Les montres de la collection Seamaster Diver de Omega


La marque Omega a créé depuis 1947 la collection « Seamaster Diver » destinée à la plongée sous-marine, constituée de montres élégantes et dotées d´une grande performance. D´ailleurs, c´est cette grande fiabilité qui lui a valu d´être élue chronomètre officiel des jeux olympiques avec la collection « Vancouver 2010 » et de figurer dans le film le plus célèbre au monde avec la pièce de collection « James Bond 007 ».

Seamaster 007 de Omega

La célébrité de la marque Omega, depuis son existence en 1848, ne cesse de grandir, et c´est pourquoi l´une de ses inventions devint le chronomètre officiel des « Jeux Olympiques » de Los Angeles en 1932, pour la première fois. Un an plus tard, Omega obtient le record du monde de précision, puis en 1936 et encore en 1946, des titres de mérite qui ont incité la marque à créer la première Seamaster en 1947. Depuis, les manifestations sportives les plus importantes du monde, et notamment les Jeux Olympiques, sont chronométrées par la firme, y compris ceux de 2010 à Vancouver au Canada. C´est ainsi que la manufacture horlogère a créée spécialement la collection « Seamaster Diver 300 M Vancouver 2010 ». La performance de cette collection de montres a encore augmenté le succès de la marque. Ainsi, à partir de 1995, une version de cette montre est portée par l´illustre agent secret britannique James Bond 007, dans tous ses films.

La collection Vancouver 2010

C´est pour la 24ème fois que la marque Omega chronomètre les « Jeux Olympiques » avec la Seamaster Diver. Cette montre étant dotée de la technologie coaxiale, une technologie très développée, sa haute précision est irréprochable. De plus, elle présente les caractéristiques spécifiques d´une montre professionnelle de plongée comme la « valve à hélium », la « couronne » à direction unique, et son boîtier est étanche jusqu´à une profondeur de 300 mètres. Du côté design, tous les composants et la finition et chaque moindre détail sont faits à l´image des JO à Vancouver. Par exemple, son cadran de couleur blanche est adopté pour refléter le froid de l´hiver dans ce pays et sa lunette de couleur rouge pour reproduire avec le cadran blanc les couleurs du drapeau canadien. Et même, le logo gravé sur le fond de son boîtier : « Ilanaak » est un nom représentatif de l´histoire du Canada. Et pour représenter l´évènement des « jeux olympiques », le logo formé par les cinq cercles en couleur est posé sur le cadran, servant ainsi de balancier de l´aiguille de la seconde. L´index et les aiguilles sont recouverts de matière « superluminova » de couleur blanche pour permettre une facile lecture de la montre dans l´obscurité. Editée en deux variantes, une en 41 mm de diamètre et une autre en 36,25 mm, cette collection de montres est non seulement représentative mais en plus elle est, et avant tout, une montre de grande qualité, sa fiabilité en tant que montre de plongée étant prouvée.

La collection James Bond 007 collector´s piece

Pourvue d´une élégance inouïe et d´une rare beauté, la Seamaster Diver de Omega fait toujours une apparition dans l´un des films les plus célèbres au monde, les feuilletons de James Bond. Cette montre est une petite merveille car elle est non seulement fiable mais aussi robuste et précise. Tout comme la collection Vancouver 2010, elle possède une bague en alu noir, une lunette unidirectionnelle, ainsi qu´une valve à hélium qui permet aux gaz de s´échapper lors d´une compression pendant les plongées. La « James Bond 007 collector´s piece » est complètement étanche jusqu´à 300 mètres de profondeur, vous permettant d´admirer les fonds marins. Du côté design, la « Seamaster Diver 300M James Bond 007 collector´s piece » porte le logo 007 sur le dos de son boîtier et sur la petite aiguille de la seconde qui sert de contrepoids. Avec un cadran noir très élégant, les aiguilles et index sont conçus en plaqué or de couleur noire. Le boîtier et le bracelet sont en acier parfaitement poli. Des cercles tracés avec une matière « superluminova » de couleur blanche permettent de lire l´heure dans l´obscurité.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Omega, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *