« The Eclipse », un luxueux garde-temps signé Jaquet Droz


« The Eclipse » est un prestigieux garde-temps de Jaquet Droz. Cette montre à complications plaît par son dispositif phase de lune mais intègre aussi d´autres complications. Il fonctionne grâce à un mouvement mécanique à remontage automatique et utilise le calibre 6553L. Sa mécanique interne inclut un double barillet et il a une réserve de marche de 68 h. Son cadran noir brillant et son bracelet en cuir noir contrastent avec l´éclat de l´or rouge des aiguilles et du boîtier.

The Eclipse de Jacquet Droz

Sur la montre « The Eclipse » de Jaquet Droz, il n´y a pas le légendaire 8 qui se remarque habituellement sur le cadran par deux petits cadrans auxiliaires excentrés et qui s´imbriquent. Cette fois, la manufacture a choisi un cadran principal comme les montres ordinaires. Malgré cette simplicité dans la présentation du cadran, ce garde-temps reste sophistiqué, suscite les éloges des passionnés et même des plus exigeants connaisseurs. Quelques observateurs trouvent le diamètre 43 mm de son boîtier un peu trop grand pour une montre de luxe, mais cette taille semble bien adapté au genre masculin auquel la manufacture Jaquet Droz le destine.

Qualités techniques et mécaniques de la montre The Eclipse

« The Eclipse » de Jaquet Droz est une remarquable montre qui présente d´autres complications en plus des fonctions classiques (heures, minutes, secondes). Cette pièce indique le jour et le mois dans 2 petits guichets entre 11 h et 1 h. La date est indiquée sur le cadran au moyen d´une aiguille en forme de serpent. Cette montre dispose de la complication quantième annuel qu´il faut ajuster une fois par an, au mois de février. Les phases de lune sont visibles à 6 h par le biais d´une applique de lune et de 8 étoiles. La lune est régulièrement masquée ou dévoilée en partie ou pleinement par un masque d´un noir mat à mesure que les jours se succèdent. Ce petit masque est en saphir et sa teinte en noir a été réalisée par le procédé de dépôt physique en phase vapeur communément appelé PVD.

Ce garde-temps est équipé d´un mouvement mécanique à remontage automatique. Il est animé par le calibre 6553L, dispose d´un double barillet et bénéficie d´une réserve de marche de 68 h. Cette micromécanique comprend 28 rubis qui ont pour fonction essentiel de limiter les frottements, ce qui accroit la précision de la montre. Bien que n´étant pas destinée à la plongée ou à la baignade, cette montre a une étanchéité de 30 m.

Atouts esthétiques de la montre « The Eclipse »

Disponible avec un magnifique bracelet en cuir d´alligator noir cousu à la main, la montre « The Eclipse » est un garde-temps de luxe dont le boitier rond est en or rouge de 18 carats. Fait à partir d´émail, son cadran « Grand feu » est d´un noir brillant qui laisse apparaître distinctement tous les éléments. Le pourtour du cadran est marqué de 1 à 31. Alors qu´on pensait que Jaquet Droz a rompu un tant soit peu avec le chiffre 8, on le retrouve à 6 h dans la quantification stellaire ornant l´indicateur des phases de lune.

Un masque de saphir teint en noir, cache de jour en jour la lune ou la laisse transparaître avec un « beau sourire ». C´est sans doute ce spectacle qui a motivé l´adoption de la dénomination « The Eclipse » de la montre. Fixées sur l´axe centrale, les aiguilles de cette montre sont taillées à la main dans de l´or rouge 18 carats. A 12 h, on peut apprécier le logo de la maison horlogère Jaquet Droz avec en dessous le nom de la marque. Sur le flanc droit, se trouve une couronne dotée d´une base oignon et d´une surface de contact ; il n´y a aucun bouton poussoir. Les cornes sur lesquelles est rattaché le bracelet son eux aussi en or rouge 18 carats.

Ce contenu a été publié dans Jacquet Droz, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *