La montre Ingénieur Double Chronographe en titane de IWC


La montre Ingénieur Double Chronographe en titane de la marque IWC est une pièce qui se distingue par son design, sa robustesse et ses performances techniques. Elle affiche un design à la fois sobre et élégant. Le chronographe à rattrapante qui lui vaut son nom est une complication majeure que bien peu de manufactures maîtrisent. Elle est certifiée par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres et se présente comme une belle pièce de haute horlogerie.

Ingénieur double chrono de IWC

La montre Ingénieur Double Chronographe se distingue surtout par son caractère robuste malgré le fait qu´elle soit dotée de sophistications techniques des plus délicates, telles que le rare mécanisme de la rattrapante, entre autres. Cette robustesse apparait à travers l´apparence générale de la montre, aussi bien par son coloris que par la nature des matériaux utilisés. Cette montre haut de gamme se démarque tant par sa précision que par aspect extérieur en général. La marque IWC confirme avec ce modèle sa longue expérience dans le domaine de la fabrication des chronographes de précision certifiés par des organismes officiels pour leurs qualités techniques.

Le design exceptionnel de la montre Ingénieur Double Chronographe

Le boîtier en titane de cette montre d´exception fait 45 mm de diamètre pour 16 mm d´épaisseur. Ce boitier se distingue par son apparence brillante satinée. Le titane, outre son coloris particulier, a pour propriété d´être plus léger que l´acier, d´être anallergique et d´être très résistant à la corrosion. Certains détails d´esthétique font la particularité de la montre, comme les 5 vis revêtues d´une couche de carbone, qui fixent la lunette au boîtier. Le carbone se retrouve sur les boutons poussoirs et sert également à la protection de la couronne tout en contrastant avec l´éclat du boîtier. Ce contraste est accentué par la couleur bleue qu´on retrouve sur les chiffres arabes marquant le rehaut du cadran et indiquant les minutes. Cette couleur se retrouve également sur les chiffres arabes 30 et 12 du compteur de 30 minutes et du totalisateur de 12 heures, ainsi que sur le bout de l´une des trotteuses centrales et sur les pointes des aiguilles des compteurs du chronographe. Par ailleurs, la couronne vissée ainsi que le fond en titane contribuent à l´étanchéité de 12 bars de la montre, une spécificité attestée par l´inscription visible dans le compteur placé à 6h. Le bracelet en caoutchouc noir fermé par une boucle ardillon en titane complète l´esthétique générale de la montre.

L´agencement du cadran de la montre Ingénieur Double Chronographe

Les dimensions de la montre permettent une lisibilité excellente des informations données sur le cadran noir, d´autant plus que les index en bâtonnets, les chiffres arabes marquant les deux sous-cadrans et les aiguilles sont recouverts d´une matière luminescente qui facilite la lecture en toutes conditions d´éclairage, mais surtout dans l´obscurité. Pour une lecture encore plus confortable, les compteurs destinés au chronographe ainsi que les guichets de la grande date et du jour de la semaine sont en retrait sur le cadran. De plus, le bon agencement des différents compteurs facilite la lecture et améliore l´ergonomie de la montre. Ainsi, le compteur destiné à la petite seconde se trouve à 9h tandis que le compteur de 30 minutes est placé sous 12h et celui du totalisateur d´heures au dessus de 6h. Les deux guichets affichant le jour et la date, quant à eux, sont visibles à 3h. Le cadran est protégé par un verre saphir traité antireflet sur ses deux faces.

L´Ingénieur Double Chronographe, une montre de précision

La montre Ingénieur Double Chronographe est dotée du calibre 79330, comportant 29 rubis en guise de coussinets et un balancier cadencé à 28800 alternances par heure. Ce mouvement mécanique à remontage automatique assure à la montre une réserve de marche d´environ 44 heures. Outre l´affichage de l´heure, des minutes et des secondes, qui est assuré par des aiguilles rhodiées, une complication majeure, le chronographe à rattrapante, vient s´ajouter aux fonctions de cette montre. Cette sophistication horlogère offre la possibilité de mesurer une autre temps intermédiaire dans l´intervalle d´une minute. Ainsi, l´une des deux trotteuses superposées revient à zéro lorsqu´on actionne le poussoir pour commencer la mesure du deuxième temps court. Une autre pression sur le bouton poussoir permet de remettre l´aiguille de la rattrapante au niveau de celle du chronographe quand ce deuxième temps a été mesuré.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, IWC, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *