La montre Aquatimer Automatic 2000 de IWC Schaffhausen


L´Aquatimer Automatic 2000 est un modèle de montre haut de gamme, réalisé par IWC Schaffhausen pour les plongeurs professionnels. IWC Schaffhausen a lancé son Aquatimer Automatic 2 000 en deux versions de cadran afin de satisfaire les professionnels de la plongée, lesquels ne tarderont pas à en faire un accessoire indispensable. Sa résistance à l´eau et à la pression, à une profondeur de 2 000 mètres et dans les conditions les plus extrêmes, ajoutée à la nette visibilité qu´elle offre, sont de précieux atouts qui en font la meilleure des montres de plongée sous-marine.

L´Aquatimer Automatic 2000 est la version nec plus ultra de la première montre Aquatimer d´IWC qui avait été réalisée en 1967. C´est une référence chez IWC qui a voulu en faire un modèle fonctionnel.

Le modèle Aquatimer de IWC

L´Aquatimer Automatic 2000 de IWC Schaffhausen est une montre de plongée qui indique les heures, minutes, secondes et dates. Elle est animée par un mouvement mécanique à remontage automatique et dispose d´une réserve de marche de 42 heures. Dirigée par un calibre 30110, elle a une fréquence de 28 800 alternances par heure. Son boîtier en acier inoxydable, de 44 millimètres de diamètre et 14 millimètres d´épaisseur, est étanche jusqu´à 20 bars. Son fond est recouvert d´un verre anti-reflet en saphir avec une lunette extérieure tournante. C´est cela qui permet une visibilité optimale des indications, quelles que soient les conditions extrêmes dans lesquelles on se retrouve.

 

L´Aquatimer Automatic 2000 de IWC se présente avec un bracelet, à boucle déployante, soit en acier inoxydable de 211 grammes, soit en caoutchouc de 147 grammes. Ce modèle détient le record de la collection Aquatimer Automatic.

Aquatimer de IWC

Pour régler l´heure, il suffit simplement de tirer sur la couronne et d´arrêter l´aiguille des secondes. Il faut préciser que la montre dispose de deux couronnes importantes, mais elle dont il est question ici est celle qui est vissée et se trouve au-dessus. L´autre couronne se trouve en bas et n´est pas vissée.

Les différentes versions du modèle Aquatimer

IWC décline la montre Aquatimer Automatic en deux versions selon son cadran. La première version se présente avec un cadran d´une couleur noire. La lunette, qui est tournante, arbore pour ses quinze premières minutes un segment de quart jaune fluorescent. L´aiguille des minutes est de couleur jaune tandis que l´aiguille des secondes a une pointe de flèche, également de couleur jaune. Quant à la seconde version, elle affiche un cadran de couleur blanche. Sur la lunette tournante, le segment des quarts est en blanc avec des chiffres marqués en orange. L´aiguille des heures est déclinée en orange, il en est de même pour la pointe de l´aiguille des secondes.

Ces deux versions sont proposées avec des bracelets qui sont disponibles en deux modèles. Il y a le modèle en caoutchouc, et celui en acier décliné en plusieurs couleurs (noire ou bleue selon le type du cadran). Grâce à une invention brevetée de Cartier, ce modèle de montre dispose d´un système de remplacement du bracelet assez facile, faisant la joie des plongeurs qui ont l´opportunité d´assortir leurs montres avec leurs combinaisons.

Les spécificités de la montra Aquatimer Automatic 2000

Le modèle Automatic 2000 de la montre Aquatimer d´IWC représente la perfection dans la gamme des montres de plongée de Schaffhouse, avec son système de rétro-éclairage. Mais au-delà de tout cela, ce chronographe est très résistant car il supporte parfaitement toute pression jusqu´à 2 000 mètres de profondeur. La grande taille de son boîtier, 44 millimètres, représente également un atout puisqu´elle offre, avec sa lunette extérieure, une nette lisibilité sous l´eau même dans des conditions d´éclairage défavorables. Il faut souligner que le choix des couleurs n´a pas été effectué par hasard. En effet, les couleurs retenues pour les aiguilles sont parfaitement visibles même à une très grande profondeur. C´est ce qui fait de l´Aquatimer Automatic 2000 une montre idéale pour effectuer des plongées nocturnes.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, IWC, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *