L’aboutissement de l’horlogerie avec la RM 029 de Richard Mille


Richard Mille lance sa fabuleuse RM 029 !

Alors que le Salon International de la Haute Horlogerie ouvrait ses portes à Genève en Suisse, la marque Richard Mille a profité pour mettre au grand jour l’une des toutes dernières montres sorties de ses ateliers : la RM 029. Cette montre toute resplendissante de beauté est disponible en or blanc ou or rose 18 carats et en titane. Une véritable montre de luxe aux performances très impressionnantes grâce notamment à son calibre automatique squelette RMA S7 avec grande date.

La RM 029 de Richard Mille est une montre qui a nécessité beaucoup de travail pour sa mise au point et surtout pour sa perfection. Rien que le processus de squelettisation de ce nouveau calibre a nécessité 10 mois environ de travail intense pour parachever sa mise au point. La marque horlogère a soutenu à ce propos dans un communiqué qu’il ne pouvait y avoir de compromis pour ce qui est de la capacité du mouvement à résister aux chocs. Ce qui veut dire que de nombreuses versions de la platine en titane squelettée ont été étudiées et testées attentivement pour enfin valider la meilleure découpe. La RM 029 se présente ainsi comme une montre de luxe à la précision absolue et avec une excellente résistance.

La RM 029 de Richard Mille

Si nous devions décrire en quelques mots la RM 029 de Richard Mille, nous dirions que c’est une montre à la personnalité et aux fonctionnalités uniques, aux lignes élégantes et exceptionnelles, et à la pointe de la technologie. La preuve en est que ce modèle de la marque a séduit un grand nombre d’adeptes de la Haute Horlogerie et continue d’en séduire plus d’un. Pleine de charme, elle est dotée des meilleures fonctionnalités pour afficher le temps avec la plus grande précision et de façon très détaillée.

De véritables prouesses technologiques pour la conception de la RM 029 de Richard Mille

Richard Mille a doté sa nouvelle montre automatique RM 029 du calibre squelette RMAS7 avec grande date, dont la finalisation a nécessité 10 mois de travail acharné. Au final on a un calibre qui résiste parfaitement aux chocs et affiche des performances exceptionnelles. Inspiré de la RM 011, le boîtier (48 mm x 39.70 mm x 12.60 mm) de la RM 029 renferme un mouvement automatique avec grande date et avec un rotor à géométrie variable. Il s’agit là d’une conception unique signée Richard Mille qui permet une adaptation très précise du remontage automatique de la RM 029 au degré d’activité de la personne qui la porte. Les billes du roulement à billes sont en céramique pour une meilleure durabilité, le segment en or gris et les bras du rotor sont en titane grade 2 avec des ailettes en or blanc 18 carats ajustables selon 6 positions.

On peut également noter le pont de réserve de marche de la RM 029 traité en PVD noir. Le coq, les ponts et la platine sont en titane grade 5. Ils confèrent ainsi aux surfaces, avec le revêtement Titalyt®, une excellente planéité et une plus grande rigidité. Par ailleurs, l’impact négatif que peut avoir les chocs externes sur le calibre a fait l’objet d’une attention particulière dans la conception de la RM 029. Pour éliminer tous ces effets liés aux chocs extérieurs qui pourraient perturber le fonctionnement de la montre, Richard Mille a équipé l’axe du balancier de la RM 029 d’un Incabloc aux deux extrémités : côté mouvement et côté cadran. Mais la R

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.