La marque horlogère Maximillian Büsser & Friends MB&F


La maison horlogère Maximillian Büsser & Friends – ou MB&F – a ouvert ses portes en juillet 2005. Son objectif est de rassembler chaque année les horlogers indépendants les plus talentueux pour fabriquer des garde-temps révolutionnaires. Maximillian Büsser & Friends sort son premier Horological Machine en 2006, son Horological Machine N°2 en 2008, son Horological Machine N°3 en 2009 et son Horological Machine N°4 en 2010.

La maison horlogère Maximillian Büsser & Friends a été créée en juillet 2005 par Maximillian Büsser, l´ancien Directeur Général de Harry Winston Timepieces. Elle présenta ses premières inventions dès 2006.

Maximillian Büsser, le fondateur de Maximillian Büsser & Friends

Né en 1967 à Milan, en Italie, Maximillian Büsser, un grand amateur de montres de luxe, passera son enfance à Lausanne, en Suisse. Il obtiendra un Master en Microtechnologie à l´Ecole polytechnique fédérale de Lausanne en 1991. Il travaille ensuite en tant que Responsable des Ventes et du Marketing de Jaeger-LeCoultre. Aux côtés d´Henry John Belmont, il contribuera à multiplier les ventes de cette manufacture horlogère traditionnelle au cours des années 1990. En 1998, il se fait embaucher en tant que Directeur Général de Harry Winston Timepieces. Il travaille alors en collaboration avec un groupe d´horlogers indépendants ingénieux – parmi lesquels on retrouve Journe, Vianney Halter, Christophe Claret et Félix Baumgartner – pour développer la série de montre Opus. En 7 ans seulement, grâce à son travail acharné, il a pu augmenter le chiffre d´affaire de la société de 900% et a permis à la manufacture de devenir une grande marque de montre de luxe. Maximillian Büsser ne réalisera son rêve d´enfance, celui de créer sa propre manufacture horlogère, qu´à l´âge de 38 ans, c´est à dire en 2005, lorsqu´il fonde la Maximillian Büsser & Friends.

Le principe de la Maximillian Büsser & Friends

C´est lors de la mise en œuvre du projet Opus que Maximillian Büsser a eu l´idée de créer des montres performantes en collaboration avec des horlogers indépendants. Selon lui, travailler avec ces derniers pour réaliser des montres inédites serait le plus passionnant et le plus intéressant des projets. C´est pourquoi il quitte la Direction Générale de Harry Winston Timepieces en 2005 pour créer la Maximillian Büsser & Friends. Le principe de cette dernière est de réunir chaque année des maîtres horlogers, des créateurs et des artisans indépendants qui partageront les mêmes idées et qui seront à même de créer ensemble des montres inédites. L´équipe qui sera en charge de fabriquer ces garde-temps d´exception ne sera pas toujours constituée des mêmes personnes. Pour choisir les professionnels à qui la société fera appel, Maximillian Büsser et Serge Kriknoff, son associé, prennent en effet en compte le projet qu´ils ont envie de lancer et donc les caractéristiques techniques de l´Horological Machine qu´ils souhaitent mettre au point.

Les Horological Machines, des inventions signées Maximillian Büsser & Friends

Pour réunir la totalité des fonds nécessaire au démarrage des activités de son entreprise, Maximillian Büsser effectue une tour de table peu ordinaire. Il est allé à la rencontre des détaillants du monde entier pour les convaincre d´acheter à l´avance des pièces. Il a obtenu six commandes payées à l´avance, ce qui lui a permis de mettre au point en novembre 2006 la première Horological Machine baptisée HM1. Cette dernière se démarque par sa fascinante complexité. Elle introduit le concept d´une horlogerie architecturale en trois dimensions. Ses fabricants ont su allier non seulement l´horlogerie traditionnelle et les technologies micro-mécaniques du XXIe siècle mais aussi la sculpture. Après le succès de la HM1, Maximillian Büsser & Friends lance la HM2 en 2007. C´est le premier garde-temps à indiquer une date rétrograde, une heure sautante instantanée et des minutes concentriques rétrogrades. La manufacture s´inspire ensuite de l´univers des sciences fictions pour mettre au point la HM3, laquelle sera lancée en 2009. La dernière née du laboratoire Maximillian Büsser & Friends est la HM4 Thunderbolt. Cette montre « audacieuse » a été présentée en 2010.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, MB&F, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *