La Montblanc Villeret Métamorphosis, une montre innovante


Avec un boitier en forme de goutte inédit, la montre de luxe Montblanc Villeret Métamorphosis est très esthétique et originale. Mais la grande innovation qu´apporte ce modèle est qu´il peut se métamorphoser en une autre montre. En effet, la Montblanc Villeret Metamorphosis est équipée d´une targette qui déclenche un processus de transformation qui va laisser apparaître de nouveaux cadrans pour la fonction du chronomètre.

La Villeret Metamorphosis de Montblanc

La Montblanc Villeret Métamorphosis, conçue par Johnny Girardin et Franck Orny, présente un design des plus futuristes et propulse Montblanc dans les sphères de la haute horlogerie. Au-delà de son aspect esthétique, c´est la prouesse technique qu´elle renferme dans son boitier qui fait de la Montblanc Villeret Métamorphosis une montre tout à fait à part. En effet, l´affichage ordinaire de cette montre peut être changée en une affichage de montre chronographe.

La face garde-temps de la Montblanc Villeret Métamorphosis

La montre Montblanc Villeret Métamorphosis possède un boitier en or blanc 18 carats et un cadran en titane. Elle est constituée de 567 pièces dont 252 pour son calibre MBM 16.29. Celle-ci a un mouvement à remontage manuel et une autonomie de fonctionnement de 55 heures. Son diamètre est de 47 mm et son épaisseur est de 14,8 mm. Résistant à 3 bars de pression, cette montre est étanche jusqu´à une profondeur de 30 mètres. Elle dispose des fonctions classiques comme un compteur d´heures et de minutes, dont les aiguilles sont en laiton, ainsi que d´un indicateur de dates situé à 6 heures et dont l´aiguille est en peraluman. Le chronographe, qui n´est accessible qu´après transformation, a une aiguille en acier.

On trouve sur la face lecture du temps de la montre Montblanc Villeret Métamorphosis un compteur de style régulateur, avec des chiffres romains pour les heures. Une grande aiguille effectue une rotation autour de l´axe central pour indiquer l´heure. L´aiguille rétrograde des minutes est placée dans un petit compteur situé entre 4 heures et 8 heures. L´aiguille des secondes effectue elle aussi une rotation autour de l´axe central, alors qu´un autre petit compteur placé à 6 heures donne l´échelle du quantième. Notons que les diverses indications de cette face sont de couleur noire et blanche.

La face chronographe de la Montblanc Villeret métamorphosis

La Montblanc Villeret Métamorphosis peut changer non seulement de fonction mais aussi d´aspect. Lorsque l´utilisateur souhaite utiliser la fonction chronographe, il lui suffit de faire glisser la petite targette située sur la gauche du boitier de sa position initiale à 10 heure sur 8 heure. Le mécanisme de transformation va alors se déclencher pour mettre en route un système de pignons et de roues. Ce système de pignons est constitué d´un régulateur de force centrifuge et d´un barillet séparé. Ce sont en tout 80 pièces d´une hauteur maximale de 4,3 mm qui forme le mécanisme qui permet de faire apparaître le chronographe. Lors de la transformation, 4 ailes s´ouvrent dans la partie inférieure du cadran pour ensuite se dissimuler sous la barre centrale et faire apparaître un nouvel affichage. La même chose se déroule sur la position de 12 heure, avec l´ouverture de deux ailes dans la partie supérieure du cadran.

Une fois ces transformations effectuées, deux nouveaux compteurs apparaissent grâce à un système qui reprend le principe d´une monte charge. Le nouveau compteur que l´on trouve à 6 heures est alors celui de l´indicateur des minutes du chronographe, dont la graduation particulière va de 01 à 31. La transformation fait disparaître progressivement l´aiguille de la date et fait apparaître ce compteur. Le compteur situé à 12 heures est celui des heures, alors que l´aiguille des secondes qui est restée en place conserve sa fonction d´indication des secondes. Les différentes indications du chronographe de la Montblanc Villeret Métamorphosis sont de couleur rouges et sont en chiffres arabes.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Montblanc, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *