La Milgauss, une montre pratique signée Rolex


Le premier modèle de la Milgauss de Rolex a été édité dans les années 1950. Vers 1988/1989, la Milgauss a été retirée du marché à cause de son faible succès. Contre toute attente, Rolex la présente à Bâle 2007 dans une nouvelle version. Cette montre en acier possède une lunette polie et un verre en saphir teinté en vert. Le bracelet et le boîtier très résistant de cette montre à mouvement automatique sont faits en acier.

La Milgauss de Rolex

Le Gauss étant l´unité de mesure du champ magnétique, une montre est dite antimagnétique, selon la norme DIN 8309, si elle est capable de fonctionner normalement dans un champ magnétique de 60 gauss. Rolex a donc choisi de nommer cette montre Milgauss compte tenu du fait qu´elle résiste à 1 000 gauss.

La Milgauss de Rolex, une surprise de taille lors du Bâle 2007

Alors que personne ne s´y attendait, Rolex fait une surprise de taille en présentant à l´occasion de Bâle 2007 une nouvelle version de sa Milgauss, une montre insensible aux champs magnétiques élevés. En effet, répondant aux attentes de la communauté scientifique qui travaillait dans des places sujettes aux champs magnétiques, la Milgauss est l´une des montres que Rolex avait déjà lancées en 1956. Son mouvement était non seulement fait de pièces métalliques antimagnétiques, mais était aussi protégé par une capsule en fer doux. Ainsi, ce garde-temps était réputé pour sa grande résistance aux champs magnétiques. Cependant, cette montre ne connaissait pas un très grand succès à l´époque au point où il était difficile d´écouler les modèles disponibles dans certaines boutiques Rolex. Elle a donc été retirée du marché dans les années 1988/1989. Avec une trotteuse orange en forme d´éclair et un design très simple, cette toute nouvelle version de Milgauss devrait ravir les adeptes de la marque.

Les atouts esthétiques de la Milgauss de Rolex

La Milgauss de Rolex dispose d´un boîtier en acier avec une lunette délicatement polie. Protégé par un verre en saphir teinté d´une couleur verte, son cadran noir est muni 2 larges aiguilles et une trotteuse qui se distingue par sa couleur orange. Les index de ce garde-temps sont en or blanc et les index 3, 6 et 9 avec les indicateurs de secondes sont de couleur orange. La Milgauss est disponible avec un bracelet articulé fait avec de l´acier poli et qui se ferme au moyen d´une boucle déployante Oysterclasp type 300 également faite en acier.

Les atouts mécaniques de la Milgauss de Rolex

Le boîtier Oyster de 40 mm de diamètre de la Milgauss renferme un mécanisme qui fonctionne grâce au calibre 3131. Ce mouvement mécanique à remontage automatique permet à la montre d´avoir une réserve de marche de 48 heures. L´échappement de ce garde-temps est doté d´une roue dont l´ancre est faite d´un alliage antimagnétique. Cette montre peut bien résister à l´eau jusqu´à une profondeur de 100 m. Elle est dotée des fonctions classiques d´une montre à savoir l´indication de l´heure, des minutes et des secondes.

Les avantages techniques de la Milgauss de Rolex

La principale particularité de la Milgauss de Rolex est sa capacité à résister aux champs magnétiques. Mais c´est également une montre qui offre un grand confort de port dans la mesure où les embouts du bracelet et les cornes du boîtier sont bien épais et arrondis, et que le fermoir se manie aisément. Ensuite, cette montre est très résistante, elle dispose d´un caisson antimagnétique fonctionnant comme une cage de Faraday c´est-à-dire une cage métallique placée sous le fond de la boîte et qui permet d´isoler une portion d´espace pour lutter contre les champs électriques extérieurs. De plus, le mouvement de ce garde-temps bénéficie d´un certificat délivré par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres). En outre, les aiguilles et les index sont recouverts de Superluminova, de telle sorte qu´ils ont une couleur verte fluo dans l´obscurité, ce qui facilite la lisibilité.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Rolex, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *