Les participants et les résultats du salon Only watch du 23 septembre 2011


Only watch est un évènement monégasque biennal à but caritatif. L´édition de 2011 a réuni 40 grandes marques horlogères qui ont mis en vente chacune une pièce unique et/ou une montre d´occasion. La meilleure vente a été enregistrée par Patek Philippe avec sa 3939 adjugée à 1,4 millions d´euros. Cette année, Only watch a récolté 4,5 millions d´euros.

Only watch est un salon caritatif biennal qui met aux enchères des pièces uniques et exclusives ainsi que des modèles d´occasions de montres de luxe des grands horlogers suisses. Les fonds récoltés sont intégralement versés au profit de l´AMM ou Association Monégasque contre les Myopathies, pour sa lutte contre la myopathie de Duchenne à travers le financement d´une quinzaine d´instituts de recherches européens. Only watch est parrainé par le S.A.S Le Prince Albert II de Monaco. La dernière édition, la quatrième, s´est déroulée le vendredi 23 septembre 2011 à 16 heures à la Salle Belle Epoque de l´Hôtel Hermitage de Monaco.

Les participants à l´Only watch 2011

L´Only watch 2011 a réuni 40 maisons horlogères comprenant quelques jeunes créateurs indépendants. En plus de contribuer à la lutte contre la myopathie, le salon Only watch permet aussi de promouvoir les valeurs comme la créativité et l´excellence de la Haute Horlogerie, ainsi que de mettre en valeur les créations des manufactures horlogères. Ces dernières sont toutefois critiquées pour leur manque de promotion de leurs œuvres et du salon sur leur site. Il est à noter que le concours entre ces maisons horlogères est soutenu par Business Montres. Du côté des acheteurs, il y a eu des amateurs, des collectionneurs et des stars du show biz. Il a été constaté toutefois durant cette édition qu´il y a de plus en plus d´asiatiques et de moins en moins d´européens et d´américains. Par ailleurs, la crise financière amène encore les acheteurs à rester prudents et à n´investir qu´un budget limité dans les montres de luxe.

L´exposition à l´Only watch 2011

La collection Only watch a été exposée dans une tournée mondiale dans le but d´attirer de nouveaux collectionneurs et d´amateurs de montres de luxe. La dernière a eu lieu au Monaco Yatch Show du 21 au 23 septembre 2011. Elle a été précédée par une série d´expositions programmées à partir du 26 août. Cette série d´expositions a visité les villes de Singapour le 30 août et Bangkok du 26 au 27 août. En septembre, elles ont eu lieu à Genève, Milan, New-York, Los Angeles, Tokyo, Pékin, Shanghai et Hong Kong.

Les résultats des ventes Only watch 2011

La vente aux enchères au salon Only watch 2011 a apporté 4,5 millions d´euros à l´AMM alors que les organisateurs avaient prévu dans les 3 millions. C´est le meilleur résultat recueilli par le salon jusqu´à ce jour. La vente a été supervisée par la maison d´enchères Antiquorum. Au niveau des performances de chaque marque, la meilleure vente a été réalisée par Patek Philippe avec sa montre en acier 3939 dotée d´une fonction répétition minutes. Elle a été adjugée à trois fois le prix prévu, à 1,4 million d´euros. La deuxième place revient à la RM 027 de Richard Mille, une montre d´occasion portée par le tennisman Raphaël Nadal lors du tournoi Monte Carlo Rolex Masters, vendue à 510 000€. Sinon, la X-Watch de DeWitt a été vendue à 410 000€, la Blu Gagarin Platinium Flying Tourbillon à 300 000€, De la Terre à la Lune de Van Cleef & Arpels à 215 000€, l´Horlogical Machine N°4 de MB1F à 170 000€, la Gmt Tourbillon de Harry Winston à 160 000€, l´Ulysse Nardin Freak Diavolo à 125 000€ et le Réveil Musical Grande Complication de Breguet à 120 000€. Le salon Only watch a aussi eu quelques mauvaises surprises au niveau de quelques ventes : la Morinho City Ego éditée par La Cour vendue à seulement 7 500€, la BRO1 Casino de Belle & Ross à 18 000€, le Tourbillon de Chopard à 35 000€ et la Urwerk à seulement 55 000€. Au niveau des marques, les prestations de Chanel, de Vacheron Constantin, de Girard Perregaux, de D Béthune, de Blancpain et de Hermès ont également provoqué quelques déceptions.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *