L´Admiral´s Cup Tides 48 de Corum


Corum propose une collection de montres qui porte le nom de la compétition de voiliers Admiral´s Cup. Parmi toute la gamme figure la Tides 48 qui se démarque de ses consœurs par ses trois compteurs spéciaux, qui sont utiles pour la navigation, et ses matériaux de fabrication comme le titane, réputé léger mais résistant. Une seconde version de la Tides 48 conçue en or rouge est également disponible.

Admiral's Cup Tides de Corum

La première collection de montres Admiral´s Cup Tides de Corum a été présentée en 1960 et le même style a été revisité en 1983 avec 12 flambeaux nautiques en guise d´index répartis sur le cadran du boîtier dodécagonal. C´est à partir de cet instant que les montres Admiral´s Cup Tides sont devenues indissociables aux compétitions maritimes et tout ce qui touche de près ou de loin aux aventures en mer. Les derniers modèles de montres de la collection façonnés ont surtout l´apparence et les fonctions d´un chronographe mais ils sont plutôt destinés à la plongée ainsi qu´aux virées en mer.

Les particularités de l´Admiral´s Cup Tides 48

Corum a sorti la montre Admiral´s Cup Tides 48 en 1993, une montre haut de gamme dotée d´une technicité complexe, particulièrement nécessaire pour la navigation. Effectivement, l´Admiral´s Cup Tides 48 donne tous les renseignements utiles sur les flux marins : leur amplitude, la hauteur des vagues, la puissance des courants et les indications horaires auxquelles pourraient avoir lieu les marées. L´Admiral´s Cup Tides 48 doit toute sa complexité grâce à l´aide du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine Nationale Française et de l´Observatoire astronomique de Genève dans sa conception avec les ingénieurs horlogers de Corum. Les trois cellules ont mis en place trois mécanismes différents qui ont pris plus de trois ans d´élaboration, depuis 1991. Le mouvement marée signé Corum CO277 équipant l´Admiral´s Cup Tides est breveté par la marque Corum et attesté par le SHOM.

Les caractéristiques des compteurs

Outre sa forme dodécagonale, l´Admiral´s Cup Tides se distingue de toutes les autres marques et collections de montres par son cadran qui indique la date à 3h. Le boîtier renferme le mécanisme des trois compteurs pour la lecture de l´évolution des marées, qui sont représentés sur l´écran. La marée 1 est représentative du mouvement ascendant et descendant des océans et des mers. Le flux et le reflux varient du cycle et peuvent survenir une à deux fois dans la journée selon l´endroit où on se trouve mais qu´on pourra toujours anticiper grâce à l´indicateur de l´Admiral´s Cup Tides 48.

Pour connaitre les heures auxquelles auront lieu les prochaines marées, il suffit de se référer aux indications du compteur placé à 6h. La flèche rouge sert à préciser l´heure des marées hautes et le témoin indique le moment des marées basses. La puissance du courant et l´emplacement de la marée sont lisibles sur le compteur situé à 9h. L´aiguille à l´intérieur de ce compteur permet de savoir s´il s´agit d´une marée descendante ou montante en fonction de sa position par rapport au demi-cercle prévu à cet effet. A titre informatif, si l´aiguille se trouve au niveau du tiret rouge, la marée est au plus fort degré de sa force. Enfin, le compteur placé à 12h précise l´oscillation de la marée et la position de la lune par rapport à la terre.

Les spécificités du boîtier de l´Admiral´s Cup Tides 48

La montre Admiral´s Cup Tides 48 a un diamètre de 48 mm et son boîtier dodécagonal existe aussi bien en or rouge 18 carats qu´en platine. Comme pour la première lignée de la collection, les heures ont été remplacées par des fanions de couleur monochrome, un design qui rappelle les premières montres de la gamme de 1983. Les aiguilles indiquant l´heure et la minute ont été teintées de Superluminova pour mettre en valeur les autres éléments situés sur le cadran. Cette montre est étanche même à 300 m de profondeur et en particulier la version en titane. Le modèle Admiral´s Cup Tides 48 en or rouge qui, lui, est étanche à 50 m, représente la version citadine de cette montre sportive. Dans tous les cas, les deux versions sont montées sur un bracelet en caoutchouc noir profond présentant des minuscules emboitements qui rappellent la proue et la poupe d´un navire.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Les montres de sport, Corum, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *