La montre Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre


La maison d´horlogerie Jaeger-Le Coultre propose une montre très innovante. Il s´agit de L´Extrem Lab dont le mouvement est assuré par de nouveaux matériaux permettant d´en prolonger considérablement la durée de vie. Créé par les maitres horlogers de Jaeger-Le Coultre, l´Extrem Lab est une montre révolutionnaire. Grâce à plusieurs essais, la maison a réussi à trouver des nouveaux matériaux plus adéquats et encore plus résistants que les rubis lubrifiés. L´Extrem Lab a la particularité d´être très robuste. En effet, elle fonctionne toujours bien qu´elle subisse une forte pression et résiste même aux températures extrêmes…d’où son nom !

Dépourvu de lubrifiant, l´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre est un modèle exceptionnel qui résulte de plusieurs années de recherches. Sa première version a été développée vers les années 70. Les maîtres horlogers de chez Jaeger-Le Coultre ont à cette époque remplacé une partie de l´huile et des graisses par des matières plastiques ! Cependant, les premiers résultats n´ont pas été satisfaisants ; les plastiques détériorant la montre encore plus rapidement. Mais, après un travail acharné, toujours effectué par les spécialistes de la manufacture, la première montre sans lubrifiant est née en 2002. L´Extrem Lab constitue en effet une véritable innovation pour la haute horlogerie. Grâce à ce modèle, la marque Jaeger-Le Coultre a été récompensée par 6 brevets pour avoir mis au point un habillage et un mouvement high tech vraiment nouveau et original.

L´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre, une montre de luxe de haute technicité

Constitué de 307 pièces, l´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre est une montre révolutionnaire. Son calibre assure un mouvement à remontage automatique. Grâce à la fréquence de son balancier, de 4 Hz soit de 28 800 alternances par heure, la montre est d´une grande performance. Elle dispose par ailleurs d´un tourbillon dont la cage est faite avec du magnésium. Sa masse oscillante en platine-iridium est équipée d´un support en carbone. L´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre est fabriquée en titane et en carbone. Elle a la particularité d´avoir une excellente résistance et de rester étanche, même si elle est portée à une profondeur de 50 mètres. Les pierres en easium et les palettes en diamant noir utilisées pour sa fabrication rehaussent sa valeur. Par ailleurs, remontée à fond, l´Extrem Lab possède une réserve de marche de 48 heures.

L'Extrem Lab Master Compressor de Jeager-LeCoultre

L´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre, une montre très esthétique

L´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre est dotée d´un cadran transparent permettant de percevoir le mouvement du mécanisme horloger lequel a bénéficié d´un traitement graphique réussi. Le blanc des chiffres se marie parfaitement avec l´aluminium noir utilisé pour le pont du centre. L´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre se distingue principalement par la dureté de ce dernier qui est fabriqué avec l´alliage du carbure de titane avec de l´aluminium renforcé. Son boitier est fait en titane grade 5 associé à du carbonitrure de silicium et du carbone et est logé dans un cerclage en titane, ce qui améliore l´aspect esthétique de la montre.

Le carbo-nitrure Easium et le graphite utilisés pour la fabrication de l´Extrem Lab

La maison Jaeger-Le Coultre a introduit de nouveaux matériaux pouvant être utilisés en horlogerie. Grâce aux propriétés tribologiques du carbo-nitrure Easium, il est en effet possible de fabriquer des paliers de roues qui fonctionnent à sec. Ce matériau est utilisé dans l´Extrem Lab de Jaeger-Le Coultre pour remplacer le traditionnel rubis lubrifié avec de la graisse lequel, notons-le, a une durée de vie limitée. Les pivots de l´axe balancier de la montre oscillent alors au sein d´un pallier en Easium.

Les maîtres horlogers de la maison Jaeger LeCoultre ont également remplacé la graisse du barillet, communément utilisée pour assurer le mouvement des autres montres de luxe, par de la poudre de graphite. Grâce à la structure moléculaire de cette dernière, l´Extrem Lam peut conserver ses propriétés mécaniques pour beaucoup plus longtemps. De plus, le graphite lui permet de supporter des températures extrêmes – – de 40ºC ou de 60ºC – mais aussi de fortes pressions.

L’Extrem Lab est enfin une montre rare et chère, mais elle mérite largement le prix demandé de par les nombreuses recherches et développements qui ont été nécessaires à sa mise au point.

Ce contenu a été publié dans Les montres Tourbillon, Montres exceptionnelles, Les montres de sport, Jaeger-LeCoultre, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *