Collection de montres Seamaster par Oméga


Si avant la collection Seamaster de Omega ne présentait que des montres de plongée des plus ordinaires, elle s´impose de nos jours dans la haute horlogerie. En effet, elle a rapidement évolué dans ce domaine pour s´adapter à toutes les occasions. Portée par des célébrités telles que le Commandant Cousteau (Ploprof), Nicole Kidman (Planet Ocean) et James Bond (Diver), la Seamaster vise à conquérir une clientèle aussi variée que distinguée.

La PloProf Seamaster du Commandant Cousteau par Omega

Héritière d´une lignée de montres sportives, la Seamaster s´est transformée en collection de montres de luxe qui s´adapte à toutes les occasions. Ainsi, ne perdant rien de la performance qu´elle possédait déjà, cette nouvelle collection présente en plus une grande élégance qui a conquis le coeur de plus en plus de personnes. Disponible en plusieurs modèles, la Seamaster de Oméga convient à une clientèle aux goûts raffinés.

La collection Seamaster : vue d´ensemble

Lancée en 1957 par Omega, la Seamaster évoquait à l´époque une simple montre de plongée. Mais de nos jours, elle est le résultat d´une évolution remarquable tant du point de vue technique qu´esthétique. Doté d´un boitier très fin en acier inoxydable, dont le fond est gravé de son logo, la Seamaster s´est forgée une bonne réputation en matière de qualité. Sa forme incurvée s´ajuste à merveille à la forme du poignet et sa finition a été parfaitement soignée (brossée latéralement, puis sablée et polie au-dessus). Par ailleurs, l´une des originalités de la Seamaster s´affirme par la présence de deux couronnes distinctes : celle de la mise à l´heure, cannelée et frappée du logo Omega, et celle de la valve à hélium manuelle présente sur les montres de plongée professionnelles. Le verre de la montre en saphir et le cadran sur un fond de vaguelettes se rajoutent à l´élégance de la montre tandis que l´excellence du mouvement et son homologation COSC jugent de sa perfection. Le tout est livré avec un manuel d´utilisation, dans un très beau coffret rouge dont l´intérieur est velouté, de couleur blanche.

La Seamaster Planet Ocean « Joaillerie »

La Seamaster Planet Ocean « Joaillerie » est l´exemple parfait de la métamorphose des montres de plongée en créations joaillières. Rendue célèbre par Nicole Kidman, égérie de la marque depuis 2005, Planet Ocean « Joaillerie » a tout pour plaire. Sertie de diamants, cette montre mixte se porte sur toutes les tenues. De plus, dotée d´une lunette unidirectionnelle, d´une valve à hélium, d´un mouvement automatique certifié COSC et d´un échappement Omega Co-Axial, elle garantit une étanchéité parfaite jusqu´à 6 000 mètres. Le tout est monté sur un bracelet en alligator noir muni d´une boucle en acier inoxydable poli. Enfin, le nom, le symbole, l´index et les aiguilles sont revêtus de superluminova blanc. La Planet Ocean « Joaillerie » de Seamaster, qui se porte aussi bien dans les fonds marins que sur les tapis rouges, est donc assurément l´une des créations les plus révolutionnaires de l´industrie Omega.

Omega Seamaster Diver : la « James Bond 007 »

Dans cette gamme de montre de plongée de luxe, Omega a lancé en été 2008, la dernière version de la lignée Seamaster : la Seamaster Diver 300 m « James Bond ». Portée à l´écran par Daniel Craig, dans « Quantum of Solace », elle se trouve être la montre la plus élégante produite à ce jour. De plus, elle évoque l´hommage au partenariat Omega-James Bond. En effet, produite en 10 007 exemplaires, elle affiche un cadran noir poli et laqué aux index plaqués d´or noir avec des inserts en superluminova blanc. Ce joyau possède en plus un verre saphir bombé inrayable et antireflet, un chronomètre officiellement certifié, une lunette unidirectionnelle, une bague en aluminium noir, ainsi qu´une valve à hélium et un boitier vissé assurant une étanchéité jusqu´à 300 m de profondeur. En outre, elle présente le médaillon 007 et sa couronne est en acier inoxydable. Le tout est offert dans un coffret en cuir noir dont la doublure intérieure rappelle le célèbre smoking de James Bond.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Omega, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *