La Birotor de BRM : la formule 1 de l´horlogerie


La Birotor est l´une des nombreuses créations de l´horloger Bernard Richards Manufacture (BRM). Il s´agit d´une montre haut de gamme dont la conception a nécessité deux années d´étude afin de garantir sa grande finesse et sa performance technique incomparable. La Birotor de BRM est une montre conçue à l´image des véhicules de compétition. L´horloger français propose ce modèle unique aux amoureux de la course automobile et à tous ceux qui apprécient les produits de luxe qui allient la solidité, la performance et l´esthétique. La Birotor de BRM est dotée d´un système de remontage automatique et d´un mécanisme automatique à différentiel présentant un double roulement de rotors.

BRM (Bernard Richards Manufacture) peut être fier de la Birotor, une montre exceptionnelle qui présente un grand nombre d´innovations techniques ayant permis l´élaboration d´une mécanique révolutionnaire. Cette pièce d´horlogerie unique est une œuvre de Bernard Richards et de l´horloger de BRM Jean-Paul Crabbe. Le nom Birotor vient des deux rotors qui permettent de remonter la montre.

La Birotor de BRM : une montre à l´image des voitures de course

Les concepteurs de la Birotor de BRM se sont inspirés des véhicules utilisés en Formule 1 pour créer un mouvement totalement réétudié, suspendu par quatre triangles en fibre de carbone disposés dans un cercle d´emboîtage et formant un arceau rigidifiant qui rappellent les éléments utilisés dans les voitures de course. Au cours de 30 mois d´études, l´équipe de BRM a révisé plusieurs aspects techniques pour mettre cette montre haut de gamme au point. Avec le système BRM-isolastique, le mouvement est maintenu par quatre amortisseurs de chocs fixés sur des ressorts coniques à pas progressif. Le mécanisme de la Birotor est constitué d´un différentiel inspiré des techniques automobiles et la structure motrice du mouvement est allégée. Avec des moyeux de rotors en fortale HR et des masselottes de rotors en tantale, les rotors sont montés sur une double rangée de roulement céramique. Les cornes ergonomiques sont réglables en 3 positions. La Birotor de BRM est dotée d´un double verre en saphir curviligne et elle reste étanche jusqu´à une profondeur de 30 mètres (100 ft). Tous ces éléments inspirés des voitures de course lui ont donné le surnom de « la formule 1 de l´horlogerie ».

La Birotor de BRM : une montre unique pour un homme exceptionnel

Outre toutes ces innovations qui font de la Birotor l´une des merveilles techniques du XXIe siècle, la Birotor a été spécialement conçue pour être solide, élégante et esthétique. La boîte et le fond de cette pièce unique sont en titane grade 2, tandis que ses couronnes, ses cornes, ses boulons et ses boucles sont en inox 18/8. Elle se reconnait facilement à son bracelet en peau de crocodile noir avec une fermeture d´épine en acier, son cadran rectangulaire sans chiffres et son dos transparent. Dès son lancement en 2007, la Birotor est déjà très convoitée. Disponible sur le site de vente officiel de BRM, cette montre est proposée entre environ 40 000 à 60 000 euros selon le modèle.

Birotor de BRM

La Birotor de BRM : le modèle BRT3N

En conservant le concept de « Racing Spirit », BRM a créé la Birotor BRT3N en reprenant et en améliorant les spécificités techniques et la performance de la première version. Toujours dotée du système isolastique, cette montre est une pièce d´horlogerie entièrement française. Sa boîte de 40 par 48 mm, classée hors norme, abrite son mouvement automatique qui est constitué de deux rotors suspendus sur quatre triangles en carbone tout comme les moteurs des véhicules de compétition. Avec la BRT3N, vous pouvez être certain de gérer votre temps à bon escient. Ses amortisseurs de choc avec des ressorts coniques à pas progressif, son système isolastique, ses cornes ergonomiques réglables en trois positions et ses masselottes de rotors sont fabriqués en or rose 18 carats. La Birotor BRT3N de BRM est produite en série limitée de 10 exemplaires pour renforcer son caractère prestigieux.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, BRM, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *