Le chronographe 44 mm acier Aéro Bang Garmsich de Hublot


Dans le cadre de l´édition 2011 du Championnat du Monde de ski alpin, l´horloger Hublot présente l´Aéro Bang Garmisch, modèle exclusif de chronographe issu de la série 44 mm acier. Basées sur une mécanique particulièrement résistante, les montres de diamètre 44 mm en acier font la réputation de l´horloger suisse Hublot. Le modèle Aéro Bang Garmisch reprenant le thème du ski alpin a été manufacturé en petite série en hommage aux championnats mondiaux et leurs pistes bien connues des professionnels de ski. La production de cette collection a été effectuée en collaboration avec la championne Maria Riesch, représentante officielle de la marque.

Aero Bang Garmisch de Hublot

Hublot figure parmi l´élite des horlogers suisses, cette notoriété lui a valu de devenir le chronométreur officiel des championnats du monde de ski après les championnats du monde de football en 2010. Ce statut prestigieux est non seulement valable dans le cadre du ski alpin mais aussi pour le ski nordique avec le Championnat d´Oslo. La marque est également représentée par des skieurs de renom tels que Bode Miller, Dario Cologna ou Maria Riesch. Son partenariat avec cette dernière athlète ainsi que le Championnat du Monde 2011 de ski alpin sont une occasion pour l´horloger de produire une série spéciale de montres en acier de 44 mm de diamètre.

Les modèles acier Big Bang en 44 mm

Les chronographes de 41 et 44 mm sont des modèles en acier de la série Big Bang fabriqués par l´horloger Hublot depuis 2005. Avec un cadran d´aspect particulièrement massif et des côtés anguleux, ces modèles peuvent être qualifiés de montres sportives. Leur autre spécificité réside dans l´usage de fusion de plusieurs matières pour obtenir des alliages très résistants mais également une esthétique unique grâce à la teinte que donne chaque alliage.

L´Aéro Bang Garmisch de Hublot

Le nom Garmisch provient directement des fameuses pistes allemandes, mais aussi du fait que la championne mondiale Maria Riesch soit originaire d´Allemagne. Bien que cette montre soit en grande partie le fruit d´une collaboration avec la jeune skieuse, Hublot s´est entendu avec elle pour créer un modèle unique et mixte.

Inspiré directement des paysages alpins de par ses couleurs et ses matériaux, le modèle Aéro Bang a été manufacturé par Hublot pour juste une série de 250 exemplaires numérotés. Ce chronographe mixte met en valeur le savoir-faire de la marque en matière de solidité et de fiabilité avec comme composant principal l´acier inoxydable. Ce matériau rappelle le froid des hautes altitudes et sa résistance à la corrosion fait du modèle un équipement garanti face aux agressions de la neige. Le bracelet est essentiellement fait en cuir d´alligator blanc, serti de caoutchouc et de coutures noires. Ce modèle Garmisch devient ainsi la toute première Aéro Bang produite par Hublot en blanc. La fine touche noire du bracelet rappelle la vocation sportive de cette série. Cette montre laisse apparaître un mécanisme toujours dans la même teinte blanc mat.

L´alliage et les matières utilisées pour l´Aéro Bang Garmisch

La série spéciale Garmisch réunit plusieurs métaux en un alliage principal d´acier. Le mélange inoxydable rassemble ici donc le fer comme base, le chrome (anti corrosif) et enfin le nickel (pour la précision mécanique). Toutes les pièces extérieures en acier sont de finition satinée verticale. Au niveau de la visserie d´assemblage du cadran, Hublot a fait appel au titane. Quelques pièces comme les inserts latéraux sont en résine composite de couleur noire. La glace est évidemment en saphir anti-rayure et munie de propriétés anti-reflet à l´intérieur et à l´extérieur.

Le mécanisme de la 44 mm Aéro Bang Garmisch

Cette montre dispose d´un mouvement HUB4214 associant un chronographe mécanique à un remontage automatique, le tout composé d´un total de 252 éléments. La particularité de ce mécanisme est d´être totalement ajouré par rapport aux habituels modèles Big Bang. Les aiguilles tout comme le squelette sont satinés et rhodiés selon un procédé exclusif appelé SuperLuminova pour obtenir le rendu blanc. La réserve de marche sans remontage s´étend à environ 42 heures. La masse oscillante est faite de tungstène en finition noire alvéolée. Le chronographe bénéficie par ailleurs d´un contrepoids de type H.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Hublot, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *