Les affichages rétrogrades

Un mouvement rétrograde permet un affichage de plusieurs indicateurs sur l´ensemble du cadran d´une montre mécanique. Avec ce type d´affichage, il n´y a pas de quelconques modifications au niveau du mouvement de base à l´intérieur du boîtier. Cependant, l´affichage nécessite des conceptions assez pointues et précises au niveau du mécanisme se trouvant derrière le cadran, d´où l´emploi du terme « complication » pour désigner un modèle rétrograde.

Le mode d´affichage rétrograde n´est pas une invention récente mais plutôt un mode d´affichage longtemps délaissé par les horlogers. En effet, l´histoire de ce type d´affichage remonte au temps des horloges de poche de la fin du XVIIe siècle. Plus tard, au début du XVIIIe siècle, la technique fut reprise par Abraham Louis Bréguet dans la création de ses modèles afin d´indiquer l´équation du temps et la date. Depuis, rares sont les horlogers qui avaient adopté le mouvement rétrograde dans l´affichage. Ce n´était qu´à la fin du XXe siècle que cette technique avait fait sa réapparition à travers quelques collections de montres-bracelets. Les contraintes de fabrication liées au poids et à la réduction des dimensions du cadran ainsi qu´à la conception du mécanisme rétrograde font de ce type d´affichage l´apanage de quelques artisans. C´est ainsi que même aujourd´hui seules quelques marques d´horlogerie proposent l´affichage rétrograde dans leurs collections.

Originalités et complications du mouvement rétrograde

Mécaniquement, une montre à affichage rétrograde n´a rien de particulier à l´intérieur de son boîtier. En effet, tout le mouvement avant le dispositif d´affichage ressemble à celui d´une montre mécanique ordinaire. La complication d´un affichage rétrograde se trouve derrière le panneau du cadran, là où il faut aménager un ensemble de ressorts, de crémaillères et de cliquets afin de transmuter le mouvement. Ainsi, le dispositif qui actionne l´affichage rétrograde est un élément indépendant dont la création relève souvent d´un travail d´artiste. D´ailleurs, plus un horloger veut afficher en rétrograde un certain nombre d´indications, plus il doit créer plus de petites mécaniques complexes derrière le cadran.

L´affichage rétrograde a permis à de nombreux horlogers de laisser libre cours à leur imagination. Cela se traduit essentiellement sur le design de certains modèles de montres rétrogrades. Quelle que soit la forme, ronde, rectangulaire ou en tonneau, le mouvement rétrograde a permis la naissance de divers styles. Avec une montre à affichage classique, on a généralement trois aiguilles indiquant l´heure, la minute et la seconde. Mais avec un affichage rétrograde, on trouve sur le cadran de la plupart des modèles quatre à six aiguilles. L´affichage de la date, de la phase lunaire et d´un ou plusieurs fuseaux horaires utilise ainsi le mécanisme rétrograde.

Les références phares en affichage rétrograde

Parmi ceux qui ont su imposer leurs noms grâce aux modèles de montres à mouvement rétrograde, on a les marques Cartier, Longines, Maurice Lacroix, Patek Philippe et autres. Les complications les plus abouties présentent des affichages entièrement rétrogrades, allant de l´indication de la seconde, de la minute, de l´heure, en passant par l´indication de la date et du jour, jusqu´à l´indication de la réserve de marche et autres fonctions supplémentaires. C´est ainsi qu´on trouve sur certains modèles un cadran orné de six aiguilles différentes pour ne citer que la Longines Master et la Masterpiece de Maurice Lacroix. Avec ces collections, on peut très bien apprécier le niveau de précision des mécanismes et les touches d´originalité des styles.

Par ailleurs, on trouve aujourd´hui parmi les nouvelles gammes de montres à mouvement rétrograde des modèles combinant l´affichage rétrograde et l´affichage sautant. On peut citer, entre autres collections, le Quantième Perpétuel de Bovet Fleurier, le Patek Philippe 5159 et le FG One de Fawaz Gruosi. L´affichage sautant est assez classique pour l´affichage du jour et de la date. D´ailleurs, on trouve ce type d´affichage dans de nombreux modèles de montres à mouvement circulaire. Par contre, l´affichage sautant pour indiquer l´heure, la minute ou la seconde relève d´une véritable complication que seuls les créateurs les plus inventifs ont les secrets, d´où la naissance d´une nouvelle tendance pour les montres combinant mouvement circulaire, rétrograde et sautant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *