Les grandes complications d´International Watch Company


Les complications sont ce qui fait la renommée d´International Watch Company. Le tour de force est de faire tenir dans un boîtier les fonctions essentielles qu´une montre peut afficher pour différents usages quotidiens. Il existe des versions en platine, en or rose et en or rouge des Grandes Complications d´IWC. Ces pièces sont d´une très grande valeur en matière d´art horloger. Les prouesses techniques incluses dans la montre reflètent la longue expérience d´IWC qui a choisi le modèle « Portugaise » pour être le support de la Grande Complication.

Grandes complications IWC

La Grande Complication d´IWC appartient à la haute horlogerie pour les qualités majeures dont elle est pourvue. Le fait est que la montre renferme les découvertes les plus significatives en matière d´horlogerie de précision. Ces complications exploitées ensemble dans un même boîtier ne présentent aucune incompatibilité, si bien que la montre fonctionne à la perfection.

L´intégration des Complications dans la Portugaise

Le modèle de la Portugaise se prête bien comme support de la série du fait de l´histoire de cette collection. En effet, le nom de Portugaise a été attribué à une montre dont la commande a été faite à contre courant de la mode de l´époque. Ce modèle commandé par deux marchands portugais constitue une innovation car c´est la première fois qu´une montre-bracelet a les fonctions et les qualités d´un chronographe, pour un usage nautique. Ce rôle de pionnier lui est encore attribué pour la Grande Complication, ce qui rehausse encore plus le prestige de ce modèle.

La Grande Complication est le résultat de 7 ans de recherche. La prouesse technique est de réunir 659 éléments (!) dans un boîtier exigu. Ces éléments complexes fonctionnent pourtant sans accroc pour donner un mouvement de haute précision. Ce garde-temps d´une grande précision est pourtant très simple d´utilisation et sert beaucoup dans la vie quotidienne. Équipée d´un boîtier de 45 mm de diamètre, la montre est dotée des fonctions les plus abouties dont la mesure du temps additionnel – chronographe – qui peut atteindre 12 heures et la répétition minute.

Les spécificités techniques de la Grande Complication

Le mouvement mécanique à remontage automatique du calibre chronographe 79091 est aussi doté du calendrier perpétuel autonome. Cette complication revue, ajustée et mise au point par les ingénieurs d´IWC permet de lire la date, le jour, le mois, la décade, le siècle et le millénaire, au moyen d´un affichage à 4 chiffres disponible seulement chez IWC. Ce calendrier perpétuel qui inclut les phases de la lune est ajusté jusqu´en l´an 2100. A noter que le décalage entre la course de la lune et le calendrier conventionnel n´est que d´un jour tous les 122 ans. Cette complication est située à 12h sur le cadran.

La répétition minute est un exemple de raffinement supplémentaire dont IWC a le secret. En effet, un soin particulier a été apporté à la sonorité du carillon par l´agencement de la caisse de résonance et de la sélection des matériaux utilisés dont le verre saphir. Celui-ci facilite la répercussion des sons à l´extérieur, même si l´étanchéité de la Portugaise Grande Complication a été portée à 3 bars, soit environ 20 à 30 mètres…on doute cependant que cette montre ne soit utilisée lors de plongées. Cette montre d’exception possède enfin une réserve de marche de 44 heures.

Les versions de la Portugaise Grande Complication

La version équipée d´un boîtier en or rouge a un cadran argenté qui permet une excellente lisibilité. Le décor du fond est un globe terrestre avec les méridiens et les parallèles. Comme pour la terre, l´axe de rotation est représenté incliné de 23,4°. Les chiffres arabes en or rouge massif contrastent bien avec la teinte du cadran. Le design de la montre est souligné par la forme des touches légèrement biseautées pour une parfaite ergonomie.

Les versions en or rose et en platine ont un boîtier de 42,2 mm de diamètre avec un fond en verre saphir. Les variantes de cette montre sont l´IWC Grande Complication et la Portugaise Tourbillon Mystère. La version en or jaune est la Destriero Scafusa, l´une des plus grandes réalisations d´IWC, qui a été produite en une série limitée à 125 exemplaires.

Ce contenu a été publié dans Montres à répétition minute, IWC, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *