La collection Grande Date de Jaquet Droz


La Grande Date de Jaquet Droz est une collection de montres dont les modèles sont édités en exemplaires limités. Le design de chaque montre est non seulement d´un bel effet esthétique mais permet également une lecture limpide des heures et de la date. Cette dernière est affichée dans un guichet assez large. Chaque montre de la collection Grande Date de Jaquet Droz est équipée d´un mouvement mécanique, actionné par un calibre conçu par la manufacture elle-même.

La Grande Date de Jacquet Droz

La collection Grande Date de Jaquet Droz comporte des pièces dont l´originalité repose sur une apparence simple alors que les complications présentes sur les montres sont performantes. Le principal avantage avec ces montres est la facilité de lecture qu´elles offrent. En effet, leur cadran ne comporte que l´affichage des heures et des minutes dans un cercle sur une petite partie du cadran et celui de la date.

Les traits communs à toutes les Grande Date de Jaquet Droz

Toutes les montres de cette collection possèdent un bracelet en cuir, dont le fermoir est une boucle ardillon fabriquée dans le même matériau que le boîtier. Les cornes sont moulées avec la boîte et permettent ainsi, un ajustement confortable au poignet. Le boîtier rond constitue un autre point commun à tous les modèles Grande Date de Jaquet Droz. Le diamètre et le matériau utilisé pour le boîtier diffèrent d´un modèle à un autre. Les indicateurs d´heures sont inscrits en chiffres romains sur un cadran émaillé. A ce niveau également, la principale différence est la couleur choisie pour le cadran. La couronne située à 3h est, pour toutes les montres, de la forme d´un oignon. Son aspect crénelé permet une manipulation facile. Les montres Grande Date de Jaquet Droz sont toutes éditées en séries limitées. Pour la confection de certaines pièces de ces montres, la société a fait appel à des artisans.

La Grande Date Email Noir

Le boîtier de cette montre mesure 43 mm de diamètre et fait 4,9 mm d´épaisseur. Le cadran en émail noir est divisé en deux ensembles. Ainsi, le compteur circulaire des heures et des minutes est situé à 12h et occupe la moitié supérieure du cadran tandis que la grande date est affichée, bien en évidence, dans un guichet à 6h. Cette montre, appartenant à la collection Majestic Beijing de Jaquet Droz, fonctionne grâce à un mouvement mécanique à remontage automatique cadencé à 28 800 oscillations par heure. Cette montre a une réserve de marche de 65 heures et a une étanchéité de 30m.

La Grande Date émail Ivoire

Le boîtier de 43 mm de diamètre est en or rouge 18 carats, de même que la lunette qui enserre la glace en verre saphir sur le cadran émaillé « Grand Feu » ivoire. Son calibre 2653 actionne un mouvement mécanique à remontage automatique et comporte un double barillet. La masse oscillante est en or blanc 22 carats. Sa réserve de marche est de 68 heures et son mouvement, comportant 35 rubis, est cadencé à 28 800 alternances par heure. Ce modèle est édité en seulement 88 exemplaires et chaque pièce porte un numéro individuel peint sur le cadran et gravé sur le fond du boîtier. Les aiguilles en acier bleui sont d´un bel effet optique sur le blanc émaillé du cadran.

Le Chronographe Grande Date Noir de Jaquet Droz

Le boîtier de 43 mm de diamètre de cette montre est en acier traité PVD noir. La lunette, elle aussi, est en PVD noir. Elle enserre une glace saphir qui recouvre un cadran d´un noir opalin. Le bracelet en cuir d´alligator est également en noir. Le chronographe Grande Date Noir est une montre mécanique à remontage automatique actionnée par le calibre 6885. La masse oscillante est en or gris 22 carats et la montre comporte un mécanisme à roue à colonnes. Elle est étanche à 30 m et a une réserve de marche de 40 heures. Sur cette montre, la date est affichée à 12h, le compteur des minutes à 3h et celui des heures à 9h. Par ailleurs, la trotteuse partage le même axe que les aiguilles des heures et des minutes. De part et d´autre de la couronne sont situées les poussoirs de marche/arrêt et de la remise à zéro du chronomètre.

Ce contenu a été publié dans Jacquet Droz, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *