La collection Calatrava de Patek Philippe


Les différents modèles de la collection Calatrava de Patek Philippe sont reconnaissables à leur design élégant et classique, inspiré de la philosophie esthétique du Bauhaus. La collection Calatrava de la maison Patek Philippe puise son inspiration de l´histoire de la célèbre croix espagnole. Lancée il y a près de 80 ans, ses différents modèles sont devenus mythiques et redorent à chaque édition le blason de la marque. La version pour dame en or rose et la dernière déclinaison du modèle Officier reflètent toutes les caractéristiques prestigieuses montres de la collection.

La Calatrava de Patek Philippe

Le premier modèle de la collection Calatrava apparut en 1934 avec la montre pour homme à secondes centrales. Sa seconde version date de 1945. La collection Calatrava s´enrichit encore de deux modèles en 1936 avec la montre dotée de secondes auxiliaires à 9 heures et celle dénommée demi-savonnette. Successivement, Patek Philippe sort également en 1938 la Calatrava dotée d´une triple date et des phases de la lune suivie en 1939 de la Calatrava avec répétition à minutes, quantième perpétuel et phases de la lune. Les montres bracelets Calatrava pour homme on été lancées de 1941 à 1946. Plus récemment en 2003, le modèle en or blanc ou jaune muni du calibre 240 et d´un bracelet en métal vient étoffer la collection Calatrava. En outre, la Calatrava 5000J munie d´un boîtier en or jaune de 34 mm de diamètre et commercialisée avec un bracelet en cuir est aussi un modèle très prisé par les amateurs de la marque.

Un modèle féminin dans la collection Calatrava de Patek Philippe

La Calatrava Référence 4897R est le modèle pour dame de la collection. Elle est logée dans un boîtier en or rose 18 carats de 33 mm de diamètre et de 6,75 mm d´épaisseur. Son épaisseur glace à glace est de 6,60 mm et la distance entre ses cornes de 17 mm. Son cadran de couleur chocolat, sobre et élégant, met en valeur la lunette sertie de 72 diamants ainsi que les index en flèche et les aiguilles dauphines facettées des heures et des minutes. La teinte foncée du cadran lui procure également une bonne lisibilité, renforcée par l´or rose des index et des aiguilles. Par ailleurs, sa couronne est placée à 3 heures et est ornée de la célèbre croix espagnole. La Calatrava Référence 4897R est étanche à 30 mètres et se porte sur un bracelet en satin brossé brun muni d´une boucle à ardillon également en or rose.

Elle est dotée du calibre Patek Philippe 215 composé de 130 éléments. Ce mouvement mécanique à remontage manuel ne fait que 21,9 mm de diamètre et 2,55 mm d´épaisseur. Ce qui explique en grande partie la finesse de cette belle montre mécanique. Le mouvement comporte 18 rubis et est doté d´un piton mobile, d´un balancier Gyromax et d´une spirale plate. Il bat à 28 800 alternances par heure et possède 44 heures d´autonomie.

Le classicisme raffiné de la Calatrava Officier

Les montres de la collection Calatrava Officier conservent le côté pratique et le confort des premiers modèles datant de la Première Guerre mondiale. La Calatrava Officier Référence 5153 se distingue particulièrement par son classicisme et sa sobriété. Son boîtier en or jaune 18 carats mesure 38 mm de diamètre et 10,97 mm d´épaisseur. Elle est dotée d´un fond vissé en verre saphir protégé par un couvercle anti-poussière à charnière et d´une couronne en forme de turban.

Son cadran de couleur opaline argentée comporte des index appliqués en or et un décor en soleil guilloché à la main au centre. Les index des heures sont en flèche tandis que ceux des minutes sont faits de petites perles. Par ailleurs, on trouve à 12 heures le logo Patek Philippe Genève inscrit en noir et à 3 heures le guichet dateur encadré d´or. La Calatrava Officier Réf. 5153 affiche les heures et les minutes avec des aiguilles de type dauphine – lapidées sur les deux faces – et les secondes sur une grande aiguille trotteuse placée au centre. Elle est commercialisée avec un bracelet alligator brun muni d´une boucle déployante.

La Calatrava Officier Référence 5153 est, en outre, équipée du calibre 324 S C formé de 213 composants. Ce mouvement mécanique à remontage automatique comporte 29 rubis, un balancier Gyromax de grande amplitude et une spirale plate. Le calibre 324 S C, de 27 mm diamètre et de 3,30 mm d´épaisseur, bat à une fréquence de 28 800 alternances par heure et a une réserve de marche de 45 heures. Il est en outre muni d´un rotor central gravé en or – unidirectionnel et de masse élevée – et de ponts ornés de Côtes de Genève.

Ce contenu a été publié dans Patek Philippe, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *