Le tourbillon Aérodyne Rm 021 de Richard Mille


Le tourbillon Aérodyne Rm 021 de Richard Mille est une montre d´exception aux fonctionnalités originales. Le modèle Rm 021 Aérodyne exprime parfaitement l´esprit avant-gardiste de la manufacture Richard Mille. En effet, les matériaux innovants utilisés et les fonctionnalités dont disposent ces deux montres caractérisent l´expérience et l’image que projette l´horloger Richard Mille. La Rm 021 Tourbillon Aérodyne dispose de plusieurs innovations techniques et arbore un design révolutionnaire magnifique. La Rm 022 Tourbillon Aérodyne, petite sœur de la RM 021 Richard Mille, est dotée simplement en plus d´un système affichant un second fuseau horaire.

RM 021 Aerodyne de Richard Mille

Le boîtier de la montre Rm 021 de Richard Mille est fabriqué dans une matière aux propriétés particulières. La Rm 021 est la première montre dont la structure externe est réalisée en titane associée à de l´aluminure de titane orthorhombique alvéolée et à des nanofibres de carbone. Les alliages utilisés dont la structure est alvéolée possèdent des propriétés particulières. Ils sont rigides, dispersent peu de chaleur et développent une importante résistance à la torsion. Les ailes des avions supersoniques de la Nasa sont notamment fabriquées à partir des alliages de titane et d´aluminure relevant ainsi de la très haute technologie.

Les caractéristiques de la Rm 021 Tourbillon Aérodyne

La Rm 021 Tourbillon Aérodyne possède une dimension de 48 x 39.3 x 13.84 mm. Son boîtier est en titane et en or blanc ou en platine de 18 carats. La Rm 021 Tourbillon Aérodyne possède un cadran en saphir traité antireflet et comportant des chiffres arabes indiquant les heures. Un indicateur de couple est placé entre 12 et une heure et affiche le niveau de la tension du ressort-moteur du mouvement qui doit être compris entre 53 et 65 dNmm. L´indicateur de réserve de marche est placée entre 11 et 12 heures. L´autonomie de la montre est d´environ 70 heures. A 4 heures, une aiguille indique le mode de fonctionnement choisi. En appuyant sur le poussoir de la couronne, l´utilisateur à l’origine en position N pour neutre, passe en mode W pour le remontage ou « winding » en anglais et ensuite en H ou « hands » pour la mise à l´heure des aiguilles. Toutes les aiguilles du cadran sont en squelettes luminescentes. La Rm 021 est dotée d´un bracelet en cuir noir d´alligator muni d´une boucle déployante en titane et en or blanc. Son mouvement tourbillon à remontage manuel possède un balancier en Glucydur à inertie variable et un barillet à rotation rapide effectuant un tour en 6 heures et non en 7 heures et demie. Le calibre Rm 021 bat à 21 600 alternances par heure, comporte 23 rubis et dispose d´un dispositif antichoc Kif Elastor Ke 160 B28.

Les caractéristiques de la Rm 022 Tourbillon Aérodyne

La Rm 022 Tourbillon Aérodyne possède un boîtier faisant 48 mm de hauteur, 39,7 mm de largeur et 13,85 mm d´épaisseur. Elle se distingue de la Rm 021 par sa fonction Gmt qui affiche un second fuseau horaire. L´indicateur du second fuseau horaire est placé à 3 heures. Les heures sont à lire lors du passage sur un fond blanc d´un disque transparent sur lequel sont marquées les heures. Le disque en saphir situé au centre du cadran tourne en permanence. Le réglage de la fonction Gmt s´effectue par un bouton poussoir situé à 9 heures. La Rm 022 Tourbillon Aérodyne comporte des indicateurs de couple, de réserve de marche ainsi que d´un sélecteur de fonction comme sur la RM 021. Son boîtier en forme de tonneau possède un fond en saphir vissé et reste étanche à moins de 50 mètres de profondeur. Son mouvement de calibre Rm 022 est constitué d´un tourbillon à remontage manuel. La Rm 022 Tourbillon Aérodyne possède un barillet à inertie variable qui stabilise la montre en cas de choc, ainsi que lors du montage ou du démontage. De plus, la Rm 022 dispose d´un mécanisme de mise à l´heure modulaire qui est situé à l´arrière du mouvement. Il n´est ainsi pas nécessaire de démonter la platine ou de retirer le cadran ainsi que les aiguilles lors d´un entretien. La Rm 022 est livrée avec un bracelet en cuir noir de crocodile avec boucle déployante.

Avec un prix démarrant à 342,000€ pour la version titane de la RM 021 Tourbillon Richard Mille, cette montre est une pièce sublime. Il faut absolument la voir pour se rendre compte de son charisme car on peut véritablement parler d’une montre qui possède une âme. Son tourbillon tourne en mouvement cadencé à une minute pour un tour complet sous la protection de ponts accrochés à la structure en titane et aluminure. Sa précision est exemplaire. Le sélecteur de marche (N, W ou H) est un plaisir à utiliser et très précis. Le poids sur le poignet est juste idéal. La réserve de marche est aussi très précise et cela est surprenant car l’on pourrait s’attendre à une information « à peu près » fiable: il n’en est rien. Cette réserve de marche est donc particulièrement fiable. Le couple quant à lui se met à diminuer approximativement lorsque la réserve de marche passe en dessous des 20 heures de réserve. La baisse est assez rapide, en l’espace de 2 à 4 heures le couple passe sous la barre 53 dNmm…et cela vous incite à vite remonter votre montre. Cela signifie aussi à l’usage qu’il faut donc idéalement remonter sa montre toutes les 48 heures pour avoir toujours une tension idéale au niveau du barillet.

La version en or blanc (382K€ tout de même prix tarif) est le modèle le plus naturel à choisir pour une montre Tourbillon de ce niveau…un peu comme la version titane nous parait être la version idéale pour une RM 010 ou une RM 011 Felipe Massa.

Sur cette pièce Richard Mille a dû augmenter coup sur coup fin août 2010 et au 1er février 2011 – donc déjà deux fois en l’espace de six mois – ses prix afin de répercuter à la fois les variations du franc suisse et de la demande pour ce garde temps extraordinaire…passant en prix de base de 311K à 342€ tout de même. Mais à ce niveau on entre dans le cercle très fermé des montres les plus extraordinaires du marché, rejoignant quelques très rares autres modèles des manufactures les plus prestigieuses (tourbillons Greubel, etc).

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *