Présentation du modèle 103T de Urwerk


La montre 103T de Urwerk associe une technologie de pointe aux performances méticuleuses des artisans de la manufacture. Son boîtier tridimensionnel et ses heures satellites ne sont pas les seules complications dignes d’intérêt. En observant attentivement le centre de la montre, on observe une forme arachnéenne qui donne son nom de baptême à ce garde-temps très complexe : la montre Tarentule.

La 103T de Urwerk

A l’instar des autres montres de la manufacture Urwerk ; la 103T est le fruit de recherches minutieuses ayant pour but d’apporter aux clients une nouvelle conception de l’heure. Les créateurs de la manufacture ont tenté ici de favoriser une rotation harmonieuse des satellites tout en réduisant les frottements qui accélèrent la déperdition de l’énergie. Au final, la montre présente une esthétique irréprochable et des complications hors normes qui la font entrer dans le cercle fermé des modèles les plus complexes mis au goût du jour par la maison horlogère allemande.

Urwerk est désormais connue et célébrée pour ses modèles iconoclastes qui ont pour but d’apporter un nouveau souffle à l’horlogerie moderne et de proposer une nouvelle conception de l’heure. La montre Urwerk 103T ne déroge pas à cette règle de base, car elle est d’abord le fruit d’une complication hors du commun.

Les satellites complexes de la montre UR103T de Urwerk

Cette montre est le résultat d’une complexité très singulière : comment est-il possible d’assurer la rotation des satellites intégrés au mouvement tout en minimisant les frottements qui provoquent la perte d’énergie ? Cette question était d’autant plus complexe que généralement, les satellites en position équilibrée sont plutôt lourds. Pour répondre à ce défi, les manufacturiers d’Urwerk ont opté pour des satellites en aluminium montés sur des Croix de Genève et rattachés à une structure en Arcap P40 alliage amagnétique et inoxydable. Chaque satellite porte trois chiffres et effectue une révolution complète autour du cadran en même temps que quatre autres révolutions de 120°. Au total donc, la montre est dotée de satellites qui effectuent une rotation de 480° autour de leur propre axe.

Qui plus est, les satellites servent à indiquer les heures tout en survolant les zones de graduation des minutes. On peut donc lire l’heure de façon analogique et digitale sur la même montre. Chaque chiffre présent sur le satellite fait face à l’indication des minutes pendant une heure et évolue sur cette trajectoire graduée jusqu’au changement de la prochaine heure. Cependant, ces complications des satellites n’entravent pas les fonctions supplémentaires de la montre.

Autres fonctions de la 103T de Urwerk

Cette montre mécanique à remontage manuel exclusivement masculine est dotée d’un calibre 3.04 et d’un mouvement qui permet 21600 alternances par heure ; une réserve de marche de 36 heures et une complication principale qui est l’indicateur de la réserve de marche. Le boîtier existe sous deux versions : en or, ou en traitement AlTiN, c\’est-à-dire sous la forme d’une structure en aluminium, en titane et en nitride. Ce boîtier a la particularité de présenter un fond en titane grade 5 extrêmement solide sur lequel on retrouve le « control board », innovation exclusive de la manufacture Urwerk. Ce tableau de bord intégré à la montre aide à ajuster correctement les minutes et les secondes, et il intègre la vis de régulation et l’indication de la réserve de marche, éléments qui permettent de maîtriser le fonctionnement de la 103T.

Le cadran de la montre peut être noir ou orange, selon les cas, et les chiffres arabes y sont gravés en superluminova. Cette montre aux fonctionnalités inédites est commercialisée depuis 2010. Elle fait partie des montres très appréciées de la collection UR-103 ; et se vendent habituellement au prix de 69 000 euros dans les boutiques officielles de la marque. La montre est dotée d’un bracelet de cuir, comme sur la plupart des montres fabriquées par Urwerk.

Ce contenu a été publié dans Urwerk, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *