La montre Emergency de la marque Breitling


La montre Emergency de Breitling dispose d´un radio-émetteur qui transmet un signal de détresse lors d´une urgence aéronautique. La radiobalise aéronautique dont elle est équipée peut être activée en déployant l´antenne de l´émetteur. Son acquisition requiert cependant quelques contraintes pour garantir une utilisation responsable. La version civile est disponible avec un mouvement à quartz et un boîtier en acier ou en titane.

La Emergency de Breitling

En accord avec sa réputation historique dans la fourniture d´équipements réservés à l´aéronautique, la manufacture horlogère Breitling a lancé le modèle Emergency en 1995. C´est une montre équipée d´un émetteur de détresse qui était au départ réservée aux militaires et aux pilotes. Un modèle civile a été ensuite commercialisé pour les particuliers afin qu´ils puissent également bénéficier des spécificités techniques de l´Emergency de Breitling dans les situations d´urgence aéronautique.

Le fonctionnement et les conditions d´utilisation de la radiobalise aéronautique de l´Emergency

L´Emergency de Breitling est dotée d´une radiobalise aéronautique qui peut émettre un signal de détresse sur une des fréquences d´urgence aéronautique utilisées dans le domaine civil et dans le domaine militaire. Ces balises sont respectivement réglées sur le 121,5 MHz et sur le 243 MHz. Le signal peut être détecté par un avion qui vole à 6 000 mètres d´altitude dans un rayon de 167 km autour de son lieu d´émission. Il ne peut cependant pas être capté par les satellites car il est trop faible. Ainsi, face à une urgence aéronautique (atterrissage en catastrophe, etc.), le propriétaire d´une Emergency peut déclencher le signal de détresse en dévissant la grosse molette positionnée à 5 heures et qui contient l´émetteur et l´antenne de la balise d´urgence. Quand l´antenne est entièrement déployée, le signal est transmis à tous les systèmes aériens de repérage, de façon continue pendant 48 heures. Par ailleurs, le radio-émetteur dispose de batteries indépendantes qui n´interfèrent pas avec celles de la montre.

Originellement conçue pour les pilotes professionnels, l´Emergency peut maintenant être achetée par des personnes ordinaires. Ces personnes doivent payer les frais occasionnés par l´organisation des secours si le radio-émetteur est déclenché accidentellement. D´ailleurs, une clause qui stipule ces conditions doit être signée lors de l´achat de la montre. Par ailleurs, les propriétaires de ce modèle de montre sont aussi tenus de s´enregistrer auprès des autorités pour éviter les débordements. Néanmoins, l´Emergency a déjà permis de sauver une vingtaine de personnes au moins depuis sa mise en vente. C´est le cas des pilotes britanniques Steve Brooks et Hugh Quentin-Smith, qui s´étaient écrasés avec leur hélicoptère dans l´Antarctique en 2003. Ils furent sauvés par un avion chilien qui a détecté leur signal de détresse.

Les différentes versions de l´Emergency de Breitling

L´Emergency Mission, version civile de l´Emergency de Breitling, dispose des mêmes performances que la version militaire. Un modèle est proposé dans un boîtier en acier de 45 mm de diamètre, étanche jusqu´à 100 mètres de profondeur. Ce dernier dispose d´une lunette tournante bidirectionnelle, d´une glace en saphir antireflet sur les deux faces et d´une couronne vissée. Son cadran de couleur noire affiche un totalisateur 60 minutes et un compteur de 12 heures. La date est aussi donnée dans un guichet à 4h30. Cette version est dotée d´un mouvement électronique à quartz régulé par thermomètre, et du calibre Superquartz Breitling 73. Ce dernier est dix fois plus précis qu´un mouvement à quartz standard. Il prend en charge les fonctions heure, minute, seconde, date, chronographe au 1/10e seconde avec aiguille rattrapante de la montre. Cette déclinaison de l´Emergency est livrée avec un certificat d´authenticité, un manuel d´utilisation et un bracelet Fighter en acier ou un bracelet en caoutchouc.

Une autre version de l´Emergency est munie d´un boîtier en titane de 43 mm de diamètre et de 15,7 mm d´épaisseur. Ce chronographe à mouvement quartz dispose d´une glace en saphir antireflet. Elle est étanche jusqu´à 100 mètres de profondeur. Son cadran corail affiche les index 3, 6, 9 et 12 en grands chiffres et le logo ailé de la marque en dessous de 12h. Il comporte également une bande à affichage digitale entre 7 et 4h. On peut la régler pour afficher l´heure d´un autre fuseau horaire, le compte à rebours d´un chronomètre ou même pour servir d´alarme. Cette version en titane est munie d´un bracelet également en titane.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Breitling, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *