Les montres Quantièmes Annuels de Patek Philippe


Patek Philippe a créé plusieurs modèles de quantièmes annuels après avoir constaté le succès que la première montre dotée de cette complication connut en 1996. Parmi les modèles les plus appréciés, on distingue : la Quantième Annuel réf. 5205G, la référence 5396 R, la 5960, et la Quantième Annuel à répétition minutes. A part la 5205G, ces montres contiennent également plusieurs autres complications.

La première Quantième Annuel fut lancée par la manufacture horlogère Patek Philippe, sur le marché de la haute horlogerie, en 1996. Il s´agit, en effet, de la première montre-bracelet présentant un affichage automatique de la date, du jour et du mois. Cependant, il nécessite une correction à chaque début du mois de mars. Quelques années plus tard, Patek Philippe a décidé de confectionner d´autres Quantièmes Annuels plus performantes et dotées d´autres complications.

La Quantième Annuel Réf. 5205G

La manufacture Patek Philippe, établie à Plan-les-Ouates à proximité de Genève, a lancé la référence 5205G. Ce modèle fonctionne grâce à un mouvement à remontage automatique. La complication quantième annuel qu´il contient lui permet d´afficher automatiquement les jours, les dates ainsi que les mois (pour les mois de 30 et de 31 jours). Son boîtier de 40 mm de diamètre est en or gris 18 carats. Cette montre est disponible avec un cadran en gris ou en noir, elle reste étanche jusqu´à 30 m de profondeur. Son bracelet alligator se ferme avec une boucle à ardillon.

La Quantième Annuel Réf. 5396 R

Cette montre est caractérisée par un boîtier et une lunette faits en or rose 18 carats. Elle est dotée d´un mouvement mécanique à remontage automatique de calibre CH 28-520, d´un chronographe à roue à colonnes présentant une fonction flyback et d´un quantième annuel. Son cadran comporte un affichage de la réserve de marche, un affichage 24 heures et une grande aiguille de chronographe au milieu. Sa masse oscillante est composée d´un rotor central unidirectionnel en or 21 carats et d´un roulement à billes en zircon qui ne nécessite aucun entretien. Ce modèle compte 456 composants et dispose d´une réserve de marche maximale de 55 heures. Sa couronne à deux positions sert à régler l´heure (en la tirant) et à remonter le mouvement (en la poussant). Son boîtier mesure 40,50 mm de diamètre et si l´on tient compte de la couronne son diamètre est de 43,25 mm. Il est protégé par un verre antireflet et un fond transparent en saphir. Le quantième annuel Réf. 5396 R reste étanche jusqu´à 30 m de profondeur.

La Quantième Annuel Réf. 5960

Avec ce modèle lancé en 2006, Patek Philippe a connu un véritable succès. Le chronographe à quantième annuel Réf. 5960 est équipé d´un mouvement automatique créé et fabriqué dans les locaux de la manufacture horlogère Patek Philippe. Il existe deux versions : l´une est constituée d´un boîtier en platine et l´autre, en or rose 18 carats. Outre l´affichage du temps, le Calibre CH 28 520 IRM QA 24 h comprend un chronographe à roue et à colonnes avec une fonction flyback, un indicateur de la réserve de marche et un quantième annuel date-jour-mois ainsi qu´un indicateur jour-nuit. Sa fréquence de 28 800 A/h (4 Hertz) garantit la constance de l´amplitude de son balancier ainsi qu´une parfaite stabilité de marche. Un rotor central unidirectionnel en or 21 carats permet de remonter la montre. La Quantième Annuel 5960 possède un boîtier assez lourd, c´est pourquoi elle est essentiellement destinée aux hommes. Le bracelet en alligator grandes écailles bleu se ferme avec une boucle déployante en platine.

La Quantième Annuel à répétition minutes

Cette montre haut de gamme est composée d´un boitier en platine mesurant 38 x 51 x 7,5 mm. Elle fonctionne à l´aide d´un mouvement mécanique à remontage automatique de calibre R27 PS QA. Elle est dotée d´une fonction répétition minutes et d´un quantième annuel. Son cadran indique le jour, la date et le mois dans des guichets et présente une petite aiguille de seconde à 6 heures. Les fabricants proposent deux sortes de fonds pour ce modèle : un fond en verre saphir et un fond opaque interchangeable. Il faut noter que le boîtier de cette montre n´est pas étanche : il est juste protégé contre l´humidité et la poussière. Ce modèle est doté d´un bracelet en alligator écailles carrées, noir mat et cousu à la main. Le bracelet se ferme avec une boucle à ardillon.

Ce contenu a été publié dans Montres à quantième perpétuel, Patek Philippe, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *