La montre de plongée chronographe automatique Richard Mille RM032


La Richard Mille RM032 est la nouvelle montre de luxe de plongée de la célèbre manufacture. Avec un design squelette sublime muni d´un chronographe flyback et d´un calendrier annuel, cette nouveauté de prestige ne laisse pas – à nouveau et comme d’habitude pour une « Mille » – indifférent. Cette montre de sport est animée par le calibre RMAC2, une véritable innovation majeure. La Richard Mille RM032 dispose d´un boîtier en trois parties de 50 mm de diamètre et d´une lunette unidirectionnelle aux fixations vissées. Sa couronne et les poussoirs de son chronographe flyback sont sécurisés par une bague. Son cadran affiche la date et le mois ainsi que le témoin de marche. Par ailleurs, son calibre squeletté RMAC2 dispose d´un rotor à géométrie variable et d´un double barillet.

RM 032 de Richard Mille

La Richard Mille RM032 est une montre de plongée munie d´un chronographe automatique. Elle affiche les heures, les minutes et les secondes au centre de son cadran en saphir. Son chronographe flyback est équipé d´un compteur 60 secondes, d´un compteur 60 minutes et d´un compteur 12 heures. La RM032 indique le mois entre 4 et 5 heures et la grande date à 12 heures, à travers un guichet horizontal entouré de rouge. Elle est également dotée d´un témoin de marche, plus précisément d´un disque divisé en portions successives de Superluminova et de noir lequel a été placé à 3 heures. Cet indicateur de marche effectue un tour complet en 30 secondes et permet de vérifier rapidement le bon fonctionnement de la montre.

La Richard Mille RM032, une montre de plongée très robuste

La RM032 est disponible en titane, en or blanc et en or rose de 18 carats. Elle mesure 50 mm de diamètre et 17,80 mm d´épaisseur. La réalisation et l´assemblage des trois parties de son boîtier ont nécessité près de 11 heures de tournage, de fraisage et d´usinage, sans compter le contrôle qualité qui dure une journée. Sa première couronne et ses poussoirs ont subi plusieurs tests et ont bénéficié d´une finition à la main au cours des 10 jours de leur fabrication. Son bracelet en caoutchouc est fixé par des vis à ses cornes lesquelles sont entièrement intégrées à son boîtier.

La RM032 possède également une deuxième couronne bloquante qui permet d´éviter le déclenchement accidentel des fonctions du chronographe, cela pouvant survenir en cas de mauvaise manipulation ou de très forte pression. Pour l´activer, il faut juste tourner la bague qui l´encercle et ainsi bloquer instantanément les poussoirs. Cette couronne bloquante confère au boîtier de la RM032 une étanchéité confirmée à 300 mètres de profondeur.

La RM032 est aussi dotée d´une lunette unidirectionnelle conforme à la norme ISO 6425. Le segment des 15 premières minutes qui est affiché sur celle-ci est bien visible. Il a été coloré en rouge. Les trois parties constitutives de la lunette de la RM032 ont pour leur part été assemblées et fixées par des vis de façon à ce qu´ils ne se déplacent ni ne se relâchent. La RM032 possède un cadran en saphir de 0,40 mm d´épaisseur et un rehaut intérieur en fibre de carbone. Sa glace de 3 mm d´épaisseur et son fond de 1,40 mm au centre et de 2,07 mm aux extrémités ont subi un traitement antireflet des 2 côtés.

Le calibre RMAC2 équipant la Richard Mille RM032

La Richard Mille RM032 est mue par le calibre RMAC2. Ce mouvement squeletté à remontage automatique mesure 39,15 mm de diamètre et 9 mm d´épaisseur. Il comporte 62 rubis, un balancier à inertie variable en Glucydur qui effectue 28 800 alternances par heure, un spiral Elinvar et un dispositif antichoc Incabloc 908.22.211.100. Sa platine, ses ponts et son coq sont en titane grade 5 et sont recouverts d´un revêtement PVD noir. Pour le protéger contre les chocs et la surpression, ses fabricants l´ont par ailleurs équipé de plusieurs joints à compression maximale.

Le double barillet du calibre RMAC2 confère à la Richard Mille RM032 une réserve de marche de 50 heures si le chronographe flyback n´est pas utilisé et de 45 heures si celui-ci est déclenché. Il faut donc savoir que pour mettre en marche ou arrêter le chronomètre de la montre, il faut appuyer sur le poussoir situé entre une et 2 heures et que pour le remettre à zéro, il sera nécessaire de presser le poussoir situé entre 4 et 5 heures.

Le RMAC2 dispose d´un système breveté de rotor à géométrie variable qui permet, d´une part, de modifier l´inertie du rotor par ajustement de la position des ailettes, et d´autre part, de régler le processus de remontage selon l´activité du porteur de la montre….exclusif et génial. Ce rotor unidirectionnel comporte des roulements à bille en céramique, des segments en or gris, quelques bras et une bordure en titane grade 2. Les vis qui permettent de régler sa position sont en titane grade 5.

La RM 032 est disponible chez le concessionnaire Richard Mille Chronopassion à Paris.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Les montres de sport, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *