La Portugaise calendrier perpétuel double de IWC, avec sa double phase lunaire


Créées en 1939, les montres portugaises rendent hommage aux légendaires marins portugais dont Vasco de Gama et Fernando Magellan. IWC a lancé en 2010 la Portugaise calendrier perpétuel double avec des fonctions adaptées aux grands explorateurs contemporains. Modèle luxueux et de haute performance, la Portugaise calendrier perpétuel double de IWC conjugue parfaitement un mécanisme d´une précision extrêmement pointue et un design de luxe. Sobriété et élégance sont dévoilées dans ce modèle conçu avec de l´or, du saphir ou du cuir d´alligator. Les indications des phases lunaires de haute précision représentent le principal atout de cette montre superbe à tout point de vue.

Quantième perpétuel double phase de lune par IWC

Les phases lunaires influent dans plusieurs aspects de la vie sur terre, elles conditionnent par exemple les marrées. Les personnes connaissant les influences des phases lunaires pourront donc utiliser cette fonction fournie par le modèle IWC à bon escient. Bien sûr, elles représentent depuis des siècles des repères de temps pour les hommes, et déterminent également le calendrier en étant à l´origine de la semaine et du mois.

Design et matériaux utilisés pour la Portugaise calendrier perpétuel double

La Portugaise calendrier perpétuel double est conçue avec des matériaux de luxe tant pour le boîtier que pour le bracelet. Il existe deux modèles équipés d´une glace et d´un fond saphir pour un effet antireflet et transparent. Dans le premier modèle, le boîtier en or rouge 18 carats encadre un cadran noir, il est livré avec un bracelet brun foncé en véritable cuir d´alligator, muni d´une boucle déployante assortie au boîtier. Dans le second modèle, un cadran bleu nuit est accordé avec un boîtier en or gris 18 carats et un bracelet noir en croco également, la boucle déployante est aussi en or gris.

Les spécifications techniques de la Portugaise calendrier perpétuel double

Au niveau des spécifications techniques, la montre Portugaise calendrier perpétuel double présente de multiples fonctions dont l´indication du calendrier perpétuel avec les années et les phases de la lune dans l´hémisphère nord et sud. Le mouvement utilisé est basé sur le calibre 51614. Doté d´une réserve de marche de sept jours, il fonctionne par remontage Pellaton automatique avec 21600 alternances par heure. L´affichage des années à 4 chiffres nécessitera une seule correction auprès d´un horloger lors du passage de l´année 2099 à 2100 pour déplacer légèrement le second chiffre…quitte à nos descendants de s’en préoccuper.

Affichage visuel et technique des phases de la lune

Avec un double affichage des phases lunaires dans chaque hémisphère, la lune est dessinée deux fois offrant une particularité originale d´optique. IWC a réussi un grand coup visuel avec cette proposition. La double phase de lune est visible sur le cadran tel qu´on peut la voir dans l´hémisphère nord et dans l´hémisphère sud, ce qui contribue également à l´intemporalité des fonctions de la montre. Le modèle comporte par ailleurs un compte à rebours affiché sur le cadran désignant le nombre de jours restants avant la prochaine pleine lune. Pour afficher les différentes phases de la lune dans les deux hémisphères, la Portugaise calendrier perpétuel doublefonctionne à l´aide d´un disque coulissant désignant un globe terrestre. Celui-ci dispose de deux surfaces circulaires permettant d´inverser la position de la lune dans un hémisphère par rapport à sa position de l´autre hémisphère. L´affichage des phases lunaires sur le cadran est ensuite classique. La lune apparaît d´abord dans sa première phase derrière la coulisse de demi-hémisphère, elle s´affiche par la suite en pleine lune lorsqu´elle atteint le milieu, et termine son tour avec la dernière phase derrière la deuxième coulisse en demi-cercle.

Précision du calendrier lunaire

La fonction du calendrier lunaire sur la Portugaise calendrier perpétuel double est d´une grande précision, qui s´apparente aux indications de haute précision des appareils de mesures scientifiques. En effet, le décalage des indications des phases de la lune est infime et est de 12 secondes sur une période d´un mois lunaire en 577 ans, sachant qu´un mois lunaire correspond exactement à 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 3 secondes. Une seule modification s´opère en février 2100 qui ne sera pas une année bissextile d´après le calendrier grégorien.

Ce contenu a été publié dans Montres à quantième perpétuel, Montres exceptionnelles, IWC, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *