La GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps


La GP1966 est une collection de Girard Perregaux incluant le modèle de montre qui offre le Quantième Perpétuel avec  Equation du temps. Grâce à la combinaison de ces deux principales caractéristiques, les modèles de cette collection figurent parmi les montres les plus innovantes en matière de haute horlogerie. La GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps de Girard Perregaux est une montre particulièrement réussie grâce à son design et aux fonctions qu´elle offre. En effet, cette montre affiche la date, le jour et le mois du calendrier et son ajustement ne se fait qu´une fois par an. Elle donne l´écart observé entre le temps solaire et le temps civil, conséquence de la forme de l´orbite terrestre et elle est dotée de bonnes caractéristiques techniques.

GP1966 Quantième perpétuel et équation du temps de Girard Perregaux

Constituant l´une des meilleures collections lancées par Girard Perregaux, la GP1966 propose quelques modèles de montres créés par les maitres horlogers de cette fabrique, en présentant le traditionalisme de l´horlogerie haut de gamme à un style contemporain. Dès son lancement, la GP 1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps a attiré l´intérêt des amateurs de l´horlogerie de luxe. En effet, cette montre possède toutes les caractéristiques d´un garde-temps luxueux. Vendue sur les sites des magasins horlogers ou dans les magasins spécialisés, la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps de Girard Perregaux existe en deux versions : celle en or gris et celle en or rose.

Les particularités de la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps

Comme son nom l´indique, la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps de la marque Girard Perregaux est dotée de la fonction Quantième Perpétuel. Cela signifie que la montre nécessite un réglage par an, le 28 février si l´année n´est pas bissextile. Toutefois, les horlogers de la maison ont apporté une touche innovatrice à la montre, changeant la fonction « quantième perpétuel » en « calendrier annuel ». Grâce à cette fonction, la montre tient compte des durées différentes des mois du calendrier. De ce fait, la correction n´est nécessaire que tous les quatre ans. Dans les deux cas, la montre indique, d´une part la date et le jour, et d´autre part, le mois, selon le calendrier grégorien.

Fonction caractéristique de la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps de Girard Perregaux, l´Equation du temps est une particularité très appréciée par les connaisseurs. Cette fonction, située à 4h30, mesure principalement l´écart qui existe entre le temps solaire réel et le temps civil. En effet, cet écart provient de la forme de l´orbite terrestre. Comme ce dernier est elliptique, le temps solaire change quotidiennement. Rares sont les montres qui affichent la fonctionnalité correspondant à cette complication astronomique, mais Girard Perregaux l´a réalisée avec la collection GP1966.

Les caractéristiques techniques de la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps

La GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du Temps de Girard Perregaux présente un boîtier en or gris ou en or rose. Mais quel que soit le modèle choisi, le boîtier de 40 mm de diamètre et de 10,72 mm de hauteur a un fond et une lunette en saphir transparent. Assuré par le calibre GP033M0, le mouvement de la montre peut s´observer à travers son fond transparent. Cette montre à remontage automatique dispose d´une réserve de marche d´au moins 46 heures. La fréquence de 28 800 alternances par heure, soit 4 Hz, confère à la montre une bonne performance. Par ailleurs, la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps supporte des conditions assez contraignantes de température et de pression. En effet, elle est étanche jusqu´à une profondeur de 30 mètres.

Le Balancier Microvar de la GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps

Avec une serge en glucydur, le balancier à inertie Microvar de la montre GP1966 Quantième Perpétuel et Equation du temps de Girard Perregaux est équipé de 6 vis externes en or permettant d´équilibrer son mouvement. Par ailleurs, ces vis servent aussi pour régler d´une manière générale la marche de la montre. Pour régler la fin de la marche de la montre, les horlogers ont associé au balancier 2 masselottes en glucydur. L´excentrique sert, quant à lui, au réglage du repère. En outre, la couronne permet un réglage dans les deux sens. De ce fait, si on se trompe de jour, on n´est pas obligé de faire un tour complet pour régler la montre.

Ce contenu a été publié dans Montres à quantième perpétuel, Girard-Perregaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *