La précision de l´heure avec la montre Breguet Héritage Tourbillon


Le mécanisme de tourbillon est de nouveau à l´honneur avec la montre Héritage de Breguet. Le boîtier au style décalé se distingue par des heures et minutes décentrées vers le haut du cadran. Les secondes sont toujours séparées dans le fameux tourbillon placé à 6 heures. Comme sur la majorité des chronographes de la marque, l´emploi de matériaux nobles tels que l´or ou le cuir de crocodile est privilégié.

La Héritage Tourbillon de Breguet

L´apparition d´une nouvelle montre Breguet est toujours considérée comme un évènement par les connaisseurs en haute horlogerie. C´est le cas pour le modèle Héritage Tourbillon qui réactualise le régulateur à tourbillon. Ce mécanisme spécifique permet au chronographe de garder la constance du mouvement, et partant, l´absolue précision de l´heure. Il est à noter que cette montre est la seule de la gamme Héritage à profiter de ce système, puisque les autres versions ne sont munies que du procédé de remontage automatique. Par ailleurs, elle est aussi la seule qui laisse transparaître son mécanisme de fonctionnement. Tous les autres modèles Héritage affichent leurs complications en masquant le mécanisme intérieur.

L´architecture et la présentation extérieure du modèle Héritage

Reprenant une forme de tonneau, le cadran est galbé sur deux axes en or 18 carats. La finition est guillochée à la main et argentée. Pour conserver la finesse du style, seul le poussoir positionné à 3 heures se démarque de la ligne générale. Le cadran est constitué d´une seule pièce, qui est découpée pour faire apparaître l´index des heures dans un style très original. Les chiffres romains des heures sont en effet plus longs dans la partie inférieure car l´indication des heures et minutes est décentrée vers le haut du cadran. Cette structure peu courante procure à l´ensemble une impression de profondeur.

L´aiguille des secondes accompagne le tourbillon dans sa cage placée à 6 heures. Ce dernier est totalement ajouré, avec une majorité de pièces mobiles argentées. Cet aspect argenté se retrouve en outre sur l´ensemble de la finition de la montre. La barrette du tourbillon joue également le rôle d´index à 6 heures. Le boîtier est protégé par une glace saphir traitée anti-rayures sur ses deux faces. Le fond du chronographe est entièrement visible, puisqu´il est aussi fermé par une glace saphir. Le guillochage du cadran a été particulièrement soigné.

Le bracelet en cuir crocodile noir a été sélectionné pour donner un contraste avec la finition platine du boîtier. Toutefois, cette montre existe en deux variantes distinctes. La première est donc ce boîtier en platine à bracelet noir, tandis que la seconde associe un boîtier en or rose 18 carats à un bracelet en cuir brun. Le boîtier de 12,24 mm d´épaisseur occupe une hauteur de 42 mm sur 35 de large. Ces dimensions assez contenues garantissent un bon confort pour le port de la montre, surtout avec la forme en tonneau du boîtier. Le système de fermoir du bracelet est à plis. Le poussoir unique est estampillé de l´initiale de l´horloger, et le nom Breguet est inscrit sur le cadran décentré.

Le mécanisme de la Héritage Tourbillon et ses complications

Le mouvement mécanique de ce modèle à part repose sur un système à remontage manuel de calibre 187H cadencé à une fréquence de 2,5 Hz, autorisant jusqu´à 50 heures de marche en cas d´oubli. L´ensemble comprend 21 rubis avec bien entendu le fameux tourbillon couplé aux secondes.

Ce procédé exclusif du tourbillon a été élaboré par Breguet pour compenser les divers décalages des pièces engendrés par les changements de position permanents de la montre, une fois au poignet. Il s´agit ici d´une cage qui emprisonne l´échappement et le balancier spiral. La rotation sur elle-même de la cage annule ainsi les écarts de fonctionnement.

Étant dépourvu de système de date, le tourbillon demeure finalement la seule complication employée sur cette montre Héritage. La couronne sert alors juste pour le remontage et le réglage de l´heure avec la position classique tirée d´un cran. Ce chronographe est conçu pour supporter une pression en plongée de 3 bars soit une profondeur de 30 mètres environ.

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Breguet, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *