La marque horlogère suisse Breitling


La marque horlogère Breitling a été créée par le suisse Léon Breitling en 1884 à Saint-Imier. Au cours de son histoire, elle s´est surtout spécialisée dans la conception de chronographes (Chronomat, Navitimer, etc.) mais a aussi sorti d´autres types de montres (Unidate, Unitime, Emergency, etc.) et fabriqué des équipements pour avion. La marque est restée dans la famille Breitling jusqu´en 1979, l´année de son rachat par Ernest Schneider.

Léon Breitling est né à Saint-Imier, dans le canton de Berne en 1860. Il a monté la fabrique horlogère Breitling et les montres de la marque sont largement appréciées par les pilotes. En effet, la maison horlogère suisse s´est spécialisée dans le domaine de l´aéronautique en créant des modèles adaptés au monde de l´aviation. La marque s´illustre également avec les aérostats en établissant avec le ballon Breitling Orbiter 3 le record du tour du monde sans escale en 20 jours le 21 mars 1999.

Historique de la marque Breitling

La marque horlogère suisse Breitling a été créée en 1884 à Saint-Imier par Léon Breitling. A cette époque, elle produisait surtout des compteurs de précision et des chronographes pour le domaine industriel et scientifique. La fabrique déménagea ensuite en 1892 à La Chaux-de-Fonds, d´abord au Boulevard du Petit-Château et une deuxième fois au 3, Rue Montbrillant où elle prit le nom de Montbrillant Watch Manufactory. A la mort de Léon Breitling en 1914, son fils Gaston Breitling reprit les rênes de la maison horlogère et les repassa à son fils Willy Breitling en 1927. C´est ce dernier qui inaugura la création des premiers instruments d´aviation par la marque horlogère suisse. L´enseigne se lança aussi brièvement dans la création d´oiseaux chanteurs mécaniques à partir de 1933.

La marque Breitling devient le fournisseur officiel de la Royal Air Force à partir de 1936. Elle équipe également les forces aériennes américaines pendant la seconde guerre mondiale. Les services administratifs et commerciaux de l´enseigne furent ensuite transférés sur la place du Molard à Genève en 1952 alors que les locaux de La Chaux-de-Fonds servaient toujours pour la fabrication des montres. La marque fit ensuite une percée dans le monde de l´horlogerie suisse en créant avec Büren et Heuer-Leonidas un mouvement chronographe à remontage automatique en 1969.

La marque Breitling a été rachetée par le pilote et fabricant de montres Ernest Schneider à Willy Breitling en 1979. Elle lança alors en 1984 le chronographe Chronomat qui détient les records de vente de la marque. Breitling est aussi la première marque horlogère qui prit la décision de faire passer toute sa production aux contrôles et tests de qualité de la COSC en 1999. Suite à cet ambitieux pari, la marque créa en 2002 une unité spécialisée dans le mouvement des chronographes dénommée Breitling Chronométrie. Et enfin en 2009, Breitling devient une manufacture horlogère à part entière en créant son premier calibre, la B01.

Les modèles mythiques de la marque Breitling de 1903 à 2011

Après les chronographes et les compteurs de ses débuts, la marque Breitling créa en 1903 une montre simple à balancier visible. Elle lança ensuite en 1906 un compteur pour mesurer les vitesses inférieures à 60 km/h. Baptisé Vitesse, ce compteur se distingue par une aiguille qui fait un tour complet en 4 minutes. La production de chronographes reprend ensuite avec, tout d´abord, le premier chronographe-bracelet Breitling muni d´un poussoir à 2 heures en 1915 et ceux dotés de 2 poussoirs – pour la mise en marche et la remise à zéro – en 1934. Vient ensuite en 1942 le chronographe avec règle de calcul circulaire Chronomat, suivi en 1952 par le chronographe Navitimer, équipé d´un compteur d´aviation, et en 1954 par le chronographe Avi, disposant d´un compteur 15 minutes à guichet positionné à 3 heures. En revanche, les modèles Avi et Co-pilot, lancés en 1958, adoptent la disposition classique d´un compteur 15 minutes à aiguilles.

La marque Breitling créa aussi des modèles non chronographes avec notamment en 1944 une montre étanche de forme carrée et plate et des montres de voyage telles que l´Unidate et l´Unitime avec de multiples fuseaux horaires, respectivement en 1952 et en 1954. Une autre version du célèbre Chronomat sortit également en 1984. La marque continue d´innover en lançant en 1995 le modèle Emergency, équipé d´un radio-émetteur de signaux de détresse qui sont détectables dans un rayon de 167 km par un avion volant à 6 000 m d´altitude. La version civile émet un signal de détresse sur la fréquence 121,5 Mhz et la version militaire sur 243 Mhz.

Parmi les autres modèles de la marque, on peut aussi citer la Superquartz, sortie en 2001, ainsi que la montre de voyage doublée d´un chronographe Breitling Chronomat GMT sortie en 2011. Cette dernière est équipée du calibre Breitling 04 et a une réserve de marche de 70 heures. Par ailleurs, les modèles Breitling Bentley Barnato et Bentley Barnato Racing, également sorties en 2011, font partie des chronographes Breitling for Bentley.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Breitling, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *