Réédition de la montre Cosmonaute de Breitling


La montre Cosmonaute est un modèle réédité par Breitling à l´occasion du 125ème anniversaire de la marque. Cette montre devrait logiquement séduire les passionnés d´aventure spatiale. Son cadran affichant les 24h du jour terrestre et son bracelet métallique rigide à trous Air racer sont parmi les caractères exclusifs de ce chronographe. Il n´aura été produit qu´à 1 000 exemplaires avec une finition de haute qualité.

Cosmonaute (réédition) de Breitling

Pour fêter ses 125 années d´existence, l´horloger Breitling a marqué l´évènement en éditant une seconde fois une montre unique en son genre. Il s´agit du modèle Cosmonaute, déjà produit en 1962 à l´occasion du vol orbital de l´astronaute Scott Carpenter le 24 mai. Si ce garde-temps était déjà célèbre grâce à la conquête spatiale, il se démarque désormais par un contenu technologique de sa nouvelle version. La configuration du cadran permet, entre autres, de ne pas perdre la notion du jour terrestre même si on est dans l´espace. Le style de cette réédition est par ailleurs un hommage au design de course des années 1960 avec le bracelet en acier Air Racer. Cette série spéciale anniversaire ne comptera que 1 000 unités.

La graduation unique de la Breitling Cosmonaute et ses complications

Cette montre se distingue en premier lieu par son cadran. Celui-ci présente effectivement une graduation affichant 24 heures, contrairement à la majorité des montres, dont le cadran ne présente que 12 heures. Cet affichage singulier permet de toujours situer le moment du jour ou de la nuit indépendamment du lieu où on se trouve. L´utilisateur saura toujours si c´est le soir ou le matin. C´est une notion indispensable, notamment lors des missions spatiales durant lesquelles, on est en plein décalage par rapport au temps terrestre. Mais ce cadran peut, avantageusement, servir les spéléologues qui restent longtemps dans les grottes, privés de la lumière du jour.

Les propriétés de cette montre ne se limitent cependant pas à cette graduation spécifique, elle se dote aussi d´instruments de mesure comme le chronographe. Ce dernier est paramétré pour donner une précision de l´ordre du cinquième de seconde. Une fonction de retour en vol permet de remettre l´aiguille de la seconde à zéro et repartir sans refaire le tour du cadran. Par ailleurs, le cadran est surmonté d´une lunette tournante qui permet d´effectuer des mesures grâce à une règle circulaire. Trois cadrans secondaires sont disposés sur le cadran central, avec un totalisateur de 12 heures situé à 6 heures et un autre de 30 minutes placé à 9 heures. Le dernier petit cadran placé à 3 heures sert à la petite seconde.

Un design résolument rétro pour la Cosmonaute de Breitling

Même si la conception est véritablement moderne, le design de cette série limitée se rapproche plutôt de celui des années 1960. Cela se vérifie, en premier lieu, par le bracelet en acier massif marqué de trous ronds qui rappellent l´ambiance de compétition de l´époque. Ce style était beaucoup utilisé dans le sport automobile sur les branches du volant des voitures sportives. Ce bracelet à la ligne rétro porte le nom de « Air Racer ».

Tout le reste de ce chronographe est fait du même matériau, à savoir de l´acier inoxydable. Le boîtier et le mécanisme sont issus directement du modèle Navitimer toujours manufacturé par Breitling. La lunette tournante est dotée de crans tout comme la couronne pour une meilleure prise en main. Le cadran central qui inclut la notation en 24 heures est à fond noir. Autour de ce cadran, des cercles blancs et noirs permettent de mieux distinguer les autres graduations de la montre, tandis que les totalisateurs sont tous à fond blanc.

Le calibre et les références du modèle Cosmonaute

Ce garde-temps incorpore un calibre Breitling 22 à remontage automatisé. Sa fréquence de fonctionnement est étalonnée à 28 800 alternances par heure, ce qui la classe parmi les montres de haute fréquence, une montre qui offre une excellente précision. Ce mécanisme officiellement certifié comme chronomètre par le COSC comprend 38 rubis. Son boîtier est protégé par une glace saphir bombée traitée antireflet sur les deux faces, et elle fait 41,50 millimètres de diamètre.

Les amateurs de plongée sous marine pourront profiter de sa capacité d´immersion jusqu´à une profondeur d´environ 30 mètres. Elle est toujours lisible même sans lumière puisque son index est frappé de matière luminescente.

 

Ce contenu a été publié dans Breitling, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *