Le principe de fonctionnement de l´échappement d´une montre

Il existe plusieurs types d´échappements qui assurent des fonctions relatives à la distribution de l´énergie, à l´entretien du système régulateur et un rôle de liaison entre ce système et les aiguilles d´une montre. Il présente un grand intérêt car c´est un dispositif qui garantit le fonctionnement d´une montre, la stabilité à long terme et la régulation des indicateurs du temps.

L´ingéniosité des horlogers a permis l´apparition d´une série d´échappement au cours des siècles précédents. Ainsi, depuis des siècles, les inventeurs en matière d´horlogerie, n´ont jamais cessé d´améliorer son principe de fonctionnement. Il existe de nos jours plusieurs types d´échappements.

Les différents types d´échappements

Les horlogers distinguent une multitude d´échappements. Parmi eux, on peut citer les échappements à contact permanent qui comprennent l´échappement à recul, l´échappement à roue de rencontre ou échappement à verge, l´échappement à repos frottant et l´échappement à cylindre. Ce dernier, qui à été mis au point par George Graham, est caractérisé par une roue d´échappement qui possède généralement 15 dents .Ces échappements sont caractérisés par un contact permanent entre le balancier et une pièce constitutive de l´échappement. L´absence de contact, exempté durant les périodes de dégagement et d´impulsion, est le trait principal des échappements libres. L´échappement du docteur Hook ou l´échappement à ancre et l´échappement à détente sont classés dans cette catégorie. Le fonctionnement de l´échappement à ancre requiert une importante lubrification. John Harrison, inventa l´échappement sauterelle qui, contrairement à l´échappement à ancre, ne nécessite pas l´enduit d´huile. Un autre horloger, en l´occurrence George Daniels élabora l´échappement co-axial. Il existe également un autre type d´échappement, dénommé échappement magnétique, dans lequel la liaison entre le balancier et la roue d´échappement est établie par un dispositif magnétique.

Les fonctions de l´échappement

L´échappement d´une montre transmet les impulsions du balancier aux différentes aiguilles. En effet, lorsque le ressort de remontage est tendu, l´échappement libère l´énergie périodiquement et fait tourner les roues qui sont reliées aux aiguilles des secondes, des minutes et des heures. Ce mécanisme subdivise le temps en instaurant des intervalles constant tout en favorisant de façon alternative, le mouvement et l´arrêt des roues. Ce découpage en unité régulière permet de comptabiliser le temps grâce au va-et-vient du balancier. Ces oscillations du balancier sont entretenues par l´échappement qui alimente également ce système régulateur en énergie motrice. L´échappement reçoit l´énergie transmise par le ressort de remontage et il la transforme en impulsions. Il distribue ensuite ces impulsions au balancier. En somme, les fonctions de distribution d´énergie et de maintien du système régulateur permettent à l´échappement d´assurer la liaison entre le système régulateur et les aiguilles d´une montre. Il revêt ainsi un intérêt certain dans le fonctionnement d´une montre.

Intérêt de l´échappement dans une montre

Le remontage d´une montre permet de stocker l´énergie qui est distribuée périodiquement par l´échappement. Grâce à ce mécanisme, le ressort de remontage est maintenu tendu au-delà de 24 heures. Il évite ainsi plusieurs remontages quotidiens pour fournir l´énergie au fonctionnement d´un garde temps. C´est donc un mécanisme d´une grande utilité pour la marche ininterrompue et régulière d´une montre. Il assure ainsi le mouvement constant des roues à long terme. Sans le fonctionnement de l´échappement, les roues des aiguilles n´auraient pas un mouvement régulier. Ce qui rendrait impossible la mesure du temps, car elles tourneraient, soit trop vite, soit trop lentement. C´est pourquoi la suppression ou toute défaillance de ce mécanisme entraine, de ce fait, l´absence de liaison entre le système régulateur (balancier) et les systèmes à réguler (les aiguilles) et provoque l´interruption de la marche régulière de la montre. Ainsi, l´échappement est une pièce essentielle pour la régulation des oscillations du balancier. Il imprime une impulsion à chaque oscillation. L´échappement est un dispositif important qui contribue à la mesure du temps d´une horloge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *