Les montres Tourbillon de Zenith, pour consulter l´heure avec précision


La haute horlogerie s´est enrichie de nouveaux modèles avec les Tourbillons de Zenith. Sertis de diamants ou faits d´or blanc 18 carats, ces garde-temps se déclinent en trois versions, toutes parées d´un bracelet alligator. Ces pièces rares renferment par ailleurs la technologie Zenith avec le mécanisme El Primero d´une cadence de 36.000 alternances par heure. Enfin, le système de tourbillon permet de régler les problèmes de retard dus à la gravité.

El Primero Tourbillon de Zenith

L´horloger Zenith est particulièrement connu pour son mouvement mécanique nommé El Primero. Ce mécanisme datant de 1969 a maintes fois été retouché et amélioré, et c´est l´une de ses meilleures versions qui se retrouve désormais dans la collection Academy dont font partie les modèles Tourbillon.

Le mouvement El Primero et le tourbillon de Zenith

Il s´agit à l´origine du tout premier mécanisme à remontoir central incorporé à une montre-bracelet. Ce procédé révolutionnaire consiste à remonter un chronographe par un simple mouvement de poignet. Le système a fait école chez tous les spécialistes de l´horlogerie depuis. Ce système de remontoir consiste en une pièce rotative fixée autour de l´axe central du chronographe. Cette pièce effectue un mouvement de balancier à chaque fois que la montre est déplacée, ce qui contribue au remontage du mécanisme.

Sur cette série, le mouvement El Primero a reçu en outre toutes les évolutions technologiques cumulées depuis l´invention du système. Il s´agit par exemple d´une des plus hautes fréquences jamais enregistrées pour un calibre, puisqu´il vibre jusqu´à 36.000 alternances par heures. Ce niveau de fréquence octroie à ces montres une précision de l´ordre du dixième de seconde. Un procédé comprenant plusieurs barillets autorise de son coté une réserve de marche de 50 heures, sans que la montre ne soit touchée. Les trois chronographes à tourbillon de la gamme Academy sont dotés de la version 4041 du calibre El Primero.

Zenith propose ensuite le système de tourbillon pour stabiliser au maximum ses montres en fonction de tout changement de position de celles-ci. Il a été effectivement constaté sur toutes les montres (même à gousset) que le changement de leur inclinaison a un impact sur la précision de l´heure. Celle-ci avance ou recule dès que le mécanisme est déplacé. L´échappement du mouvement est par conséquent enfermé dans une cage, ce qui l´affranchit de la gravité terrestre.

Des matériaux nobles et des pierres précieuses selon les modèles Tourbillon

Ces trois montres Tourbillon sont conçues suivant le même mécanisme. Les autres points communs résident dans le bracelet toujours en cuir alligator noir, le boîtier de 40 mm de diamètre et l´architecture générale du boîtier. Cette dernière présente un cadran avec deux cercles décentrés. Le premier cercle est légèrement décalé par rapport au centre. Il est gravé de petites graduations. Le second cercle est une fenêtre qui dévoile le fameux tourbillon. A 3 heures, dans le premier cercle, l´horloger a frappé son sigle dans un petit rectangle suivi des termes « El Primero » et « Automatic ». De 9 à 6 heures, le nom Tourbillon est projeté sur ce même cercle. Les différences entre chaque version de Tourbillon de Zenith se trouvent dans la finition. Le label Swiss Made est inscrit sur le bord du cadran à 5 heures.

La première version nommée Black Tie se pare de diamants sur sa lunette, mais aussi sur les index des heures. Le cadran est noir nacré sur les cotés et avec une grille de style carbone dans le premier cercle. Son boîtier est fait de platine, tout comme le fermoir du bracelet. La seconde variante, appelée Concept, se dote d´un boîtier en or blanc 18 carats, sans pierres précieuses. Le cadran est fait de nacre blanche avec une texture rappelant une hélice, tandis que les chiffres et les index sont en finition graphite. Quelques vis bleu turquoise et une partie des engrenages du mécanisme sont ajourées sur le cadran à part le tourbillon déjà visible à 11 heures. La troisième variante est dénommée Gold et sa finition est la plus sobre de la gamme. Son boîtier et les chiffres sont en or blanc et contrastent avec un cadran entièrement noir. Aucune vis ni mécanique n´est apparente excepté le tourbillon.

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Zenith, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *