La montre Seamaster Planet Ocean Orange de chez Omega


La Seamaster Planet Ocean Orange Mécanique est une réplique du célèbre modèle de 1957 qui a fait d´Omega la plus célèbre des manufactures de montres de plongée. La Seamaster Orange mécanique rappelle les montres de la manufacture fabriquées en 1957. Seulement, celle-ci a profité des dernières innovations et complications de l´horlogerie moderne. Etanches à plus de 600 mètres, les modèles actuels portent des lunettes unidirectionnelles et possèdent deux compteurs. Par ailleurs, d´autres fonctions et complications sur ces collections de couleur orange rehaussent encore sa qualité.

Seamaster Planet Ocean Orange Mécanique Chrono

La caractéristique des montres Seamaster Planet Ocean réside dans leur couleur orangée. Mais leurs fonctions et leurs complications sont beaucoup plus impressionnantes que celles des autres montres.

Historique des montres Ocean Seamaster de Omega

La Seamaster a été lancée pour la première fois en 1957. Elle faisait partie d´une collection de montres de plongée qui ont rendu Omega célèbre à travers le monde : la Speedmaster, la Railmaster. Mais de ce trio, c´est la Seamaster qui est entrée dans la légende des montres de plongée grâce aux innovations constantes apportées sur l´étanchéité. En peu de temps, on est passé d´une étanchéité de 60 à 1 000 mètres. L´une des Seamaster les plus connues reste la « 600 Professional » adoptée par Yves Cousteau. Sur le plan technique, les différentes versions de la Seamaster (60,120, 200, 300, 600 et 1 000 mètres) étaient des prototypes intemporels qui n´ont jamais été égalés. Mais la Seamaster 300 a inspiré la création des modèles Planet Océan Orange mécanique qui ont été présentés lors du dernier salon de Bâle, en Suisse.

La Seamaster Planet Océan Orange mécanique

Par rapport au design, la Seamaster Orange rappelle les modèles légendaires de la fin des années cinquante. Comme sur ces premiers garde-temps, les horlogers ont conçu des lunettes à la fois utiles et esthétiques. Elles ont été associées aux deux versions de la collection, celles de 45,5 et 42 millimètres de diamètre. Les lunettes possèdent des anneaux en aluminium qui sont conservés en partie dans le matériau originel. Les parties exposées se déclinent en deux couleurs qui les rendent visibles dans l´eau : le noir et l´orange. De plus, les lunettes sur les différents modèles de Seamaster sont unidirectionnelles. Elles possèdent en plus deux types de graduations. La première graduation ne prend en considération que les quinze premières minutes tandis que la seconde présente chaque secteur des dix minutes qui suivent.

Pour aller plus loin dans les complications, les horlogers ont doté ce garde-temps d´une couronne vissée et d´une valve à hélium. Celle-ci est située à 10 heures et sert à évacuer ce gaz lorsque la montre est utilisée dans un caisson en atmosphère saturé. La grande nouveauté des montres de cette collection est le calibre utilisé pour le mouvement de la mécanique. Omega a choisi un Calibre 2 500 à échappement co-axial doté en plus d´une réserve de marche de 48 heures. Grâce à l´échappement co-axial qui a été généralisé sur les versions de cette collection, les frictions mécaniques sont réduites au strict minimum et la précision gagne en fiabilité et en constance.

Ce mouvement est conservé derrière un fond en acier inoxydable sur lequel on retrouve le fameux symbole de la manufacture et l´emblème de la ligne Seamaster : un hippocampe. Par ailleurs, la manufacture a amélioré la lisibilité du cadran de deux façons : d´abord en apposant un cadran en fond noir mat, et ensuite, en y appliquant des index lumineux et brillants qui peuvent être lisibles dans les profondeurs. En vissant hermétiquement le fond de la montre, Omega a amélioré l´étanchéité de ce modèle qui est de 600 mètres alors que le modèle initial de 1957 ne dépassait guère les 300 mètres.

Les versions de la Seamaster Orange Océan mécanique

Les différentes versions de la Seamaster Planet Océan diffèrent par la taille et par le bracelet. La version au diamètre 45,5 mm est plus adaptée aux hommes, celle à 42 mm convient parfaitement aux femmes. Tous les modèles de Seamaster Planet Océan possèdent un bracelet en caoutchouc noir. Mais sur quelques garde-temps, on trouve un bracelet en cuir d´alligator assorti à la lunette ou un bracelet en acier. Les versions possèdent aussi leurs propres numéros de référence qui servent à les différencier. Par exemple, la Planet Océan Orange Mécanique de référence 2902 50 38 est considérée comme la moins chère de la collection, alors que celle avec la référence 222 28 46 50 57 003 est la plus chère et son prix avoisine les 100 000 euros.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Omega, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *