Richard Mille, un inventeur issu d´une nouvelle génération


Animé d´un esprit de créativité inégalé, Richard Mille s´est forgé une place unique et une grande réputation dans le monde de la haute horlogerie. Avec l´un des modèles portant cette marque, on est sûr d´avoir une montre authentique et rare. Passionné par l’aéronautique et l´automobile, Richard Mille rêve de créer « la Formule 1 de l´horlogerie ». Avec les montres RM, ce génie de la mécanique est en passe de réaliser son rêve. Réputées pour ses styles avant-gardistes, les créations RM intègrent des matériaux originaux et de nombreuses innovations techniques. Par contre, la fabrication de tous les composants se fait pièce par pièce et de manière artisanale, d´où une production limitée en quelques exemplaires pour chaque collection.

Richard Mille

Créer des montres modernes dénuées de tout ce qui est superflu : Richard Mille a basé ses créations sur cette idée. Ainsi, il a décidé d´adopter de nouvelles techniques de fabrication qui ont étonné un bon nombre d´horlogers, surtout les plus conformistes. En effet, Richard Mille veut tout révolutionner et juge archaïque certaines techniques. Il en est de même pour les styles, il lui arrive d´inventer quelque chose d´extraordinaire pour aboutir à un design unique. Ainsi, chaque trouvaille, signée Richard Mille, fascine les vrais amateurs de montres mécaniques. Malgré son prix assez élevé (…), la RM 001 s´arrache et suscite de véritable passion auprès des connaisseurs. Chaque modèle a été conçu dans un tout autre style et affiche une nette rupture avec le mode de création traditionnel.

Les particularités des montres inventées par Richard Mille

Toutes les montres à tourbillon Richard Mille sont inspirées des voitures de course. Chaque modèle est un petit bolide ultra résistant et sensé durer à vie. Pour aboutir à une telle création, Richard Mille et ses collaborateurs choisissent des matériaux ultrarésistants, essentiellement des métaux utilisés dans l´industrie aérospatiale. En plus, l´usinage de chaque composant est précédé de nombreux essais avant la fabrication proprement dite. Même le plus petit des éléments d´une montre mécanique passe par plusieurs tests. L´équipe de Richard Mille travaille surtout avec des métaux précieux comme l´or, le titane, le platine et récemment l´Alusic.

À titre d´exemple, la fabrication de la RM 009 avait nécessité autant d´heures de recherches et des tests étalés sur plusieurs années pour aboutir à la création de seulement 25 boîtiers. Ainsi, le travail des métaux constitue l´essentiel d´une création RM et c´est toujours ainsi pour chaque pièce d´une montre. Chaque pignon, ressort, levier et les vis d´une montre passent tous par un travail effectué manuellement mais avec des équipements sophistiqués. Comme dans les F1, Richard Mille veut que ses pièces soient d´une grande fiabilité et précises. C´est ainsi que même une vis nécessite une vingtaine d´étapes de fabrication avant d´intégrer le boîtier d´un modèle ! Chaque élément d´une montre RM est conçu à partir d´un concept dont le seul initiateur est Richard Mille lui-même.

Le luxe selon la conception Richard Mille

Pour Richard Mille, il n´y a pas de « luxe abordable » puisque le luxe se définit par sa rareté. Afin de créer un modèle de montre rare, Richard Mille fabrique sans se soucier des prix de revient. Pour concevoir et fabriquer une montre qu´on souhaite placer sur le sommet d´une gamme, Richard Mille estime qu´il faut refuser tout calcul. Selon lui, sa démarche n´a rien à avoir avec les autres stratégies de marques puisqu´il vise essentiellement la perfection en matière de design, ainsi qu´en terme de technologie et de procédés de fabrication. Ainsi, inventer sans aucune contrainte financière constitue la valeur d´une montre Richard Mille. C´est ainsi que le prix de chaque exemplaire d´un modèle est encore plus onéreux que celui d´une pièce de collection du marché pour les autres grandes marques.

Parmi les gammes de montres de luxe sur le marché, une montre Richard Mille est sans doute la plus chère. Toutes les RM 001, qui étaient proposées à 200 000 euros l´exemplaire, ont trouvé preneurs en quelques semaines. Certains modèles comme la RM 009 et la RM 012 ont trouvé des acheteurs avant qu´elles ne soient proposés sur le marché. C’est ce qui encourage Richard Mille de continuer dans sa démarche de ne créer que des montres à tourbillon de luxe, entièrement authentiques. C´est ainsi que cet inventeur de montres de luxe avoue avoir complété son carnet de commandes pour plusieurs années à venir. D´ailleurs, même les modèles les plus récents comme la RM 025 et la RM 028 commencent à se raréfier sur le marché.

Les autres nouveautés sont presque impossibles à obtenir: la RM 027 de Raphaël Nadal est introuvable. Et même des récentes RM 021 ou RM 022 Aérodyne sont difficiles à trouver, malgré un prix moyen de plus de 350,000 Euros !

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *