La Class New Vintage 1955 de Zenith


La Class New Vintage est une montre exceptionnelle équipée d´un calibre très précis. Elle a été conçue par l´horloger Ephrem Jobin et elle est considérée comme étant le garde-temps le plus achevée de la marque Zenith. Elle a été désignée cinq années de suite comme étant la meilleure montre lors du concours de l´Observatoire suisse de Neuchâtel. Intemporelle, la Class New Vintage ne cesse d´intéresser les inconditionnels de la marque.

La Class New Vintage 1955 de Zenith

Ephrem Jobin a contribué à la confection de quelques unes des plus belles montres de Zenith pendant les années 50. Mais, la Class New Vintage reste sans doute la plus belle et la plus achevée de ses créations. Il l´a dotée du calibre 135 grâce auquel la marque a remporté la plupart des prix d´horlogerie les plus prestigieux qu´elle a reçus. C´est en 1946 que la manufacture confia à Ephrem Jobin la mission de mettre au point une montre dotée d´un calibre qui serait capable de concurrencer ceux des modèles que les autres manufactures proposeront à l´occasion du concours de l´Observatoire de Neuchâtel organisé en Suisse. Le résultat, présenté en 1948, a été plus que satisfaisant. La Class New Vintage sur laquelle le calibre fut monté est même devenue une référence dans le domaine de l´horlogerie moderne. Ses performances et son design l´ont propulsée au rang de « Montre inoubliable ». Jusqu´à ce jour, aucun ou presqu’aucun garde-temps n´est encore aussi précis qu´elle.

La performance et l´esthétique de la Class New Vintage

La Class New Vintage est devenue une montre exceptionnelle grâce à son calibre 135. Pour qu´il soit plus précis mais aussi pour qu´il ait une plus grande réserve de marche, ce dernier a été doté d´un grand barillet et d´un balancier. Ephrem Jobin a également pris le risque de décentrer les roues des minutes par rapport à l´axe central de la montre et a utilisé une spirale Breguet et une raquette à double flèche afin de mieux ajuster et équilibrer la montre. Le calibre 135 étant d´une grande qualité, il a remporté de nombreux brevets.

En plus d´être très performante, la Class New Vintage est aussi très esthétique. Plusieurs de ses composants ont été fabriqués avec de l´or rose 18 carats. Il en est ainsi de la boucle de son bracelet en cuir de crocodile, de son boîtier et de ses aiguilles. Pour sa finition, des Côtes de Genève guillochées ainsi que 22 carats d´or ont été utilisés. La Class New Vintage compte au moins 146 composants et 31 rubis. C´est en partie à cause de ses performances exceptionnelles qu´elle n´a pas fait l´objet d´une commercialisation à grande échelle. Jusqu´à ce jour, elle n´a été éditée qu´en 100 exemplaires, même si le calibre 135 équipe en ce moment des milliers d´autres modèles fabriqués par Zenith.

La Class New Vintage, la montre la plus prestigieuse au monde

La Class New Vintage a été saluée à l´époque où elle a été lancée comme étant « l´un des meilleurs mouvements pour montre-bracelet de l´histoire de l´horlogerie » par la presse spécialisée. Aujourd´hui encore, bon nombre de collectionneurs et de professionnels travaillant dans l´univers de l´horlogerie la convoitent. Grâce à elle, Zenith a acquis quelques unes de ses plus belles lettres de noblesse. En effet, la Class New Vintage a surpassé les autres montres lors des cinq éditions du concours de l´Observatoire à Neuchâtel qui ont été organisées de 1950 à 1954. Au total, la maison a obtenu 126 Prix de série et 1398 Premiers Prix après le lancement de cette montre exceptionnelle. En 2009, pour rendre hommage à Ephrem Jobin et célébrer en grande pompe le centenaire de cet horloger talentueux, Zenith a lancé une nouvelle édition limitée de cette dernière.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Zenith, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *