La Richeville Chronographe de Girard-Perregaux, un prestigieux garde-temps


Girard-Perregaux a conçu différentes versions de la Richeville Chronographe. La Richeville Chronographe se caractérise d´abord par sa forme en tonneau. Le choix de cette forme et la mise au point des spécificités techniques remarquables a permis à Girard-Perregaux de devancer ses concurrents sur le marché de ces modèles haut de gamme prestigieux. Le défi majeur est d´avoir équipé ce garde-temps d´un chronographe affichant deux types de compteurs.

Richeville Chronographe de Girard-Perregaux

En plus de ses atouts esthétiques, la nouvelle Richeville Chronographe dispose d´une micromécanique performante, animée par un calibre entièrement confectionné dans les ateliers de Girard-Perregaux. Affichant résolument un aspect sportif, ce garde-temps se dote d´une complication qui lui permet d´assurer un chronométrage précis lors d´importants rendez-vous sportifs internationaux tels que le rallye de Monte Carlo.

La Richeville Chronographe, réalisée dans le respect de la tradition de la Haute Horlogerie

Dans le milieu de l´horlogerie haut de gamme, Girard-Perregaux est l´une des rares manufactures disposant du savoir-faire nécessaire pour concevoir toutes les composantes des garde-temps au sein de leurs propres ateliers. De l´ébauche à la finition de la Richeville Chronographe, les horlogers de la manufacture ont rivalisé de génie pour réaliser, parfois à la main, certaines configurations telles que l´anglage ou le polissage des ponts. La Maison Girard-Perregaux s´est toujours distinguée par un souci du détail, une fiabilité et une précision exemplaires. La mise en œuvre des fonctions et de la micro-mécanique (pièces du mouvement, engrenages, calibre, etc) est à la hauteur de l´ingéniosité, de la notoriété et du prestige de la manufacture. Les caractéristiques techniques des différentes versions de la Richeville Chronographe de Girard-Perregaux sont indéniablement exceptionnelles.

La Richeville Chronographe Monte Carlo 1954 de Girard-Perregaux

La Richeville Chronographe Monte Carlo de Girard-Perregaux est un modèle fabriqué pour se remémorer du Rallye de Monte Carlo de 1954. L´inscription « Monte Carlo 1954 » est ainsi gravée sur le cadran de cette pièce. Il s´agit d´un chronographe mécanique à remontage automatique, doté d´un boîtier en acier de dimensions 37 x 37 mm. Le cadran est protégé par une glace saphir antireflet. Avec un fond fermé par quatre vis, le boîtier de la Richeville Chronographe Monte Carlo 1954 est étanche jusqu´à 30 mètres. Son mouvement mécanique à remontage automatique Girard-Perregaux GP033C0 est animé par un calibre de 13 pouces dont la fréquence est de 4 Hz, soit 28 800 alternances par heure. Muni d´une boucle déployante, le bracelet de cette montre est fait en cuir alligator de grande qualité. Ce garde-temps est doté de fonctions classiques telles que les minutes, les heures, la date et la petite seconde. Ce chronographe a été principalement conçu pour mesurer les durées avec beaucoup de précision. Fabriquée en édition limitée de 50 pièces en or rose 18 carats et 250 pièces en acier, la Richeville Chronographe Monte Carlo 1954, montre destinée aux hommes, a une réserve de marche d´au moins 46 heures.

La Richeville Chronographe automatique de Girard-Perregaux

La Richeville Chronographe automatique est une autre variante de cette superbe ligne de montres. Munie d´un élégant boîtier acier en forme de tonneau de dimensions 35,9 x 44,9 mm, la montre présente un cadran blanc marqué de chiffres romains noirs, ou un cadran noir avec un tour d´heures marqué de chiffres arabes. Deux boutons poussoirs situés sur le flanc droit du boîtier encadrent la couronne oignon de ce garde-temps. Son splendide bracelet en cuir noir est doté d´une fermeture d´épine en acier. Au-delà de ces aspects esthétiques raffinés, cette montre dispose d´une complication majeure : le chronographe automatique, dont la performance est soutenue par un solide mouvement muni d´un système de fonctionnement à remontage automatique. Le calibre 2750 qui anime ce mouvement lui octroie jusqu´à 46 heures de réserve de marche et permet au balancier d´osciller à une fréquence de 4 Hz.

Ce contenu a été publié dans Girard-Perregaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *