La montre Speedmaster Professional Moonwatch de Omega


Appelée « Moonwatch » par les amateurs de beaux chronographes pour avoir joué un grand rôle dans la mission Apollo 11, l´Omega Speedmaster Professional reste une montre mythique. Depuis la production de son premier modèle en 1957, cette montre n´a presque jamais changé de mécanique. Lancée pour la première fois en 1957, l´Omega Speedmaster Professionnel, surnommée « Moonwatch », est une montre de sport très élégante aux fonctionnalités uniques. C´est donc tout naturellement que la NASA et l´agence spatiale russe NPO Energia en ont fait un équipement indispensable de leurs expéditions spatiales. Depuis 1957, plus de 250 versions de cette montre mythique ont déjà été produites.

L´Omega Speedmaster Professional Moonwatch est une montre mythique de la célèbre manufacture horlogère suisse Omega. Elle est la seule montre à avoir subi avec succès tous les tests de la NASA. Elle fut donc autorisée par celle-ci à prendre part dès 1964 à toutes les missions effectuées dans l´espace et elle fut honorée d´un Snoopy Award en 1970.

Omega Speedmaster Professional Apollo 11 Moon Watch

Les caractéristiques de l´Omega Speedmaster Professional

C´est en s´inspirant des tableaux de bord des véhicules italiens de cette époque que le premier modèle de l´Omega Speedmaster Professional a été produit en 1957. La montre était alors munie d´un mouvement mécanique Omega 321 ou Lémania 2 310, qui sera remplacé en 1968 par le calibre 861, aussi connu sous l´appellation 1 861, un mouvement d´une fréquence plus élevée.

D´une taille raisonnable, l´Omega Speedmaster Professional séduit au premier regard. A la fois sobre et solide, elle est d´une fiabilité sans pareil et sa lisibilité est parfaite, même dans les conditions les plus extrêmes. Elle dispose de sous-cadrans en 3-6-9 avec de belles cornes de lyre, ainsi que d´index et d´aiguilles très affinés. Son boîtier est disponible en acier inoxydable, en or ou en titane entre autres. Son fond est transparent, mais il existe également des versions en joaillerie. D´un prix raisonnable, cette montre de luxe convient à toutes les occasions pourvu que le bracelet soit bien adapté. On peut porter cette montre polyvalente dans le milieu professionnel aussi bien que pour une occasion plus décontractée.

Les différentes versions de l´Omega Speedmaster Professional

Depuis le lancement de son premier modèle il y a plus de 50 ans, l´Omega Speedmaster a été déjà créée au moins en 250 versions. Chaque modèle lancé se distingue des autres soit par son mouvement à diapason, automatique ou manuel, soit par ses fonctions avec calendrier perpétuel, phase de lune, ou rattrapante, soit par ses versions en squelette, quartz, etc. C´est plus de 1 800 000 Speedmaster dont 330 000 Omega Speedmaster Professional Moonwatch qu´Omega a produit depuis 1957.

En ce qui concerne l´histoire des 20 dernières années de cette montre légendaire, il faut noter que les années 1990 et 1991 ont vu Omega lancer la première édition de sa Speedmaster Professional ´´MIR´´ en série spéciale limitée à 10 modèles. Une seconde édition de 35 modèles s´ensuivit quelques années plus tard. En 1991, l´Omega Speedmaster Automatic Day-Date fut mise sur le marché. La Speedmaster X-33 lui emboîta le pas en 1998. L´Omega Speedmaster Automatic Rattrapante Chronometer fut quant à elle mise à la disposition du public en 2001. Pour rendre hommage au pilote allemand Michael Schumacher, Omega lança en 2005 une collection de Speedmaster Automatic Chronometer avec un modèle en acier inoxydable.

L´Omega Speedmaster Professional et les expéditions

Omega a réussi une percée spectaculaire en référençant ses montres auprès des stations spatiales et se positionne ainsi comme leur fournisseur officiel. C´est le 15 novembre 1961 que sort d´usine la première Omega Speedmaster qui part par la suite dans l´espace en 1962 au poignet de Walter Schirra, un astronaute suisse. Montre attitrée de la NASA, l´Omega Speedmaster Professionnel fit partie de nombreuses missions : Gemini 3 le 23 mars 1965, Gemini 4 le 3 juin 1965, Gemini 9 en juin 1966, Apollo 10 en mai 1969, Apollo 11 le 21 juillet 1969, Apollo 13 en avril 1970, Apollo 17 en décembre 1972. Il faut remarquer que l´agence spatiale russe NPO Energia a aussi adopté l´Omega Speedmaster Professional pour la sortie de ses cosmonautes dans l´espace. La Station Spatiale Internationale ISS, ex MIR, dispose à son bord de Speedmaster Professional d´Omega.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Omega, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *