RM 004 : le chronographe à rattrapante de Richard Mille


Elaborée par la manufacture horlogère Richard Mille, la RM 004 (Felipe Massa) possède des performances techniques remarquables. Avec la découverte de la platine en nanofibre de carbone, le modèle expérimental RM 006 Felipe Massa, un chronographe à rattrapante testé avec succès par l´horlogerie de Richard Mille a fait place à La RM 004 Felipe Massa. Grâce à sa grande performance, elle accompagne le pilote brésilien Felipe Massa dans les Grands Prix de Formule 1 qu´il dispute.

La RM 004 de Richard Mille

Auteur de la création de la platine en nanofibre de carbone, Richard Mille a révolutionné le monde de l´horlogerie. Les résultats obtenus avec la RM 006, le modèle expérimental né de cette découverte, ont conforté les experts dans leur recherche. Spécialisée dans la fabrication de chronographes à rattrapante et de tourbillons, la marque Richard Mille a étendu les innovations techniques acquises avec la RM 006 à ses autres modèles.

La RM 004 : la montre des sportifs à la conquête de nouveaux records

Testeur des produits Richard Mille, Felipe Massa, le pilote de Formule 1 brésilien, est accompagné par la marque dans sa conquête de nouvelles performances. Les montres Richard Mille qui portent le nom du pilote se succèdent, année après année, toujours avec des performances croissantes. Le modèle expérimental RM 006 Felipe Massa, testé pour résister aux fortes accélérations et à des vibrations extrêmes, a abouti à la création de la RM 004 Felipe Massa. Sa platine en nanofibre de carbone confère à la RM 004 Felipe Massa une stabilité très élevée et une grande résistance aux chocs…au-delà bien entendu d’être superbe mais nous y reviendrons.

Les grandes innovations techniques de la RM 004

Le chronographe à rattrapante RM 004 de Richard Mille a été dynamisé par une série d´innovations. Toujours dans le souci d´optimiser l´utilisation de La RM 004, la roue à colonne de ce chronographe a été réalisée en titane. C´est un matériau qui a une excellente résistance à la corrosion et qui possède des propriétés mécaniques très appréciables, ce qui favorise une utilisation sur le long cours de la RM 004. Par ailleurs, le balancier de la RM 004 Felipe Massa a une inertie variable, ce qui est un atout pour le chronographe lui permettant de rester fiable à long terme, même en cas de choc et après le démontage de son mouvement. Le barillet, le système moteur de la montre, effectue un tour en une durée de 6 heures contre 7 heures et demi pour les montres habituelles.

Le mécanisme de rattrapante a été dynamisé par la suppression d´une fonction du chronographe, le saut au démarrage de son aiguille, remplacée par un autre système qui amplifie les capacités du chronomètre. Il est alors possible de procéder à la lecture du temps sans stopper la fonction de chronométrage. De plus, un indicateur de couple permet de parfaire le remontage en maintenant la tension du ressort-moteur entre ses bornes. Effectivement, cette tension ne doit être ni en dessous de 53 dNmm, ni dépasser 65 dNmm pour ne pas « endommager » le mécanisme. Cette indiction permet surtout d’optimiser le fonctionnement d’une montre déjà fiable et robuste. La RM 004 comporte également un indicateur de fonction qui précise l´option choisie entre le réglage des aiguilles de l´heure, le remontage et la position neutre. Chacune de ces options est indiquée par une lettre majuscule : H pour la mise à l´heure, W pour le remontage et N pour la position neutre. Il faut noter que le réglage de l´heure se fait indépendamment du mouvement, une spécificité permettant de préserver la platine de la RM 004.

Autres caractéristiques de la RM 004

Equipée du calibre RM 004-V2, la RM 004 a une réserve de marche de 70 heures. Le balancier est en glucydur et comporte 4 vis pour le réglage. Son moment d´inertie est de l´ordre de 11,50 mg/cm². La dimension du balancier est de 10 mm x 7,67 et il possède une fréquence de 21 600 oscillations par heure soit 3 Hz. Le polissage des pièces est réalisé à la main. Le boîtier se présente sous plusieurs matériaux, en titane, en or rouge ou en or gris ou en platine (!) avec une longueur de 48,00 mm, une largeur de 39,70 mm et une épaisseur de 14,95 mm. Les corrections des roues dentées sont minimales pour garder la régularité de leur structure et optimiser leur performance.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *