Le modèle Richard Mille RM 037 et son calibre automatique


La RM 037 est une montre dotée d’un mouvement squeletté à remontage automatique dotée d’un calibre spécial, le calibre CRMA1 de la manufacture Richard Mille. Cette montre aux spécifications techniques ingénieuses est disponible en trois versions : une en titane, une deuxième en or rouge, et la troisième version en or gris.

La RM 037 de Richard Mille

La RM 0037 est l’une des plus appréciées de la collection Richard Mille. Les ingénieurs l’ont équipée de fonctions uniques telles que le nouveau rotor à géométrie variable équipé du système d’inverseur OneWay ; d’un balancier à inertie variable et d’un barillet à rotation rapide. Les caractéristiques techniques de la RM 037 sont absolument inégalées, et les ingénieurs de la manufacture se sont surpassés pour fabriquer ce modèle d’exception.

Les montres de Richard Mille jouissent d’une très bonne réputation dans les milieux horlogers, mais la plupart de ces modèles n’ont pas le crédit de la RM 037. Ce modèle est un concentré de fonctions, de technologie et d’un savoir-faire ingénieux. Pour comprendre l’engouement suscité autour de cette montre de Richard Mille, il faut analyser ses principales fonctions et caractéristiques techniques.

Les caractéristiques techniques de la RM 037

La principale innovation technique de cette montre est le calibre automatique CRMA1, un calibre maison construit sur une platine avec du titane de grade 5 et possédant une date à 12 heures et un sélecteur de fonction à 4 heures. Ce calibre s’accompagne d’un mécanisme de couronne entièrement nouveau et breveté et solidaire du boîtier. Ainsi, la mise en longueur de la tige est réduite à sa plus simple expression, et le risque de perte de la couronne lors d’un choc est minimisé. La forme complexe du boîtier tripartite favorise une étanchéité de 50 mètres. Ce boîtier est assemblé grâce à 20 vis et de nombreuses rondelles en acier qui sont extrêmement résistantes. Par ailleurs, le nouveau rotor à géométrie variable est doté d’un système d’inverseur breveté OneWay, système mécanique de remontage bidirectionnel qui permet de régler le barillet et d’ajuster les masses.

Autres particularités de la RM 037

Parmi les particularités visibles sur ce garde-temps, citons les deux poussoirs intelligemment placés à 4 et 10 heures. Le poussoir de 4 heures permet de sélectionner une fonction parmi les trois suivantes : la mise à l’heure (H) ; le remontage (W) et la position neutre (N). Le deuxième poussoir permet d’ajuster ou de changer la date en fonction du mois (28, 30 ou 31 jours) quand on est en voyage. Grâce au barillet à rotation rapide, on effectue un tour en 5 heures au lieu de 7.5 heures tout en renforçant le ressort moteur. Le balancier à inertie verticale permet lui de limiter les chocs lors du démontage ou du remontage automatique de la montre.

Toutes ces améliorations sont réunies dans une montre de 28×22.90 mm, et d’une épaisseur de seulement 4.82 mm. La montre compte 25 rubis et une alternance de 28 800 alternances par heure. Par ailleurs, le fond du boîtier est doté d’un saphir traité antireflet sur les deux côtés. Le cadran quant à lui ne fait que 0.80 mm d’épaisseur et est protégé par des brides en silicone. Les chiffres figurant sur celui-ci ont tous été gravés dans du laser, ce qui renforce l’esthétique et l’allure de la montre.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *