La nouveauté IWC : la Portugaise Tourbillon Mystère


La Portugaise Tourbillon Mystère de la marque IWC arbore de nouvelles spécificités techniques pour être encore plus performante. La Portugaise Tourbillon Mystère est le modèle qui démontre qu´il est tout à fait possible d´être à la pointe de la technologie tout en étant au top du raffinement. L´intégration du mouvement Tourbillon prouve effectivement l´aboutissement de la montre démontrant par la même occasion la maitrise de l´art horloger par IWC. Cette nouveauté technique rehausse également le look du garde-temps pour qu´elle puisse correspondre au critère de la mode…et quel résultat !

Célèbre pour ses montres, IWC Schaffhausen n´a pas encore fini d´étonner ses adeptes avec la sortie de sa Portugaise Tourbillon Mystère. Lancée sur le marché des montres de luxe en 2004, elle doit une partie de son succès à ses proportions et son élégance. De nombreuses particularités soulignent l´appartenance singulière de cette montre à la classe haut de gamme et de grand prestige. Pour commencer, les trois variantes qui sont la Rétrograde, la Squelette et la Classique sont disponibles en deux présentations distinctes : celles qui sont en platine et la série qui est en or rouge. Tous ces modèles de la même collection sont également équipés d´une indication de la date et peuvent rester autonomes jusqu´à 7 jours, ce qui est déjà beaucoup lorsque l’on compare La Portugaise aux autres pièces du marché.

Portugaise Tourbillon mystère IWC

Les variantes de la Portugaise Tourbillon Mystère

IWC Schaffhausen a sorti pour les admirateurs de la Portugaise Tourbillon Mystère 500 exemplaires en or rose et 250 exemplaires en platine. La version avec un boitier en or rose possède un cadran noir. L´utilisation de l´or rose 18 carats chez IWC n´est d´ailleurs plus une surprise pour les modèles d´exception comme la Portugaise Tourbillon. Autrement, l´horloger utilise du cuivre pour la fabrication d´autres montres, ce qui n´est pas le cas de la Portugaise Tourbillon Mystère. Il existe toutefois 500 exemplaires de la Tourbillon Mystère en or rose avec un cadran de couleur argentée.

La Portugaise Tourbillon Mystère : alliance du luxe et de la technologie

La Portugaise Tourbillon Mystère n´est pas simplement une montre de luxe car elle symbolise également la maitrise de l´art de la haute horlogerie par IWC. Tout d´abord, son nom « Mystère » vient du fait que la cage du balancier donne l´impression qu´elle flotte dans le vide du boîtier et c’est très beau à regarder.. Cet élargissement a permis l´indication rétrograde de la date, un système disponible et équipant les montres de calibre 51900 de chez IWC. A droite de l´écran, la Portugaise Tourbillon Mystère affiche sa réserve de marche. Cette réserve d´énergie est produite par le système de remontage appelé Pellaton lequel équipe les montres du même calibre que la Portugaise Tourbillon Mystère. L´aiguille indiquant les minutes est pour sa part fixée sur un axe composé de 81 pièces, un système qui pèse à peine 0,433 gramme. IWC frappe fort !

La Portugaise Tourbillon Mystère : une montre fiable

C´est à travers le changement automatique mais intelligent de la date que réside aussi la singularité de la Portugaise Tourbillon Mystère. Premièrement, chaque fois que les mois composés de 31 jours, à savoir les mois de janvier, de mars, de mai, de juillet, d´août, d´octobre et de décembre arrivent à leur terme, le compteur de date se remet à jour automatiquement au « 1 » pour le mois suivant. S´il s´agit d´un mois plus court, même celui de février qui varie de 28 à 29 jours selon l´année, la montre est équipée du dispositif de commutation qui fait en sorte que la date avance automatiquement au 1er jour du nouveau mois. Sur certains systèmes horlogers, la montre perd de sa performance si elle n´est pas portée durant un certain laps de temps, ce qui n´est pas le cas de la Portugaise Tourbillon Mystère qui reste perpétuellement fiable. De ce fait, il est inutile de régler les aiguilles. Si la plupart du temps les secondes sont indiquées par une troisième aiguille, sur cette collection de garde-temps, elle sera affichée à 9 h. Enfin, pour ce qui est de l´indication de la date, elle se situe entre 4 et 5 h sur le cadran de la Portugaise.

Bravo IWC, ce tourbillon est un des plus beaux que l’on ai vu !

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, IWC, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *