La montre Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough de Richard Mille


Le polo, « roi des sports », est un jeu d’une élégance inégalée, mais aussi très physique. Il fallait donc tenir compte de tous ces aspects pour créer une montre adaptée à ce sport si particulier. C’est le pari qu’a réussi à la perfection Richard Mille avec sa Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough. Une montre aux caractéristiques hors normes. Une pure merveille de l’horlogerie que nous vous invitons à découvrir.

Le Tourbillon RM 053 Mac Donough de Richard Mille

Chocs violents entre chevaux et cavaliers, balancements sauvages, virages brusques : voilà ce qui caractérise le polo, une discipline aux normes qui vont au-delà de celles habituellement rencontrées dans d’autres disciplines sportives. Pour ce sport si physique, mais en même tant d’une élégance inégalée, Richard Mille a mis au point un garde-temps parfaitement adapté : la Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough.

Les finitions de la Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough de Richard Mille

La Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough de Richard Mille se caractérise au niveau des rouages par un minimum de retouches afin de préserver la géométrie et la performance, avec rhodiage (avant taillage de la denture), des adoucis circulaires sur les faces et des moulures au diamant. Au niveau des décolletages la montre est dotée de pivots brunis avec des extrémités lapidées et polies. Les pièces en acier se caractérisent particulièrement par des moulures polies, des traits tirés en long sur les flancs, des anglages polis à la main, ainsi que des surfaces satinées et microbillées. Voilà quelques caractéristiques de la Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough de Richard Mille qui donnent déjà une idée de tout le travail abattu pour la fabrication de cette merveille de la Haute Horlogerie.

Le boitier de la Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough de Richard Mille

Si les finitions de la Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough de Richard Mille sont surprenantes, vous allez certainement apprécier tout autant son boitier qui est un véritable chef-d’œuvre. Pour ce composant le concepteur a voulu jouer la carte de l’innovation en mettent au point un boitier avec de nouvelles courbes inédites et un nouveau dessin. Chose d’abord très frappante sur ce boitier, c’est qu’en lieu et place d’un verre saphir, on retrouve un double bosselage en carbure de titane, une armure indestructible qui assure une protection optimale. Des caractéristiques qui rendent ce garde-temps suffisamment robuste pour que son mouvement tourbillon résiste aux coups de crosse pendant les compétitions de polo, comme celles auxquelles participe Pablo Mac Donough. La carrure et le fond de la Tourbillon RM 053 sont tous deux en titane grade 5 microbillé, tout comme la lunette au sein de laquelle se trouve le bosselage. On peut compter deux ouvertures à la base du boitier. Des détails spécifiques à cette montre qui lui confèrent une très grande résistance et rendent la lecture de l’heure plus rapide et plus efficace. Autre atout de cette montre, le carbure de titane (TiC), un alliage de titane et de carbone avec une dureté qui se rapproche de celle du diamant. Cette pièce a demandé de très nombreuses heures d’usinage pour obtenir sa forme convexe. Sa carapace est suffisamment dure pour lui permettre d’avoir un excellent vieillissement et une résistance hors normes aux frottements. Le réhaut intérieur est en titane grade 5 noir. Pour le boitier de son nouveau garde-temps, Richard Mille a choisi des vis spline en titane grade 5 pour une meilleure maîtrise du couple de vissage. Elles ont également un excellent vieillissement car très peu sensibles aux manipulations lors des montages et des démontages.

La Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough, une montre qui plait !

La Tourbillon RM 053 Pablo Mac Donough est un garde-temps qui reste unique en son genre avec les nombreux avantages qu’il offre. Son mouvement est moins sujet aux forces centrifuge et centripète générées au cours des matches car étant extrêmement léger et parfaitement unifié. Avec des ponts affichant une disposition compacte du train d’engrenage et du barillet, ainsi qu’une platine fortement squelettée, le dessin du mouvement tourbillon est entièrement nouveau et extrêmement compact. Difficile alors d’y résister !

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *