L´histoire de la Rolex


Le nom de Rolex a été inventé de toute pièce en 1908 par Mr Wilsdorf, ce nom est devenu depuis le symbole de la montre de luxe. Sans doute à cause de la première guerre mondiale, la société Rolex n´a été fondée à Genève que 12 ans après, en 1920. Les complications horlogères Rolex sont parmi les plus connues du marché de la haute horlogerie. L´histoire de cette manufacture est aussi passionnante que celle de son fondateur Hans Wilsdorf, un homme qui s´est voué à l´horlogerie dès son plus jeune âge. La société Montre Rolex S.A. a été fondée à Genève en 1920 : commence alors la conception et la fabrication des modèles légendaires tels que l´Oyster, la Day Date, la GMT-Master et la Sea-Dweller.

Hans Wilsdorf

Rolex s´enorgueillit de plus d´un siècle d´histoire rempli de succès et de gloire. Les créations et les brevets de cette manufacture horlogère ont permis un réel développement et de nombreuses avancées dans le monde de la haute horlogerie.

Le fondateur de Rolex à ses débuts

Hans Wilsdorf, le fondateur de l´illustre manufacture Montre Rolex, est né le 22 mars 1881 à Kulmarch, en Bavière. Il débute dans l´horlogerie à la Chaux-de-Fonds et s´installe en 1900 afin de travailler pour un grossiste en montres. En 1903, Hans Wilsdorf part pour Londres et parvient à y ouvrir en 1905 un magasin de montres appelé Wilsdorf & Davis. Alors qu´il n´avait que 24 ans, ses idées étaient très prometteuses et laissaient déjà transparaitre un brillant avenir. Les années 1900 ont, en effet, été marquées par de nombreuses innovations et inventions dans le domaine de l´horlogerie. Ces nouveautés qui coïncident avec les changements de styles de vie ont permis aux manufactures horlogères de connaitre un essor rapide.

Fondation de la compagnie horlogère Rolex

Bien qu´à l´époque, la montre-bracelet n´ait pas été très appréciée par rapport au modèle à gousset qu´on trouvait élégant, Hans Wilsdorf la voyait d´un autre œil et se mit à développer ses propres produits. Dès lors, il songe sérieusement à fonder sa propre compagnie pour vendre ses créations. Le 2 juillet 1908, la marque Rolex est brevetée sous le numéro 24001. Selon ses proches, il a cherché un nom qui se prononce et se retient facilement dans toutes les langues. En 1910, Rolex reçoit le premier « Certificat de bon fonctionnement » attribué à une montre-bracelet. La manufacture connait de multiples triomphes : le 13 juillet 1914, la qualité de son premier chronomètre de classe « A » est certifiée par l´observatoire Kew en Angleterre. En 1920, la société Montre Rolex S.A. est enfin fondée à Genève.

Des modèles légendaires et des technologies innovantes

En 1926 et en 1927, Rolex se démarque par des nouveautés technique et commerciale : en effet, c´est à cette époque que la manufacture lance la première montre à être réellement étanche. La publicité réalisée grâce à l´exploit de la célèbre nageuse Mercedes Gleitze est sans égale : elle a porté une Rolex Oyster lorsqu´elle réussit à traverser la Manche à la nage en 15 heures et 15 minutes. Cet essai qui a permis de mettre ce modèle à rude épreuve « grandeur nature » atteste aux yeux du monde entier, la qualité, la résistance et la fiabilité des montres Rolex, face aux tests les plus ardus. Hans Wilsdorf confirme également qu’une approche marketing novatrice permet de conquérir rapidement un marché.

En 1929, Rolex présente le modèle Prince au public. En 1931, la manufacture dépose un brevet pour la Rolex Perpetual : la première montre étanche automatique avec un rotor en constante rotation. Ensuite, d´autres modèles sortent successivement, tous de grande qualité et très robuste : la Rolex Date Just (1945), la Submariner (1953), la GMT Master et la Milgauss (1954), la Day Date (1956), la « Cosmograph » (1960), le chronographe Oyster Daytona (1961) et encore d´autres.

La société Rolex après la mort de son fondateur

Lorsque sa femme décède en 1944, Hans Wilsdorf créa une institution de bienfaisance qu´il baptise la Fondation Hans Wilsdorf. Il lèguera l´ensemble de ses actions à cette institution de bienfaisance. Le 6 juillet 1960, le père fondateur Hans Wilsdorf décède et laisse à ses héritiers une société en pleine expansion ayant acquis une notoriété internationale. Le flambeau de la maison est repris par les sept membres du conseil de la Fondation, qui possède 100 % du capital de Rolex dans un style plus conservateur. Ces nouveaux gérants essayent de conquérir de nouveaux marchés, plus particulièrement en Asie, afin d´agrandir la part de marché du groupe.

En fondant la fabrique de montres Rolex, Hans Wilsdorf voulait proposer des articles de précision et de grande robustesse. Un siècle après, ces critères de qualité et d´excellence sont toujours une priorité pour cette célèbre marque : en effet, cette stratégie est le meilleur moyen de conserver sa notoriété dans le monde de la haute horlogerie.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Rolex, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *