La RM 016 de Richard Mille, une montre innovante


Richard Mille a créé la RM 016 pour satisfaire ceux qui sont à la recherche d´une montre dont une montre exceptionnelle, rare et dont le design est inspiré par un monde futuriste dans lequel un design pointu et des matériaux de pointe sont utilisés, tel que dans l´aérospatial par exemple. Grâce à la RM 016, la manufacture horlogère Richard Mille a su encore une fois prouvé qu´elle a une grande créativité et qu’elle se positionne volontairement en technicité et qualité dans le top mondial… Cette montre se démarque aussi par la qualité de son boîtier rectangulaire ainsi que par la performance de son mouvement automatique de calibre RM 005-S. Elle est disponible en quatre versions à savoir : la RM 016 Titalyt, la RM 016 Orange et Jaune, la RM 016 Noire et la RM 016 RG.

Fond de la RM 016 de Richard Mille

Richard Mille a voulu apporter une touche très contemporaine à ses montres-bracelets pour que celles-ci soient dignes du troisième millénaire. C´est pourquoi, il a décidé de mettre au point la RM 016, laquelle se démarque par son boîtier high tech dont le fond est en verre saphir antireflet.

La RM 016, une montre performante et robuste

La RM 016 affiche, en plus des heures et des minutes, les quantièmes du mois. Elle est également munie d´un indicateur de réserve de marche. Ses vis de réglage ont été fabriquées avec du titane grade 5 et sa glace mesurant 1,20 mm d´épaisseur est en saphir antireflet. La RM 016 dispose d´une réserve de marche de 55 heures. Elle est dotée d´un mouvement squeletté à remontage automatique de calibre RM 005S. Le remontage automatique de ce dernier peut être adapté au style de vie de son utilisateur. Pour ce faire, il suffit de ralentir ou d´accélérer le processus en ajustant la position des ailettes. Dans la plupart des cas, il faut également modifier l´inertie du rotor unidirectionnel à géométrie variable, lequel comporte un bras en titane grade 2, une bordure en titane grade 26, des ailettes en or blanc 18 carats, des roulements à billes en céramique et des segments fabriqués avec de l´alliage de tungstène et de cobalt. La RM 016 est également équipée d´un système de double barillet, capable de réaliser beaucoup plus de tours – soit 1 tour toutes les 6 heures plutôt que toutes les 7,5 heures. En effet, la stabilité de son mouvement et de son rotor est optimisée et l´exposition de sa denture, de ses roulements et de ses pivots aux frottements et aux pressions a pu être évitée.

Les différentes versions de la RM 016

La RM 016 se décline en quatre versions dont la RM 016 Titalyt, la RM 016 Noire, la RM 016 Orange et Jaune et la RM 016 RG. Editée en quelques exemplaires seulement au printemps 2009, la RM 016 Titalyt est animée par un mouvement traité PVD contenant 32 rubis. Son boîtier en titane grade 5 a subi un traitement Titalyt. Très courant dans le domaine biomédical, aérospatial et automobile, ce dernier consiste en un procédé d´oxydation du titane par électroplasma et a été réalisé par la manufacture conformément à la norme AMS 2488D. Il permet de renforcer la solidité et la résistance du matériau traité.

La RM 016 Noire a été lancée à l´occasion du Tempus 2007 lequel s´est déroulé à Singapour. Elle n´a été éditée qu´en 25 exemplaires numérotés de 1 à 28, les chiffres 4, 14 et 24 ayant été exclus à cause d´une croyance chinoise selon laquelle le chiffre 4 symbolise la mort. Sa couleur noire met en valeur la pureté du titane gris qui a été utilisé pour sa fabrication.

La RM 016 Orange et Jaune, quant à elle, est destinée aux amateurs de complications horlogères vivant aux États-Unis, au Canada et dans les îles de l´océan pacifique. Elle a été éditée en 30 exemplaires dont les 15 premiers sont dotés d´un cadran jaune et les 15 derniers d´un cadran orange. Très esthétique, elle a un boîtier traité DLC qui mesure moins de 9 mm d´épaisseur et dont les bords ont été recourbés. Elle résiste bien aux rayures et est très légère.

Enfin, la RM 016 RG possède un boîtier en or rouge de 38 x 49,8 mm. Faisant partie de la catégorie Mode et design, elle a bénéficié d´une finition haut de gamme. Elle a également été lancée en 2007.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Richard Mille, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *