Girard-Perregaux et sa montre de plongée Sea Hawk 1000 mètres


Girard-Perregaux a sorti une collection de montre de plongée dont la star est la Sea Hawk 1000 mètres. La Sea Hawk est une gamme de montre de plongée dont le système est breveté au nom de la manufacture Girard-Perregaux. La Sea Hawk 1000 mètres est pour ainsi dire le porte-parole de la collection avec toute sa panoplie de certificat ISO et les nombreux tests auxquels la marque s´est pliée pour recevoir ses attestations. La Sea Hawk 1000 mètres sera suivi d´autres modèles de la même collection.

Quelques années après son ouverture, la manufacture Girard-Perregaux a développé l´idée de sortir des montres-bracelets qui étaient à l´époque sensés ne revenir qu´aux officiers allemands du temps de Guillaume 1er d´Allemagne en 1880. 2000 exemplaires de ces montres ont été produites, ce qui fut une première mondiale pour l´entreprise horlogère Girard-Perregaux. Après les montres-bracelets, s´en suivirent le brevet sur le premier mouvement mécanique à haute fréquence en 1965, succédé par la suite du brevet de 1970 portant sur la montre qui sera la première à être équipée du mouvement quartz. Plusieurs faits marquants échafauderont la renommé de l´horlogerie Girard-Perregaux et l´un des derniers en date est la sortie d´une montre étanche à plus d´un millier de mètre baptisée Sea Hawk 1000 mètres.

La fiche technique de la Sea Hawk 1000 mètres

La Sea Hawk 1000 mètres conçu par les soins de l´équipe de la manufacture Girard-Perregaux, matérialise parfaitement ce qu´est une montre spéciale pour la plongée. Cette montre exceptionnelle a été présentée au grand public au SIHH qui s´est déroulé à Genève. Tout a été pensé afin que cette montre de plongée remplisse un profil technique des plus sévères dans le monde de l´horlogerie. Pour commencer, le boîtier de la montre Sea Hawk 1000 mètres est équipé du mouvement mécanique à remontage Girard-Perregaux GP033R0. La lunette est quant à elle unidirectionnelle et tournante soit un tour par minute sur les 60 crans. Ce système permet de calculer la durée de la plongée. La Sea Hawk 1000 mètres de Girard-Perregaux dispose également d´une valve à hélium afin que la montre puisse décomprimer après les séances de plongées. Sa couronne et son fond sont aussi vissés pour que la montre soit tout à fait étanche.

la Sea Hawk de Girard-Perregaux

La Sea Hawk 1000 mètres et les normes

De nombreux tests ont permis à la manufacture Girard-Perregaux fabriquer un  certain nombre de Sea Hawk 1000 mètres puisque ce concept a réussi haut la main à remplir toutes les exigences ISO. Tout d´abord, la montre Sea Hawk 1000 mètres est passée à une séance de pression qui règne à exactement 1000 mètres au fond de l´eau, un point où la montre subit une pression de plus d´une tonne et demie par centimètre carré. Une deuxième série de test a été effectuée sur la montre de plongée de la Girard-Perregaux mais qui déterminera cette fois-ci si la Sea Hawk 1000 mètres est suffisamment lisible à 1000 mètres de profondeur, soit dans une obscurité presque totale. Pour réussir cette évaluation indispensable à l´obtention du certificat ISO 6425, l´équipe de la manufacture Girard-Perregaux a revêtu les aiguilles ainsi que le cadran de Superluminova. Cela afin que les minutes, la réserve de marche ainsi que les heures soit toujours lisibles dans ces conditions. Après avoir prouvé son étanchéité et sa lisibilité dans un milieu aussi hostile, la Sea Hawk 1000 mètres a obtenu son certificat ISO 6425.

Les qualités esthétiques et pratiques

Trois autres Sea Hawk ont dérivés de la série de Sea Hawk 1000 mètres qui sont la John Harrison, le modèle étanche à seulement 300 mètres et la version en titane qui est étanche jusqu´à 3000 mètres de profondeur. La variante Sea Hawk 1000 mètres de Girard-Perregaux se reconnait facilement parmi les autres modèles de la même collection de par sa couronne située à 4 heures. Cette dernière est dissimulée sous une couronne qui ne détient toutefois pas du design de la montre. La lunette de la Sea Hawk 1000 mètres est recouverte d´une deuxième couche de caoutchouc assortie avec la couleur noir du cadran. Enfin, le boîtier de la Sea Hawk 1000 mètres est fait avec de l´acier sur ses 44 mm de diamètres.

Ce contenu a été publié dans Les montres de sport, Girard-Perregaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *