La montre Chukker Bang de Hublot, un chronographe pour les adeptes du polo


À l´occasion de la Polo Gold Cup, qui s´est déroulée à Gstaad, le manufacturier horloger Hublot a décidé de mettre au point une montre dédiée à ce sport, la Chukker Bang. Elle dispose, entre autres, d´un compteur totalisant les 7 minutes 30 secondes, le temps d´une période de jeu, mais aussi d´une grille de protection amovible. Ce modèle de montre, sorti en édition limitée, appartient à la collection Big Bang.

Chukker Bang de Hublot

Avec son cache amovible, la Chukker Bang est une montre à deux aspects. Sa conception a été étudiée en collaboration avec le joueur de polo Facundo Pieres, qui est aussi l´ambassadeur de la marque Hublot.

Un mécanisme rattaché au polo pour la Chukker Bang

La Chukker Bang bénéficie du savoir-faire de la marque Hublot à travers le calibre HUB1141 de type automatique. Lorsqu´il est remonté à fond, le mécanisme atteint une autonomie appréciable d´environ 42 heures, au cas où la montre n´est pas portée. 280 pièces au total composent le mécanisme de la montre et sa fiabilité est assurée par un ensemble de 59 rubis synthétiques, destinés à limiter l´usure des pièces. La platine est aussi à l´abri de la corrosion grâce au placage en rhodium, tandis que le barillet est à ressort renforcé. La masse oscillante a été confectionnée en tungstène et l´échappement en Spiral Glucydur. Ce mouvement bat à une haute fréquence de 4 Hertz, soit 28 600 oscillations par heure.

La partie technique la plus intéressante reste le compteur circulaire de 7 minutes et demi, qui a été conçu exclusivement pour chronométrer les parties de polo. Cette durée correspond à une « Chukka » ou période de jeu dans ce sport prestigieux. Ce compteur est doté d´un effet de retour en vol (Flyback) qui évite le passage par l´arrêt des aiguilles lors du chronométrage.

Un boîtier bien protégé pour les variantes de la Chukker Bang

La particularité du design de ce chronographe réside dans sa grille en titane amovible. Cet élément recouvre presque entièrement le cadran pour ne laisser apparaître que les indications nécessaires et il permet, aussi, de protéger la glace en saphir des chocs éventuels pendant une rencontre sportive. L´esthétique de ce cache est en parfait accord avec le boîtier, puisqu´il suit exactement le brossage vertical des entre-cornes. Par ailleurs, il laisse les vis en H et la partie noire de la lunette en évidence. Pour un usage normal de la montre, il suffit d´ôter cette protection et son design est alors complètement transformé, en revenant au style purement Big Bang. Ce chronographe est produit en une série limitée de 500 exemplaires pour la finition en titane normale (référence 317.NM.1137.VR). Il existe une autre variante, plus luxueuse, avec une grille de protection sertie de diamants, dont le modèle porte la référence 317.NX.2136.VR.1104.

Le design en hublot du Chukker Bang

Comme la majorité des montres Hublot, le Chukker Bang adopte le dessin d´un hublot pour son boîtier et son aspect général est inspiré de la collection Big Bang, avec la lunette en céramique vissée par les petites vis en H polies et bloquées. Le bord de cette lunette est gravé d´un relief antidérapant. Deux tons principaux sont en contraste sur le boîtier, le gris clair du titane et le noir de la lunette, du cadran, des renforts latéraux et des oreilles latérales, qui sont une touche exclusive de la maison Hublot. Le titane constitue deux couches au niveau du cadran et du fond, séparées par de la résine composite noire. Le bracelet marie deux matières, avec le cuir de veau et le caoutchouc noir, le cuir présentant des surpiqûres écrues sur le rebord.

Le cadran noir mat comporte des aiguilles en glaive luminescentes, mais les index des heures, également visibles dans le noir, ne comprennent pas de marquage chiffré. Toutefois, le compteur de « Chukka » situé à 9 heures présente des chiffres arabes de couleur rouge vive. La petite seconde est donnée dans un autre compteur placé à 3 heures sans marquage. Le décompte des secondes du chronographe est matérialisé par la trotteuse centrale, qui accomplit un tour de cadran en 30 secondes. Un petit guichet carré à 6 heures affiche le quantième mensuel.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Hublot, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *