Le chronographe à roue à colonnes

Les chronographes à roue à colonnes sont des mécanismes de mesure horlogers qui comprennent plusieurs centaines de pièces. Ces chronographes se basent sur l´entraînement d´un crochet qui entraîne la roue à colonnes afin d´assurer le mouvement des aiguilles sur le cadran. Le chronographe à roue à colonnes est également associé au remontage automatique sur certains garde-temps. Enfin, ces mécanismes se démarquent par leur grande précision.

Le rôle principal d´un chronographe est de mesurer le temps. Parmi les différents types de chronographes, le modèle à roue à colonnes est l´un des plus prisés par les manufactures horlogères. Comme son nom l´indique, ce chronographe est mû par l´entraînement d´une roue à colonnes. Le chronographe à roue à colonnes possède trois fonctions principales, notamment la mise en marche, l´arrêt et la réinitialisation du compteur à zéro. Ce mouvement est associé à un poussoir de commande situé sur le côté du boîtier qui permet de réaliser ces différentes fonctions. Généralement, une première pression sur le bouton poussoir lance le chronographe, une seconde pression l´arrête et une troisième pression permet de réinitialiser le chronographe à zéro. Cependant, le développement des technologies horlogères fait que ce système de commande peut varier en fonction des fonctionnalités offertes par le chronographe.

Les composants du chronographe à roue à colonnes

Le chronographe à roue à colonnes comprend une roue à colonnes réalisée dans une seule pièce. Les bords de cette roue sont taillés en denture Breguet (crochet) tandis que des colonnes sont placées perpendiculairement aux dentures. Le crochet est également l´une des pièces les plus importantes sur ce type de chronographe. En effet, il sert à entraîner la roue à colonnes dans un mouvement rotatif lorsque le poussoir est actionné. Par ailleurs, la grande bascule est associée au bouton de commande et le cœur de remise à zéro permet la réinitialisation du chronographe. D´autres éléments viennent assurer le fonctionnement du chronographe, à l´instar du sautoir, du marteau, du frein, ainsi que des différents ressorts utilisés dans les roues, les bascules et les freins. Par ailleurs, outre la roue à colonnes, le chronographe à roue à colonnes comprend trois roues supplémentaires, notamment la roue du chronographe, la roue sur champ et la roue intermédiaire.

Les fonctions marche et arrêt du chronographe à roue à colonnes

Lorsque le poussoir est actionné, la grande bascule actionne le crochet qui vient s´accrocher sur une dent de la roue à colonnes. Cette dernière est actionnée dans le sens horaire puis, lorsque le moment de sautage est atteint, la roue est ensuite bloquée par le sautoir jusqu´à la prochaine action. La colonne 5 de la roue relève le marteau tandis que la bascule intermédiaire descend entre les colonnes 1 et 2. En même temps, le frein étant levé, la roue intermédiaire et la roue de chronographe s´entrainent, permettant la mise en marche de la trotteuse. Lors de la deuxième pression destinée à arrêter le chronographe, la colonne 3 se relève de la roue, entraînant par la même occasion la descente du bec de frein entre les colonnes 3 et 4. Par ailleurs, le soulèvement de la bascule intermédiaire causée par la colonne 2 rompt son engrenage avec la bascule de chronographe précédent. À ce moment, le marteau reste levé, mais l´aiguille trotteuse s´arrête.

La « remise à zéro » du chronographe à roue à colonnes

Pour réinitialiser le chronographe à roue à colonnes, il faut exercer une troisième pression sur le bouton poussoir. Lors de cette action, c´est la colonne 4 qui agit en libérant le bec de frein et par la même occasion, la roue du chronographe. Le ressort du marteau s´active ensuite pour abaisser ce dernier au cœur de remise à zéro. Lors de cette étape, le frein doit monter rapidement avant que le marteau ne s´abaisse totalement afin de délivrer la roue de chronographe. Une fois que le marteau atteint le cœur de remise à zéro, l´aiguille trotteuse revient à la position 0 sur le cadran. Avec les technologies horlogères modernes, les composants du chronographe à roue à colonnes sont élaborés à partir de matériaux précieux tels que le platine ou l´or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *