La Rolex Daytona


Rolex a pensé et conçu la Cosmograph Daytona pour répondre aux besoins des pilotes automobiles amateurs ou professionnels afin qu´ils puissent avoir un aperçu exact de leur performance sur la piste de course. L´aspect sportif et le design de chronomètre de la gamme Cosmograph Daytona de Rolex n´ont en rien porté atteinte au luxe et au raffinement dont fait preuve cette collection. Il s´agit certes de montres pour les sportifs automobiles mais c´est exactement sur ce point que Rolex met l´accent en proposant non seulement différents modèles mais surtout des montres précises et à l´épreuve des chocs.

L´Oyster Perpetual Cosmograph Daytona, plus connue par les connaisseurs sous l´abréviation de Cosmograph Daytona, est la montre par excellence des passionnés d´automobile. A ses débuts, en 1963, cette gamme de Rolex était destinée aux pilotes de courses automobiles professionnelles. Plus tard, Rolex en a fait une ligne de montres destinées à tous ceux qui savent apprécier le design racé et sportif. Cette montre se caractérise par une lunette pourvue de graduations qui sert de tachymètre. Le Cosmograph Daytona de Rolex est par conséquent un des meilleurs chronographes qui existe pour évaluer ses propres performances sur la piste et ceci, grâce à trois compteurs bien distincts sur le cadran.

Rolex Daytona version acier

Les caractéristiques techniques de la Rolex Daytona

Le Cosmograph Daytona de la marque Rolex est équipé du mouvement chronographe, un système rendu possible grâce au calibre 4130 sorti en 2000. Le chronographe Daytona possède 72 heures d´autonomie de marche et est conçu afin de résister aux coups à l´aide du dispositif Spiral Parachrom réalisé par Rolex. Le tachymètre sur la montre Daytona permet au pilote de calculer ses performances d´une part, mais peut surtout mesurer les accélérations qui vont jusqu´à 400 kilomètres ou miles à l´heure. Pour arrêter le chronomètre, il suffit que le pilote appuie sur les poussoirs supportés par des ressorts spéciaux pour arrêter la course du compteur. Deux séries ont permis à la Daytona de devenir la montre chronomètre la plus vendue mais en partie grâce au système El Primero qui équipait Zenith et que Rolex a aussitôt pris pour rendre les deuxièmes Daytona encore meilleures. Si sur El Primero de Zenith, le mouvement était seulement de 36 000 SPV, sur la Daytona de Rolex il est de 28 800 SPV.

Les débuts du Cosmograph Daytona

Entre 1960 et 1980, seuls quelques chanceux ont pu s´arracher les quelques Daytona commercialisées. A cause d´une demande croissante, la marque Rolex s´est efforcée de produire une deuxième série de Cosmograph Daytona. Cette collection est composée de quatre modèles dont le premier est dans un boîtier en acier d´un diamètre de 40 mm. Comme les trois autres modèles, celui-ci est équipé d´une lunette dont le tachymètre, gradué et étanche jusqu´à 100 mètres de profondeur. Pour ce modèle, Rolex a pensé à une glace saphir et un cadran blanc. Le mouvement du dispositif est automatique et le tout est monté sur un bracelet typique des Oyster avec une boucle de sécurité Oysterlock en plus de la rallonge Easylink.

Les autres modèles de Cosmograph Daytona

Le deuxième modèle de Cosmograph Daytona est pour sa part en acier et en or jaune. Ce Cosmographe Daytona est lui aussi dans un boîtier de 40 mm. Alors que sa glace est également en saphir, son cadran est quant à lui de couleur acier. Son fermoir est identique à celui de la variante en acier et son mouvement est automatique également.

En ce qui concerne le Cosmograph Daytona en or jaune, il s´agit de deux montres différentes au niveau de la couleur du cadran. La première est pourvue d´un cadran blanc, tandis que le cadran de la seconde est couleur champagne. Les deux types de Cosmograph Daytona en or jaune sont l´une comme l´autre montée dans un boîtier de 40 mm pourvu d´une glace saphir. Le bracelet est cette fois-ci en cuir et le fermoir de sécurité est en or.

Quant au dernier Cosmograph Daytona en or gris, c´est une version avec toujours la même lunette graduée entourant une glace saphir et un cadran de couleur ardoise. Comme le précédent modèle, le Cosmograph Daytona or gris est lui aussi monté avec un bracelet en cuir et un fermoir en or Oysterlock.

La Rolex Daytona est difficile à trouver neuve à l’achat dans sa version acier. Le modèle en or blanc se trouve aisément mais il faut débourser plus de 24,000 Euros pour l’acheter. La version acier quant à elle est en général plus chère d’occasion que neuve !

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Rolex, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *