Les Breguet Grandes Complications


Les montres Breguet Grandes Complications appartiennent à une collection qui traduit la maîtrise de la haute précision par la fameuse marque. Elles incluent le tourbillon, procédé jusqu´ici incontesté pour assurer la précision des mécanismes. Les Breguet Grandes Complications comprennent un certain nombre de modèles impressionnants. Ces montres de haute précision d´une esthétique très travaillée font de la marque un nom incontournable dans le domaine de l´horlogerie de luxe. Diverses avancées techniques ont déjà été réalisées par la marque, mais les procédés et design du double tourbillon et de la répétition minutes sont parmi les plus marquantes.

Les spécificités de la marque Breguet

Ce qui distingue surtout les montres Breguet, c´est une esthétique pure qui rend l´affichage très lisible tout en assurant une grande précision. Quelles que soient les collections, quels que soient les modèles, la marque Breguet se caractérise par un continuel perfectionnement technique notamment dans les mécanismes complexes. Parmi ceux-ci, on mentionnera le quantième perpétuel et la montre à répétition minute. Tout aussi significatifs sont l´échappement à force constante et la montre à tact, mais aussi le spiral Breguet entre autres. A tout cela s´ajoute bien entendu un procédé qui apporte beaucoup à la précision et à la grande notoriété des montres Breguet, c´est le régulateur à tourbillon.

Le facteur Tourbillon, une invention clef de Breguet

C´est à la marque Breguet qu´on doit l´invention du tourbillon, rien de moins ! Celui-ci augmente la précision de la montre en réduisant de façon très conséquente, voire en supprimant complètement l´effet de l´attraction terrestre sur le mécanisme de la montre. L´amélioration a été apportée par l´action combinée de deux tourbillons pourtant indépendants l´un de l´autre. Ces deux tourbillons sont mus par un mécanisme d´engrenages différentiels montés sur une platine tournante qui fait un tour complet en 12 heures. L´affichage de l´heure est le résultat de la rotation de la platine réglée par le différentiel qui induit une marche moyenne des deux tourbillons.

Les modèles utilisant le double tourbillon tournant

La montre Breguet Classique Grande Complication 5347 est l´exemple type du mécanisme fonctionnant sous double tourbillon tournant. L´esthétique consiste au guillochage à la main et le tour d´heures en chiffres romains. Les aiguilles aux pointes en pomme évidée sont soit dorées rose, soit en acier. Le boîtier rond de 44 mm de diamètre est lui aussi soit en or rose 18 carats, soit en platine à carrure cannelée sur fond saphir. Le remontage est manuel et la réserve de marche de 50 heures. La montre Tourbillon Messidor fabriquée en or rose 18 carats ou en platine est, elle aussi à remontage manuel. Son cadran comporte des cabochons en or rose sur fond saphir. La cage du tourbillon est surmontée par la petite seconde et maintenue par deux disques de saphir.

Double tourbillons tournant Breguet

Les montres Breguet Classiques Grandes Complications

Deux modèles figurent aussi parmi les mouvements à remontage manuel et fonctionnant avec deux tourbillons. Le 7637 a été le premier à inclure la fonction de répétition minutes. Le 7639 a repris les mêmes fonctions que le 7637, mais sous la version haute joaillerie. De nouveaux matériaux sont introduits et une nouvelle fonction du diamant est mise en œuvre. En effet, la dureté et la pureté de cette pierre précieuse sont utilisées pour transmettre les vibrations du son. Ainsi, grâce à de nouveaux agencements des emplacements des timbres, des portes-timbres et des marteaux, la sonorité de la pièce est améliorée et les pertes de vibrations évitées au maximum. Le boîtier rond en or blanc de 18 carats d´un diamètre de 44,5 mm est serti de 178 diamants en baguettes sur la lunette, la carrure, les attaches et la couronne. La montre Breguet Classique 1808 Grande Complication constitue un autre modèle de haute joaillerie. A remontage manuel pour une réserve de marche de 50 heures, les cornes et le couvercle du boîtier en or rose sont sertis de 706 diamants. Le cadran de rhodium noir contraste avec la platine en or gravée à la main et les aiguilles en or rose aux pointes en pomme évidée. Une cage en acier poli renferme le tourbillon surmonté de la petite seconde. L´esthétique est parachevée par un bracelet en cuir brun mat, cousu de fil d´or.

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, Breguet, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *