Nouvelles versions des Royal Oak d´Audemars Piguet


Les nouvelles Royal Oak d´Audemars Piguet reprennent les signes distinctifs de la gamme, avec un mix de matières, un boitier offshore et des innovations à découvrir dans le design et la mécanique. Too much pour certains, les nouvelles Royal Oak restent fidèles aux concepts excentriques et modernes de la ligne. L´année 2011 inaugure trois nouveaux modèles dévoilant une mécanique moderne à travers un calibre artisanal d´une grande qualité. Les nouvelles Royal Oak reprennent la signature de la gamme avec un boitier hors norme contrastant pourtant avec un cadran sobre et très lisible.

Nouvelle Royal Oak Audemars Piguet

Les montres iconiques de la collection Royal Oak par Audemars Piguet se distinguent généralement par des petites métamorphoses qui, finalement, représente une grande différence entre les modèles. De la même lignée, les modèles restent uniques avec des éléments de base identiques. Boitier, cadran ou mécanique évoluent en respectant les codes de la gamme tout comme le bracelet qu´on retrouve dans chaque modèle creusé de rainures dans du caoutchouc noir.

Le boitier des nouvelles Royal Oak

Le boitier offshore est véritablement la signature de la gamme, un cachet qui se remarque et qui est repris par les trois nouvelles montres de l´édition 2011. La maison Audemars Piguet affirme à travers cette gamme ce côté décalé, détesté par certains mais adoré par les fans. En effet, une fois qu´on adopte ce modèle, on ne peut plus revenir sur une montre classique devenue bien trop fade. La Royal Oak représente un octogone et investit le monde de la haute horlogerie avec sa forme originale et décalée depuis 1972. Le paysage des montres rondes et classiques a quelque peu été bousculé par cette audacieuse intrusion de la Royal Oak et le fossé est creusé entre ces dernières et les montres robustes aux lignes viriles perpétuées par les nouvelles versions de la collection. Celles-ci ont encore été agrandies avec une dimension du boitier octogonal pas moins de 44 mm. Les matières sont doublées et mariées dans le boitier selon le modèle. L´une des montres est ainsi conçue en acier et en céramique, la seconde associe le céramique avec du carbone forgé et la troisième combine le céramique avec de l´or rose. La céramique est particulièrement sélectionnée pour la fabrication de la lunette de ces nouveaux modèles pour sa résistance remarquable aux chocs et aux rayures ainsi que pour sa robustesse. Le contraste des matériaux renforce les dimensions hors normes du boitier et ses lignes octogonales.

Un cadran moderne pour les nouvelles Royal Oak

Le cadran des nouvelles Royal Oak adopte un ton particulièrement sobre, sur lequel les données sont affichées en couleur très vive. L´objectif est de rendre les informations plus lisibles. Les aiguilles et les index sont tantôt de couleur rose, tantôt de couleur grise en fonction du modèle, et sont recouverts d´une matière luminescente. Les index ne reprennent plus les grands caractères mais des polices appliquées. La fonction chronographe est indiquée par des petites aiguilles rouges. Le contraste entre les couleurs des index et celles du cadran contribue également à une meilleure lisibilité des informations. Dans le premier modèle, les index anthracites s´inscrivent sur un cadran argenté tandis que dans les deux autres modèles, le cadran noir arbore des index verts luminescents ou en or rose. Les cadrans des trois modèles comportent la signature Méga Tapisserie de la collection Royal Oak.

Un mouvement doté d´une mécanique exceptionnelle

Les nouvelles Royal Oak offrent un spectacle en coulisse grâce à un boitier à fond transparent à l´arrière, dévoilant les rouages de la mécanique de ces montres exceptionnelles. Cette transparence s´insère parmi les innovations apportées par ces nouveaux modèles dans la gamme Royal Oak, laquelle a déjà été initiée sur la série limitée Jarno Trulli. Les nouveaux modèles utilisent le calibre 3126/3840, reconnu pour sa fiabilité et sa résistance aux chocs, grâce à un pont de balancier traversant. Il offre une réserve de marche de 60 heures et adopte un mécanisme de réglage stable. Ce calibre a été assemblé à la main et garantit une grande qualité de finition et d´exécution.

Attention cependant à ne pas créer trop de modèles et de séries tel que Hublot le fait. Cela tend à noyer la référence que représente la Royal Oak et perd le consommateur qui cherche souvent également une référence reconnaissable avec une image de prestige.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Audemars Piguet, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *