Problèmes des stocks de montres de luxe

Les magasins de montres de luxe rencontrent un réel problème de déstockage depuis le début de la crise économique en 2008. C´est le moyen de gamme destiné à une clientèle moins fortunée, qui est le plus frappé et les détaillants enregistrent dans ce segment une baisse allant jusqu´à -75 % sur leur chiffre d’affaires. Mais les clients qui achètent dans le haut de gamme recherchent souvent des pièces rares mais onéreuses, manifestant ainsi la volonté d´investir dans des valeurs sûres pour le long terme avec des marques telles que Patek Philippe ou Richard Mille.

Les manufactures horlogères rencontrent des problèmes de déstockage des modèles de moyen de gamme, y compris auprès de grands noms tels que Cartier ou Rolex qui touchent surtout leurs réseaux de distribution. Depuis 2008, les exportations des marques suisses n´ont pas arrêté de baisser en partie du fait de la forte hausse du franc suisse. Les manufactures n´ont pas pensé à ajuster l´offre à la demande en réduisant, par exemple, la production dès lors que les ventes ont commencé à subir une baisse sérieuse.

Les acteurs les plus touchés par le problème de stock de montres de luxe

Les détaillants sont les acteurs les plus touchés par le problème de déstockage car ils ont beaucoup de mal à écouler leurs stocks. Les manufactures horlogères ont continué à produire alors que la crise a poussé certains acheteurs à se rétracter, et les vitrines devinrent des lieux d´exposition des invendus. Ce phénomène est en grande partie occasionné par la crise, mais il faut noter l´arrivée sur le marché de montres de luxe plus nombreuses avec des nouvelles marques au cours de ces dernières années. En effet, certaines marques très connues dans le monde de la mode telles que Versace, Calvin Klein et Gucci, se sont lancées dans la production de montres qui ressemblent beaucoup aux productions de prestige des grandes manufactures horlogères… Au départ, ces articles ont rencontré un succès fulgurant, mais à cause de la conjoncture économique, les clients les plus nantis préfèrent se tourner vers les montres de luxe très rares, qui ont une valeur ajoutée plus élevée. Les grandes marques sont donc moins touchées que les nouvelles manufactures, qui mettent plutôt en avant un design de mode assez versatile.

Les mesures prises par les manufactures pour faire face à ces problèmes de déstockage

Bien que les manufactures de renom connaissent un net avantage par rapport aux nouveaux producteurs, la période de crise impose un remaniement efficient pour éviter la faillite. La première mesure généralisée est, bien entendu, l´adaptation de leur base de prix. Certaines manufactures horlogères, et en particulier celles qui font de la sous-traitance, vendent à prix cassés pour liquider les stocks. Cependant, les grandes marques ne peuvent pas adopter cette stratégie car elles ont une main d´œuvre hautement qualifiée et chère et il serait très difficile de redémarrer les ateliers après une baisse de chiffre d’affaires ou un affaissement de leur image de marque. Les grandes marques ont donc préféré adapter leur chaîne de production : parfois pour certains modèles elles ne produisent plus que sur commande. Les prix ne peuvent pas être réduits alors que le prix des matières premières telles que la platine ou l´or a augmenté. L´authenticité et la qualité étant les principaux arguments de vente des grandes marques, leurs clients consentent à acheter si l´offre répond à leurs attentes. Dans le même temps, les designers et les équipes de création ne cessent d´innover afin de séduire les acheteurs, qui connaissent la valeur des vraies montres de luxe.

Un problème pour les magasins de montres de luxe, mais une opportunité pour les particuliers

La baisse des prix des montres produites par les nouvelles manufactures qui rencontrent des problèmes de surproduction constituent un vrai dilemme pour les détaillants qui, finalement, hésitent moins à réduire leur marge en baissant régulièrement leur prix de vente affiché, même auprès d’une clientèle de passe ou sur internet à travers des petites annonces déguisées…cela représente une aubaine incomparable pour les particuliers qui ont toujours rêvé de posséder une montre de qualité à un prix abordable. Les manufactures horlogères qui produisent des montres haut de gamme ont compris qu´il faut proposer des pièces rares avec un mouvement exceptionnel pour inciter les amateurs de montres de luxe à acheter. Par ailleurs, la qualité des mouvements et des matériaux proposés justifient les tarifs élevés qu´ils affichent.

Pour toutes vos montres neuves ou d’occasions visitez LordOfTime.com

Une réponse à Problèmes des stocks de montres de luxe

  1. Solinas dit :

    Bonjour,
    Encore bravo pour la qualité de vos articles, que pensez-vous de l’aubaine offerte aux particuliers de gagner avec une mise dérisoire la montre de luxe de leurs rêves.
    Très amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *