La Urban London, une collection de montres de luxe signée Jaquet Droz


Les montres de sport de la collection Urban London de Jaquet Droz ont toutes un impressionnant boitier de 45 mm de diamètre. Elles sont mues par un mouvement à remontage automatique de calibre 2663A-S. Si quelques-unes d´entre elles ont été fabriquées en or rouge, d´autres ont été réalisées en acier. Par ailleurs, si elles ne sont pas dotées d´un chronographe, elles sont équipées d´un compteur grande seconde.

Urban London de Jacquet Droz

Jaquet Droz est une maison horlogère du groupe Swatch Group. Elle doit en grande partie sa célébrité à la Urban London. Dans cette collection de montres de sport, elle présente un grand nombre de garde-temps au design racé dont le plus prisé est aujourd´hui la Grande seconde SW en or rouge. Cette dernière n´a pourtant été commercialisée que depuis le mois de décembre de l´année 2010.

La Grande seconde SW en or rouge, la montre la plus prisée de la collection Urban London

Pour la conception de la Grande seconde SW en or rouge, Jaquet Droz a choisi de mettre en valeur le contraste entre le rouge et le noir. Cette montre a en effet un boîtier en or rouge 18 carats de 45 mm de diamètre. Sa boucle déployante, ses larges aiguilles et ses cornes ajourées ont été aussi fabriquées avec ce matériau. Il en est de même pour sa lunette cannelée et ses plaquettes qui divisent son cadran principal en 2 parties symétriques. Son bracelet en caoutchouc, au contraire, est de couleur noire mate. La coloration sombre et brillante du fond de ses compteurs imbriqués renforce le contraste. La Grande seconde SW en or rouge possède 2 compteurs dont le premier affiche les heures et les minutes et le deuxième la grande seconde. Son cadran présente un tour d´heures avec des chiffres romains ainsi qu´une zone d´intersection sur laquelle on voit afficher 3 chiffres arabes. Son compteur grande seconde est entouré de chiffres arabes et est muni d´une grande et fine aiguille. Sur le bas de ce sous-cadran a été apposé le logo de la manufacture. Par ailleurs, au flanc droit du boîtier se trouve une couronne protégée par un surmoulage en caoutchouc.

La Urban London Grande seconde SW en or rouge fonctionne avec un mouvement mécanique à remontage automatique. Traité au rhuténium, ce dernier est équipé de 2 barillets et d´une masse oscillante en or gris traité PVD. Il est animé par le calibre exclusif 2663A-S de la maison Jaquet Droz. Très précis, il est également doté de 30 rubis lesquels empêchent les frottements entre les différentes pièces. La Urban London Grande seconde SW oscille à une fréquence de 28 800 alternances par heure, soit 4 hz. Elle dispose de 68 heures de réserve de marche et est étanche jusqu´à 50 m de profondeur, soit à 5 bars.

Les autres montres de la collection Urban London de Jaquet Droz

Dans sa collection Urban London, Jaquet Droz propose également des montres en acier et en titane. Elle met même à la disposition de ses clients un modèle beaucoup plus performant : le SW Chrono. Les montres Urban London en acier ont presque les mêmes caractéristiques techniques, mécaniques et esthétiques que la Grande seconde SW en or rouge. Leur différence c´est qu´elles ont été conçues de façon à créer un contraste entre le blanc de l´acier et le noir du caoutchouc et du PVD et non de façon à mettre en valeur le contraste entre le blanc et le rouge. Quant aux montres Urban London en titane, elles ont la particularité d´avoir un cadran guilloché. Elles ont été éditées en série limitée de 88 exemplaires.

La SW Chrono, pour sa part, se démarque des autres montres de la collection Urban London par son cadran principal doté de 3 aiguilles, ses 2 compteurs chronographe dont le premier se trouve à 9 h et le deuxième à 3 h et son tour d´heures en chiffres romains. Cette montre indique la date à 12 h. Au flanc droit de son boîtier de 45 mm de diamètre ont été placés deux boutons poussoirs entre lesquels se trouve une couronne protégée par des anneaux en acier. La SW Chrono est mue par un mouvement à remontage automatique lequel a une fréquence de 21 600 alternances par heure et une réserve de marche de 40 h.

Ce contenu a été publié dans Jacquet Droz, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *