La montre musicale Opera Three de la manufacture horlogère Girard-Perregaux


Le troisième modèle de la collection Opera de la manufacture horlogère Girard-Perregaux porte bien son nom. L´Opera Three est en effet une montre qui marque le passage des heures par une mélodie extraite des plus grandes œuvres musicales de Mozart et de Tchaïkovski. On peut également écouter ces mélodies à la demande. En plus de cette étonnante fonction, l´Opera Three est aussi une montre fiable dotée d´un calibre de la manufacture Girard-Perregaux.

Oper trois de Girard Perregaux

La manufacture horlogère Girard-Perregaux existe depuis les années 1700. Elle se distingue par la création de divers modèles de garde-temps qui deviennent très vite des références dans le monde de la haute horlogerie. Les montres Girard-Perregaux sont en effet élégantes et dotées de complications et de détails qui les rendent uniques. L´Opera Three figure parmi les montres bracelets de la marque les plus recherchées par les collectionneurs. Lancée en 2003, cette montre musicale a connu des rééditions, notamment en 2008. Son succès réside dans le fait qu´elle soit capable de jouer les airs des plus grands compositeurs de musique classique.

La montre musicale Opera Three de la maison horlogère Girard-Perregaux

L´Opera Three de Girard-Perregaux est une montre unique qui marque le passage des heures par un air de musique classique. Ainsi, son propriétaire peut choisir entre le Lac des Cygnes de Tchaïkovski ou la Petite Musique de nuit de Mozart pour repérer chaque heure qui passe. Cependant, on peut aussi passer ces morceaux à la demande en actionnant un levier. Ce dernier permet également de débrancher le son si on n´a pas besoin de cette fonction, durant la nuit par exemple. Pour accomplir sa fonction de carillon, l´Opera Three de la manufacture suisse Girard-Perregaux dispose d´un rouleau musical composé d´un tambour de 150 goupilles et d´un clavier de 20 lames. Les goupilles ont été posées à la main et accomplissent une fonction importante. En effet, c´est en positionnant les lames en face des goupilles appropriées que le carillon joue la mélodie choisie. Les mélodies de chaque modèle de l´Opera Three peuvent être personnalisées par la manufacture Girard-Perregaux qui offre à chaque fois deux mélodies différentes. Cette montre est pressentie comme une future très grande montre de collection par les connaisseurs.

Les spécificités de l´Opera Three de Girard-Perregaux

L´Opera Three de Girard-Perregaux est disponible dans un boîtier en or blanc de 43 mm de diamètre et de 14 mm d´épaisseur. Son cadran en argent affiche les heures et les minutes avec une minuterie en chemin de fer. Les grands chiffres des heures 12, 3 et 9 sont en chiffres arabes et les inscriptions Girard-Perregaux et Opera Three sont gravées entre 10 et 2 heures. Les petites secondes sont données dans un deuxième cadran placé à 6 heures. Le volant régulateur de la vitesse de la musique se trouve à 12 heures entre l´indicateur de mélodie et l´indicateur de réserve de marche de la montre. L´indicateur de mélodie comporte les index MZT pour Mozart et TKY pour Tchaïkovski. L´Opera Three a une autonomie minimale de 50 heures. Le cadran des heures et des minutes ont des aiguilles dauphines élégantes tandis que les petites secondes et les indicateurs de mélodie et de réserve de marche ont des petites aiguilles en acier bleui. La montre musicale de Girard-Perregaux a un fond en glace saphir fermé par 7 vis et une glace également en saphir. Elle est livrée avec un bracelet en cuir d´alligator noir à boucle déployante. Par ailleurs, elle est dotée d´un mouvement mécanique à remontage manuel de calibre GP00950.9100 qui mesure 13,2 mm. Ce mouvement, entièrement réalisé par la manufacture Girard-Perregaux, compte 45 rubis et bat à 28 800 alternances par heure, à une fréquence de 4 Hz. L´Opera Three de la maison d´horlogerie Girard-Perregaux, classée dans la catégorie des montres de haute horlogerie et équipées de complications, est également disponible dans un boîtier en or gris de 43 mm de diamètre et de 14,05 mm d´épaisseur ou dans un boîtier en platine ayant les mêmes dimensions.

Ce contenu a été publié dans Montres exceptionnelles, Girard-Perregaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *